Accueil » Actualité » Nvidia GeForce RTX 40xx : deux fois plus performantes, mais à quel prix ?

Nvidia GeForce RTX 40xx : deux fois plus performantes, mais à quel prix ?

La prochaine génération de cartes graphiques de Nvidia se dessine petit à petit. Une telle puissance ne sera malheureusement pas possible à atteindre sans en payer le prix.

Annoncées il y a plus d’un an, les cartes graphiques Nvidia RTX 3070, 3080 et 3090 subissent encore aujourd’hui les effets de la pénurie de composants malgré des indicateurs qui laissaient penser à une amélioration à venir. Cela n’empêche pas pour autant Nvidia de préparer une nouvelle gamme dont le nom de code est « Ada Lovelace » et prévue pour 2022.

Image 1 : Nvidia GeForce RTX 40xx : deux fois plus performantes, mais à quel prix ?
PC de jeu équipé d’une RTX. Crédit : Nvidia

Greymon55 et Kopite7kimi sont deux leakers connus pour la fiabilité des informations qu’ils révèlent. Grâce à eux, la nouvelle série Nvidia 40xx se dévoile peu à peu et nous laisse une idée générale du gain de performance possible.

Un saut de puissance démesuré

Les nouveaux GPU de Nvidia seront fabriqués selon le processus 5 nm de TSMC. Leurs fréquences d’horloge iraient jusqu’à 2,2 GHz (ce qui est largement supérieur au 1,78 GHz des RTX 30xx).

Une avancée majeure serait le nombre de cœurs CUDA, unités de calculs parallèles. Les GPU Ada Lovelace seraient équipés de 18 432 cœurs, ce qui représente presque le double d’une RTX 3090 avec les 10 496 cœurs. Cela aurait pour conséquence directe une augmentation impressionnante des capacités de calcul de la nouvelle génération. Ainsi là où une RTX 3090 affiche une puissance de 36 téraflops, la prochaine génération serait capable d’atteindre les 81 téraflops. Sur le papier, les nouvelles RTX 40 seraient donc deux fois plus puissantes que leurs aînées.

A lire aussi > Test : GeForce RTX 3080, une tueuse de GeForce RTX 2080 (Ti) taillée pour la 4K

Le prix de la performance

Bien évidemment, un tel saut de performance se paye d’une façon ou d’une autre. Les nouvelles RTX 3090 sont particulièrement gourmandes en énergie, comme l’a révélé notre test de la 3090 Founder Edition. La version Ti est même annoncée avec un TGP (consommation GPU+autres composants de la carte, refroidissement et éclairage exclus) de 450 W.

La génération Ada Lovelace est attendue de son côté avec un TDP (consommation du GPU seul) de plus de 600 W. Doubler les performances se fait donc au détriment de la consommation et les prochaines cartes graphiques nécessiteront les meilleurs alimentations disponibles pour fonctionner correctement.

Aucune date officielle de sortie ni gamme de tarifs n’ont été annoncées jusqu’à présent. Il semblerait que la sortie soit prévue pour 2022. Espérons simplement que les problèmes d’approvisionnement seront résolus d’ici là, sinon mettre la main sur la dernière série de la marque risque d’être une fois de plus bien difficile.

Source : digitaltrends