Accueil » Test » Panasonic GF6 : le compromis idéal entre compact et reflex ?

Panasonic GF6 : le compromis idéal entre compact et reflex ?

1 : Un boitier compact 2 : Un écran orientable bienvenu 3 : Une ergonomie bien pensée 4 : Pilotage Wifi 5 : Une utilisation plutôt dirigée vers les amateurs 7 : Une qualité d’image satisfaisante 8 : Un mode vidéo orienté vers les amateurs 9 : Le GF6, un hybride destiné à un usage amateur plutôt qu’expert

Des performances mécaniques correctes

Le GF5 avait posé la barre très haut en matière de réactivité et était devenu une référence dans l’univers des hybrides. Les performances du GF6 au déclenchement sont globalement équivalentes.

Comme chez la plupart de ses concurrents, Panasonic a fait le choix d’un système autofocus par détection de contraste. Il est globalement efficace sur l’ensemble de la surface de prise de vue et il travaille plutôt rapidement. Le point est cependant difficile à faire sur des sujets en mouvements et sur les bords de l’image.Image 1 : Panasonic GF6 : le compromis idéal entre compact et reflex ?Si l’obturateur permet comme avec un reflex amateur de déclencher au 1/4000e de seconde, les performances en rafale sont par contre décevantes. En définition maximale Jpeg, elle est en effet limitée à 2 images par seconde sans doute en raison d’un buffer insuffisant (et encore sans AF). A titre d’exemple, le Sony Nex-5 R d’une définition équivalente et de fabrication plus ancienne permettait d’obtenir environ 3 images/s avec AF en Jpeg L.

Sommaire :

  1. Un boitier compact
  2. Un écran orientable bienvenu
  3. Une ergonomie bien pensée
  4. Pilotage Wifi
  5. Une utilisation plutôt dirigée vers les amateurs
  6. Des performances mécaniques correctes
  7. Une qualité d’image satisfaisante
  8. Un mode vidéo orienté vers les amateurs
  9. Le GF6, un hybride destiné à un usage amateur plutôt qu’expert