Accueil » Actualité » Panne Freebox, Free s’explique enfin

Panne Freebox, Free s’explique enfin

La panne Free qui a touché les Yvelines ces derniers jours est conscrite. L’opérateur explique enfin la cause de cet incident.

Image 1 : Panne Freebox, Free s'explique enfin
Freebox Pop ©Tom’s Guide

Une panne Freebox a bloqué une grande partie des abonnés des Yvelines entre le 26 et le 27 septembre. Si l’incident est terminé, Free a attendu aujourd’hui pour enfin donner des explications sur l’origine de cette panne massive.

Via son canal Twitter @Free_1337, le fournisseur d’accès précise que « la panne concernait une rupture d’un câble optique par un tiers pour la construction d’un nouvel échangeur entre La Chevreuse (78) et Massy (91). » Un bris de fibre optique qui a réclamé de la part de la maintenance un « terrassement lourd avec un passage de câble en pleine terre dans une tranchée ».

SFR en cause, des travaux interrompus

Des travaux qui auraient pu être menés malgré tout dans un délai plus raisonnable. Plus de 24 heures d’interruption de service tout de même. Free justifie ce délai en ajoutant que « le chantier a dû également être interrompu en pleine nuit, ce qui a également retardé le délai de rétablissement », sans préciser l’objet de cette interruption.

Le réseau mobile aussi était impacté. Free ne le mentionne pas. Lorsque nous avons contacté le SAV de Free Mobile, on nous a indiqué que nous étions les premiers à déclarer un incident sur le mobile bien que nous ayons mentionné de nombreux internautes se plaignant également d’absence de 3G/H+/4G/5G chez Free Mobile durant la panne Freebox.

Concernant le responsable originel de la bévue, on ne trouve pas Free, mais un de ses concurrents. Le service presse du FAI nous indique que c’est « SFR qui est à l’origine de la panne ». Ce sont eux qui ont entrepris ensuite les travaux de répéparation. « Ils nous a confirmé que leur intervention était terminée. Tout est revenu dans l’ordre hier [27 septembre, NDLR] à 15h de notre côté. »

A lire > Free : que faire si le réseau est en panne ?

24 heures sans Freebox, quel dédommagement possible ?

Ceux qui ont été touchés par cette panne peuvent réclamer un dédommagement à Free. A l’heure du télétravail, nombreux sont ceux qui se sont retrouvés le bec dans l’eau à cause de cet énième incident de Free.

Nous nous sommes renseignés auprès du service-client du FAI pour savoir à quoi l’on avait droit. Le geste commercial est « au prorata de la durée de l’interruption ». Aussi, le coût de l’abonnement au mois est-il rapporté à la journée pour effectuer la ristourne adéquate. Le préjudice est bien entendu bien plus important qu’une poignée d’euros, mais l’opératrice de Free nous indique « qu’il faut faire un courrier si cela ne vous convient pas ».

  • Pour les réclamations Freebox, il faut appeler le 3244 et suivre ce chemin numérique 2-1-3-1-0.
  • Pour les réclamations Free Mobile, c’est par courrier ou via WhatsApp, le lien apparaissant sur la page de l’abonné.