Accueil » Actualité » PlayStation supprime une carte cadeau et prépare l’arrivée de Spartacus

PlayStation supprime une carte cadeau et prépare l’arrivée de Spartacus

Un récent rapport de Bloomberg affirme que Sony envisage de fusionner le PS Now avec le PS Plus. Pour preuve, les cartes prépayées PS Now, qui disparaissent des étalages de plusieurs boutiques en France (Micromania-Zing, Cultura, et d’autres), ainsi qu’ailleurs, au Royaume-Uni, Canada et aux États-Unis.

PlayStation Now
La fin des cartes prépayées PlayStation Now © Tom’s Guide, Sony

Selon Bloomberg, Sony prévoirait de fusionner son service de cloud gaming PS Now avec l’abonnement PS Plus, d’ici à l’année prochaine. Plusieurs enseignes de jeux vidéo nous ont d’ores et déjà confirmé le retrait des cartes prépayées PS Now de leurs boutiques, sans plus d’informations sur la suite des événements.

Les cartes prépayées PS Now retirées des étagères françaises

PlayStation Now est le service de cloud gaming de Sony. S’il héberge des centaines de jeux vidéo jouables en streaming, il se distingue peut-être un peu trop de l’autre abonnement que propose Sony, le fameux PlayStation Plus, qui aura d’ailleurs fait une bien mauvaise surprise aux joueurs en ce mois de janvier.

Selon Bloomberg, Sony envisagerait de fusionner ces deux abonnements, respectivement proposés à 59,99 € par an. L’idée serait de tout réunir en un seul abonnement PS Plus, tout en proposant différents paliers d’abonnement. Si les cartes prépayées PS Now sont retirées des boutiques anglaises et américaines depuis quelques jours, nous avons contacté plusieurs enseignes, telles que Micromania-Zing ou Cultura, qui nous ont bel et bien confirmé le retrait de ces cartes prépayées de leurs étagères. Elles se retrouvent toutefois toujours en ligne, comme chez Amazon par exemple.

Voir aussi : PS4 : Sony se prépare à fermer définitivement les communautés à partir d’avril

« Nous nous passons des cartes-cadeaux PlayStation Now pour nous concentrer sur nos cartes-cadeaux PlayStation, qui peuvent d’ailleurs être échangées pour profiter de PlayStation Now » a indiqué un porte-parole de PlayStation. La nouvelle stratégie de PlayStation au sujet du PS Now reste néanmoins inconnue.

Si PlayStation est reconnue pour ses consoles et ses jeux à succès, c’est surtout ses services qui génèrent aujourd’hui des revenus et des bénéfices records. Les dépenses des joueurs pour les jeux et les abonnements ont même permis à Sony de compenser le coût de lancement de la PlayStation 5 : lors de la fin son exercice en mars 2021, la société avait déclaré 2656 milliards de yens (soit environ 20 milliards d’euros) de revenus, rien qu’avec son segment Game & Network Services.

À ce sujet, PlayStation serait même à la recherche d’un nouveau service pour concurrencer la force de frappe que représente le Xbox Game Pass. Ce service, dont le nom de code pourrait bien être Spartacus, est supposé débarquer au printemps prochain, indique Bloomberg.