Accueil » Actualité » PS5 : Sony explique l’origine des 40 000 symboles PlayStation de la DualSense

PS5 : Sony explique l’origine des 40 000 symboles PlayStation de la DualSense

La PS5 est impressionnante, mais la manette DualSense l’est tout autant. Sony a révélé ce qui se cache derrière le design de la manette et ce qui lui confère une aussi bonne prise en main. Il s’agit de 40 000 symboles PlayStation gravés sur son grip.

Avec la PS5, Sony a lancé une console next-gen capable de proposer la 4K à 60 FPS, le ray-tracing et le 120 FPS lorsque cela sera disponible, mais aussi une manette révolutionnaire. La DualSense est la première manette de la firme nippone qui apporte un retour haptique et des gâchettes adaptatives pour une immersion encore plus réaliste.

La manette DualSense de la PS5
La manette DualSense de la PS5 – Crédit : Krzysztof Hepner / Unsplash

Il ne suffit pas de regarder des tests et des vidéos de la PlayStation 5 et de la DualSense pour se rendre compte de leurs capacités. Les joueurs qui ont réussi à se procurer une PS5, alors que les chances d’en avoir en 2021 sont ridicules, peuvent le confirmer.

Brancher la PS5 sur un téléviseur et prendre en main la DualSense est encore plus impressionnant en vrai qu’en vidéo. Et pour cause, Sony a caché un easter egg sur la manette. Comme The Verge l’a rapporté, le grip de la DualSense est composé de 40 000 symboles PlayStation.

Les 40 000 symboles de la DualSense sont superposés en trois dimensions

Sean Hollister de The Verge explique que non seulement le grip de la DualSense possède 40 000 symboles PlayStation, mais que ces derniers sont aussi superposés en trois dimensions. Cette particularité procure une excellente prise en main de la manette. À titre de comparaison, le grip de la DualShock 4 comportait une myriade de petits points alignés les uns à côté des autres.

PS5 : le revêtement de la manette DualSense s’use rapidement

Image 1 : PS5 : Sony explique l'origine des 40 000 symboles PlayStation de la DualSense
DualSense – Crédit : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

D’ailleurs, le design final du grip de la DualSense a nécessité la création de plusieurs prototypes. En effet, Yujin Morisawa, directeur artistique chez Sony, explique que plusieurs designs ont été réalisés et testés jusqu’à obtenir la prise en main parfaite. Sony a donc mis un point d’honneur à ce que la manette soit à la hauteur de sa PS5 qui s’est déjà vendue à plus de 4,5 millions d’unités.

Le grip de la DualSense est donc composé de deux couches, une de 15 micromètres (0,015 millimètre) d’épaisseur et une de 30 micromètres (0,03 millimètre). De plus, les deux couches de 40 000 symboles ne sont pas superposées après l’assemblage de la manette, mais elles sont directement intégrées au moulage. Cela signifie que toutes les manettes DualSense sont strictement identiques.

Néanmoins, aussi agréable soit la prise en main, la manette présente tout de même un petit défaut. Les minuscules symboles attirent inévitablement la poussière et les particules, ce qui rend la manette plus difficile à nettoyer sans même parler de la couleur blanche qui se salit rapidement.

Source : The Verge