Accueil » Actualité » PS5 : le revêtement de la manette DualSense s’use rapidement

PS5 : le revêtement de la manette DualSense s’use rapidement

Le revêtement de la manette de la PS5 s’use après quelques mois d’utilisation, gommant les symboles PlayStation qui ornent sa coque.

La DualSense est la manette la plus étonnante que nous ayons pu prendre en main, comme nous l’avons indiqué dans notre test de la PS5. Bluffante, elle n’est en revanche pas solide, d’un point de vu esthétique tout du moins.

Image 1 : PS5 : le revêtement de la manette DualSense s'use rapidement
DualSense – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

C’est en prenant quelques photos en mode macro des tout petits symboles PlayStation qui garnissent sa surface que nous nous sommes aperçus d’une usure qui nous semble prématurée. Les symboles ont disparu à deux endroits principalement. Précisément, ce sont les deux points d’appui des branches de la manettes qui sont concernés, ceux qui entrent en contact avec une autre surface quand la DualSense est posée.

Image 2 : PS5 : le revêtement de la manette DualSense s'use rapidement
DualSense – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

Peu utilisée, la DualSense s’use déjà

On savait que, blanche, la manette de la PS5 avait tendance à se salir rapidement. C’est le cas de la nôtre, notamment. Mais rien ne laissait supposer que le subtile graphisme qui s’étale sur ses poignées pouvait s’éroder aussi rapidement. Nous disons rapidement puisque si la PS5 est en notre possession depuis sa sortie, elle n’a été que peu utilisée hors de son test, sa DualSense ayant passé la plupart de son temps dans un tiroir.

Comme on l’a appris de Sony, les 40 000 symboles PlayStation qui couvrent la face inférieure de la DualSense assurent le grip de la manette et donc sa bonne tenue en main. Une utilité renforcée par la superposition en 3D des figures.

Quid de la résistance dans le temps du grip de la DualSense ?

L’usure que nous avons constaté nous questionne donc sur la résistance de cette surface à l’érosion naturelle qu’elle pourrait rencontrer avec un joueur régulier, la sueur et la moiteur des mains étant agressive pour les matériaux.

Nous avons contacté PlayStation afin d’avoir leur avis sur la question. Nous attendons leur réponse et ne manquerons pas de mettre à jour cet article en conséquence.

Image 3 : PS5 : le revêtement de la manette DualSense s'use rapidement
DualShock 4 – Crédits : Edouard le Ricque / Tom’s Guide

A titre de comparaison, nous avons ressorti une DualShock 4. Celle-ci présente les mêmes symptômes que la DualSense, mais après des années d’utilisation sur une PS4 Slim. En revanche, seuls les points d’appui sont ici touchés. Le graphismes, en pointillé sur cette manette, est resté intact. Cela semble rassurant pour la Dualsense. Il faudra vérifier à l’usage si l’effacement s’étend ou non.

Rappelons également que la DualSense semble touchée par un drift. Comprendre que ses deux sticks s’actionnent tout seul chez de nombreux joueurs. Un problème qu’a rencontré Nintendo avec les Joy-con de la Switch et qui a valu plusieurs plaintes.