Accueil » Actualité » PS5 : le drift de la manette DualSense bientôt réglé ?

PS5 : le drift de la manette DualSense bientôt réglé ?

Un brevet pour la manette DualSense de la PS5 nouvellement découvert pourrait bien résoudre définitivement les problèmes de dérive du joystick. Une nouvelle manette serait dans les cartons de Sony : elle pourrait inclure des sticks analogiques remaniés qui utiliseraient un système différent de celui que l’on connaît d’aujourd’hui.

DualSense
DualSense

La PS5 et sa manette, la DualSense, rencontrent pas mal de problèmes depuis leur lancement. Un cabinet d’avocats américain avait notamment déposé un recours collectif au sujet de la DualSense l’année dernière, qui a, tout comme les Joy-Con de la Nintendo Switch, des problèmes de dérives de ses joysticks.

Fort heureusement, un brevet fraîchement repéré de Sony révèle qu’une nouvelle manette DualSense pourrait bien voir le jour. Celle-ci profiterait de nouveaux sticks analogiques qui utiliseraient un système différent de la manette actuelle.

Une nouvelle manette DualSense dans les cartons de Sony ?

Le brevet déposé par Sony (et repéré par Metro) dévoile une manette avec « un joystick pliable fonctionnant grâce à un fluide ». Le fluide en question ne serait pas newtonien, mais plutôt, un liquide qui change de viscosité sous l’effet de la force.

« Le joystick est plus confortable pour l’utilisateur qu’un simple stick analogique. Il est également plus petit, sans pour autant être portable » indique le brevet. Le schéma ci-dessous est celui d’un stick analogique rétractable, capable de se rétracter dans le corps de la manette. Si l’utilisateur souhaite rétracter le joystick, « une pression lente peut être appliquée » pour « déplacer le fluide non newtonien dans le réservoir ».

À lire : PS5 : comment réparer votre manette DualSense en cas de drift ?

En revanche, et en raison de la nature non newtonienne du fluide, une pression rapide sur le joystick n’entraînera pas sa rétractation. Il faudra appuyer lentement et assez fort pour qu’il se rétracte, afin de ne pas le faire par erreur. Nous avons toutefois du mal à imaginer comment les jeux prendront en charge les entrées L3 et R3, même si nous imaginons qu’il est impossible pour Sony de produire une manette qui ne soit pas 100 % adaptée à tous les jeux.

Bien sûr, l’existence d’un tel brevet ne signifie pas que nous verrons l’idée se concrétiser un jour. Mais il est intéressant de voir que les esprits chez Sony s’y préparent malgré tout.

Le brevet © Sony
Le brevet © Sony
Le brevet © Sony
Le brevet © Sony

Source : Patentscope