Accueil » Actualité » PS5 : pourquoi la console de Sony est-elle aussi imposante ?

PS5 : pourquoi la console de Sony est-elle aussi imposante ?

La console next-gen de Sony est très impressionnante et prendra une place conséquente dans votre salon. Pourquoi est-elle aussi grande ? Un ingénieur de Sony derrière la conception de la PS5 l’a expliqué lors d’une interview.

Yasuhiro Ootorin à côté de la PlayStation 5
Yasuhiro Ootorin à côté de la PlayStation 5 – Crédit : Sony

La PlayStation 5 est la plus grande console de l’histoire du jeu vidéo avec ses 39 cm de hauteur, 26 cm de profondeur et 10,4 cm de largeur. D’ailleurs, la PlayStation 5 Digital Edition est légèrement plus fine puisque sa largeur mesure 9,2 cm. Cela s’explique évidemment par l’absence de lecteur Blu-ray. Vous avez probablement déjà vu la vidéo officielle du démontage de la PS5 sur la chaîne YouTube de Sony. L’ingénieur Yasuhiro Ootorin, qui est aussi le vice-président du département du design mécanique et matériel chez Sony, nous avait présenté les composants un par un. Il a été interviewé par Nikkei Tech et il est revenu sur la raison derrière la taille imposante de la PlayStation 5.

Le ventilateur de refroidissement prend beaucoup de place au sein de la PS5

D’après Yasuhiro Ootorin, le ventilateur de refroidissement de la console next-gen de Sony est responsable de sa taille. En effet, celui-ci a une épaisseur de 45 mm, ce qui en fait l’un des plus gros composants à l’intérieur de la PS5. À titre de comparaison, ce ventilateur de refroidissement est plus épais que celui de la PS4 et de la PS4 Pro.

Le ventilateur de refroidissement de la PS5
Le ventilateur de refroidissement de la PS5 – Sony

Comme toutes les consoles de jeux vidéo, la PlayStation 5 va chauffer pendant une utilisation prolongée. Pour éviter que la température à l’intérieur devienne extrême, les ingénieurs de Sony ont eu l’idée d’utiliser, entre autres, un gros ventilateur de refroidissement. De plus, il est à double prise d’air, ce qui lui permet de ventiler les deux côtés de la carte mère. Bien entendu, le SoC de chez AMD n’est installé que d’un côté, mais Yasuhiro Ootorin a expliqué que l’autre côté de la carte mère « génère autant de chaleur que le SoC de la PS4 ».

De plus, Yasuhiro Ootorin a précisé que la PS5 aurait pu être plus petite en utilisant deux ventilateurs de refroidissement, un pour chaque côté de la carte mère. En plus du coût supplémentaire que cela entraîne, « contrôler deux ventilateurs est plus difficile qu’un seul », a expliqué l’ingénieur. Il ne faut pas non plus oublier que Sony mise sur le refroidissement de la console avec un métal liquide en guise de conducteur thermique et un dissipateur thermique performant. Le constructeur japonais a donc fait le compromis d’avoir une console plus imposante afin de la rendre plus silencieuse et mieux ventilée sans avoir à augmenter son prix. Pour rappel, les PlayStation 5 et PlayStation 5 Digital Edition sortiront le 19 novembre prochain à 499,99 € et 399,99 € respectivement.

Source : BGR