Accueil » Dossier » PS5 et PS5 Digital Edition : présentation du design et des jeux, date de sortie, prix, performances, on vous dit tout

PS5 et PS5 Digital Edition : présentation du design et des jeux, date de sortie, prix, performances, on vous dit tout

Sony a présenté les premiers jeux de la PS5 et a terminé sa conférence en montrant enfin le design de sa nouvelle console. Une machine aux lignes futuristes qui sort des sentiers battus. Le constructeur avance qu’il reste encore beaucoup de choses à découvrir. En attendant, on peut patienter en se mettant à jour sur toutes les infos et détails que l’on connaît déjà sur cette future concurrente de la Xbox Series X.

La PS5 est sur toutes les lèvres. On connait à présent le design de la console nouvelle génération de Sony. Sony a profité de la présentation de son line-up de lancement pour dévoiler à la toute fin de sa conférence vidéo les formes de sa PS5.

Si l’on en croit les pages publiées par erreur sur le site de Carrefour, on a également une bonne idée de ce que seront les prix : 399€ pour la PS5 Digital Edition et 499€ pour la version classique.

Image 1 : PS5 et PS5 Digital Edition : présentation du design et des jeux, date de sortie, prix, performances, on vous dit tout

Sur certains aspects de la machine, on navigue encore entre suppositions et faits. Le PDG de Sony Interactive Entertainment le confirme d’ailleurs en affirmant que si « la sortie est prévue cette année, mais nous avons encore beaucoup plus à dévoiler ». Il faut donc encore faire le tri dans les informations dont nous abreuvent les diverses rumeurs. De quoi justifier un article conséquent qui fait le point sur cette machine et qui évolue au gré des hypothèses, annonces ou indiscrétions.

PS5 et PS5 Digital Edition : Sony lance deux consoles en 2020

Il n’y aura pas une, mais deux PS5. Sony l’a annoncé lors de son évènement du 11 juin, le constructeur prend le virage de la dématérialisation. Une PS5 Digital Edition sera ainsi lancée en parallèle de la PS5 classique.

Différence principale avec la PS5 standard, la Digital Edition est dépourvue de lecteur blu-ray. Elle ne fonctionnera donc qu’avec des jeux téléchargés ou tout autre contenu multimédia issu d’Internet (ou en USB peut-on imaginer).

En ce sens, Sony rejoint son rival Microsoft. La firme américaine avait lancé en mai 2019 la Xbox One S All Digital, une version de sa Xbox One S défaite de son lecteur optique. Une première pour une console de salon. Cette proposition présente l’avantage d’être moins onéreuse qu’une Xbox One S classique (229,99 € contre 299,99 €) tout en étant vendue avec trois jeux préinstallés.

ps5 digital edition sony console
PS5 et PS5 Digital Edition – Crédit : Sony

Le succès des plateformes de ventes de jeux en ligne ayant le vent en poupe (Epic, Steam, etc.), on comprend que Sony veuille s’essayer au dématérialisé. Reste à savoir quel sera le coût pour le consommateur et si cette PS5 Digital Edition sera suffisamment rentable pour être intéressante. Ah oui, n’oublions pas qu’un tel système bloque de fait le marché du jeu d’occasion.

Design : à quoi ressemble la PS5 ?

Durant de longs mois, on a dû s’en remettre au kit de développement (répondant au nom de Prospero) de la PS5, la machine donnée aux studios pour concevoir leurs jeux pour se faire une idée de la tête de la console. Et bien on avait tout faux. Ce qui a dû bien amuser Sony. Le design final de la console ne ressemble en rien à ce que l’on a pu voir.

Image 1 : PS5 : nouvelles photos volées de la console et de sa Dualshock 5
Kit de développement PS5 – Crédit : via Facebook

Sony a pourtant pour habitude de donner un design différent à ses machines de développement et à ses modèles de production. On aurait dû voir le coup venir. Et finalement on n’est pas déçu de ne pas avoir à se farcir cette bête fendue d’un V qu’est le kit de développement.

ps5 sony console design
PS5 – Crédit : Sony

C’est à la toute fin de sa conférence du 11 juin 2020 que Sony a enfin daigné dévoiler le design de sa PS5. Connaissant déjà la manette Dualsense présentée en avril dernier, on savait que la console arborerait une finition bi-ton, en noir et blanc. Sa coque ferme sa partie centrale dans un cinq en chiffre romain qui n’est pas sans rappeler le fameux kit de développement. Avouons qu’ici il est beaucoup plus stylisé et discret. On retrouve aussi l’éclairage bleu qui a fait les belles heures des PS4.

ps5 console sony
PS5 – Crédit Sony

Comme la Xbox Series X, la PS5 est présentée verticalement. Néanmoins, il sera possible de la poser à plat, comme c’était le cas avec les PS2, PS3 et PS4. Dans cette position, le lecteur ne sera pas en haut, mais en bas, comme le montre le cliché précédent. Un agencement qui pourrait aider à la ventilation de la machine, en favorisant la circulation de l’air autour du capot.

Quelques photos et puis s’en va, on n’a pas encore beaucoup d’éléments sur la connectique par exemple. On aperçoit un port USB-A et un USB-C sur la face avant (et des ports SD ?). Un socle vient compléter l’ensemble (en option ?).

Quels jeux au lancement de la PS5 ?

Quelques semaines après Microsoft, Sony a tenu conférence en ligne pour dévoiler les jeux disponibles au lancement de sa PS5 et peu après. Et on parle ici de près de 30 jeux, du AAA au jeu indépendant, l’escarcelle est pleine, mais sans pour autant trop de licences exclusives à Sony.

  • Grand Turismo 7
  • Godfall (2020)
  • GTA 5 (2021)
  • Spiderman (2020)
  • Ratchet & Clank : Rift Apart
  • Project Athia
  • Stray (2021)
  • Returnal
  • Pragmata (2022)
pragmata capcom ps5
Pragmata – Crédit : Capcom
  • Sackboy A Big Adventure
  • Destruction AllStars
  • Kena Bridge of Spirits
  • Goodbye Volcano High (2021)
  • Oddworld Soulstorm
  • Ghostwire : Tokyo (2021)
  • Jett The Far Shore (2020)
  • Solar Ash (2021)
  • Hitman III (janvier 2021)
Astro's Playroom ps5
Astro’s Playroom – Crédit : Sony
  • Astro’s Playroom
  • Little Devil Inside
  • NBA 2K21 (2020)
  • Bugsnax (2020)
  • Demon’s Souls
  • Deathloop
  • Resident Evil 8 Village (2021)
  • Horizon II Forbidden West
Resident Evil 8 Village ps5
Resident Evil 8 Village – Crédit : Capcom

S’ils ne faisaient pas partie des un peu plus d’une heure de présentation de Sony de ce 11 juin 2020, d’ autres studios arrivent également avec leurs propositions pour la nouvelle génération de console avec des titres multiplateformes qui sortiront sans nul doute également sur PS5 :

  • Assassin’s Creed Valhalla
  • Dirt 5
  • Destiny 2
  • Fortnite
  • The Lord of the Rings: Gollum
  • Outriders
  • Quantum Error
  • Rainbow Six Siege
  • Scarlet Nexus
  • Vampire: The Masquerade: Bloodlines 2
  • Watch Dogs: Legion

Enfin, avec le report de Cyberpunk 2077 à la rentrée 2020, on peut aisément penser que CD Projekt Red portera également son titre tant attendu sur les PS5 et Xbox Series X.

Côté rétrocompatibilité, Sony annonce que les 100 plus gros hits de la PS4 seront jouables sur PS5 dès son lancement.

Récemment, durant le Corporate Strategy Meeting de Sony Corporation, son PDG, Kenichiro Yoshida, a expliqué à propos des jeux de la PS5 que « en combinant la vitesse, l’haptique et le son, nous pouvons encore améliorer l’expérience de jeu disponible sur PS4 en faisant de la PS5 une console de nouvelle génération avec des expériences qui n’étaient pas possibles auparavant. Les jeux pour la PS5 qui participent à cette nouvelle expérience sont conçus par des studios first-party et des développeurs tiers, et nous prévoyons de dévoiler prochainement un line-up de titres convaincant.”

En ce sens, si l’on a découvert une partie des jeux du lancement de la PS5 lors de sa présentation, Sony aurait dores et déjà programmé un State of Play spécial dédié au line-up de sa nouvelle console. Un évènement qui se tiendra en août prochain et qui portera sur les nouveaux jeux, mais aussi sur les portages.

Image 2 : PS5 et PS5 Digital Edition : présentation du design et des jeux, date de sortie, prix, performances, on vous dit tout
Cyberpunk 2077 – Crédit : CD Projekt Red

PS5 : quels sont les accessoires officiels ?

En présentant ses jeux, puis le design de la PS5, Sony en a profité pour dévoiler aussi quelques accessoires liés à sa nouvelle console. On a bien évidemment la DualSense, la manette de nouvelle génération de Sony. A côté d’elle se tiennent une caméra HD qui prendra la place du PlayStation Camera de la PS4, lui aussi étant équipé de deux optiques. Un détail qui soutient d’ailleurs l’hypothèse d’un nouveau casque de VR pour la PS5.

accessoires ps5 sony
Accessoires PS5 – Crédit : Sony

Autres accessoires, un chargeur de manettes, une télécommande multimédia (sans bouton Netflix) ainsi qu’un casque audio Pulse 3D, lequel devrait être compatible avec l’Audio 3D de la PS5, nouvelle techno immersive vantée par Sony.

Quelle date de sortie pour la PS5 ?

Attention, une fausse information a circulé suite à la publication d’une offre d’emploi de Sony Computer Entertainment et parue sur le site de recrutement Rikunabi Next. Cet appel à candidature précisait que « nous sélectionnerons les meilleurs fournisseurs […] pour créer la Playstation 5 dont la sortie est prévue pour octobre 2020″. Contacté par le magazine Famitsu, Sony a infirmé cette date qui n’est en aucun cas officielle, assure-t-il.

Sony n’a pas encore dévoilé la date précise de lancement de la PS5. Le constructeur a juste officialisé une fenêtre de sortie : « sortie prévue pour les fêtes de fin d’année 2020 », peut-on lire sur le site de la PS5. Si elle pourra être glissée sous le sapin, elle devrait sortir avant Noël.

Puisqu’elle est annoncée pour sortir lors des vacances de fin d’année aux Etats-Unis, il pourrait s’agir des vacances de Thanksgiving (26 novembre 2020) qui apparaissent effectivement comme un timing parfait, juste avant le Black Friday et à temps pour être au pied du sapin.

Image 3 : PS5 et PS5 Digital Edition : présentation du design et des jeux, date de sortie, prix, performances, on vous dit tout
Crédit : SCE

Mais une autre information fait état de début décembre 2020 pour le lancement de cette nouvelle console. C’est le site TweakTown qui la relaie. Ce retard serait lié au fait que Sony aurait besoin de plus de temps pour obtenir les puces AMD dont elle a besoin pour produire suffisamment de consoles PS5.

Un lancement début décembre serait une première venant de Sony, les dernières consoles (PS3, PS4 et PS4 pro) étaient toutes sorties au mois de novembre. Cette information reste donc à prendre avec des pincettes.

Enfin, quelle que soit la date exacte de lancement de la PS5, cela devrait coïncider avec celui de la nouvelle Xbox Series X de Microsoft dont on vous dit tout ici.

Quel prix pour la PS5 ?

Sony n’a pas dévoilé le prix de la PS5. Néanmoins, ses contours se dessinent depuis quelques mois. Récemment, sur 4Chan, une fuite faisait état d’un prix de lancement de 499 $ (499 € en France si l’on ajoute les taxes). Une somme élevée qui trouve écho dans la valeur indiquée en fin d’année dernière par RuthenicCookie sur Reddit : 500 $. Plus farfelu, le site anglais d’Amazon a listé la PS5 à près de 700 €.

Mais la dernière information en date provient d’une erreur du site Carrefour qui a publié ce qui pourraient bien être les futures pages dédiées aux nouvelles consoles de Sony et de Microsoft. Les prix affichés semblent cohérents et annoncent un tarif de 399€ pour la PS5 Digital Edition et de 499€ pour la PS5 version classique.

Pour rappel, la PS4 avait été lancé à 399 € en France en 2013. Même schéma pour la PS4 Pro en 2016 qui s’affichait à un prix identique. Ici, la PS5 accuserait donc une hausse de 100 € dans sa version Standard avec lecteur de Blu-ray. Bien évidemment, tout ceci est à prendre au conditionnel et il restera toujours la PS5 Digital Edition pour se faire plaisir à moindre frais, si Sony applique bien une réduction sur ce modèle dématérialisé.

Le 14 février, c’est Bloomberg qui a publié des informations concernant les coûts de production de la PS5. Celle-ci reviendrait à 450 $ à Sony. Si l’on y ajoute la marge du constructeur (4,5 % en se référant à la PS4), on atteint les 470 $, ou 470 € en France. On ne franchit pas la barre psychologique des 500 €, mais la PS5 serait alors la console la plus chère de Sony depuis la première PS3 Fat 60 Go et ses 600 €.

Image 5 : PS5 et PS5 Digital Edition : présentation du design et des jeux, date de sortie, prix, performances, on vous dit tout

Sony PS4 Pro 1 To

399,99€ > Micromania

En cause, des difficultés d’approvisionnement de pièces, comme la RAM ou la mémoire flash. Ces deux éléments sont disputés avec d’autres secteurs, comme la téléphonie qui en réclame de plus en plus pour les smartphones.

Une hausse du prix de la PS5 ne serait pas étonnant. Dans une interview accordée à Peter Rubin de Wired, Mark Cerny, chef de projet de la PS5 s’exprime en ces termes au sujet du prix de la PS5 :

Pete Rubin : Il y a toujours eu une fourchette de prix de lancement. Est-ce que la prochaine console y correspondra ?

Mark Cerny : Je crois que nous serons capables de la commercialiser à un prix de vente conseillé qui séduira les joueurs compte tenu de ses fonctionnalités avancées.

Pete Rubin : Cela veut dire qu’elle pourrait coûter un peu plus, mais qu’elle vaudrait son coût ?

Mark Cerny : C’est tout ce que je peux en dire.

En somme, le joueur en aura pour son argent, selon Sony, mais la PS5 sera loin d’être bon marché.

Quel est le nom officiel de la PS5 ?

PS5, tout simplement. Sony a dévoilé cette information assez basique lors de sa conférence de presse au CES 2020. En même temps, on avait aussi pu découvrir le logo de la future console.

sony ps5 logo
Logo PS5 – Crédit : Sony

De quelle puissance dispose la PS5 ?

Si l’on en croit Tim Sweeney, PDG d’Epic Games, la PS5 sera plus performantes qu’un PC gamer. « Cette console a non seulement une puissance graphique immense mais surtout une gestion du stockage des mémoires hautement améliorée« , affirme-t-il à un journaliste lors du Summer Game Fest 2020. « L’architecture de stockage de la PS5 est loin devant tout ce qui peut exister, à n’importe quel prix, sur PC à l’heure actuelle : c’est ce qui modèlera les futurs ordinateurs.” 

Connu pour son moteur maison Unreal Engine, Epic a été le premier a montrer des images d’une version PS5 de leur démo “Lumen in the land of Nanite” basée sur l’Unreal Engine 5, lors du Summer Game Fest 2020. Une vidéo qui n’en reste pas une puisque Tim Sweeney explique que cette démo était « entièrement jouable » sur une version de développement de la PS5. « Ces jeux sont vraiment complètement immersifs, du début à la fin”, martèle le PDG d’Epic.

A côté de ces premiers tous de roue, on connaît également la puissance brute de la PS5 grâce aux informations de Mark Cerny. Le responsable de la conception de la PS5 a étalé les caractéristiques principales de la machine :

Sony PS5Sony PS4
CPUZen 2 / 8 coeurs à 3,5 GHzJaguar / 8 coeurs à 1,6 GHz
GPURDNA 2GNC
Puissance GPU10,28 TFlops / 36 unités de calcul à 2,23 GHz1,84 TFlops / 18 unités de calcul à 800 MHz
RAM16 Go GDDR68 Go GDDR5
Bande passante de la RAM448 Go/s176 Go/s
Stockage interneSSD 825 GoHDD 500 Go / 1 To
Extension de stockageSlot SSD Disque dur remplaçable
Stockage externeUSBUSB
Support optiqueLecteur Blu-ray 4KLecteur Blu-ray

La carte graphique de la console de Microsoft écrase sa concurrente dans la bataille qui s’annonce, sur le papier tout du moins. La puissance de calcul brute de la puce graphique de la PS5 est de 10,28 téraflops. À titre de comparaison, celle de la Xbox Series X développe 12 téraflops.

Néanmoins, contrairement aux composants d’un PC qui ne servent pas que pour le jeu, ceux d’une console sont dimensionnés en conséquence et étudiés avec les studios de développement. Il s’agit ici d’optimisation. Le résultat ne peut être jugé que sur pièce. Toute critique en amont n’est que faux procès.

La PS5 aura du ray tracing (et de la 8K ?)

En clair, on aura droit à une forte puissance de calcul avec des composants de dernière génération, CPU et GPU en tête. À noter que la puce Navi supporte les définitions jusqu’en 8K, de quoi faire certifier la PS5 pour la prochaine génération de dalles TV (déjà existantes, mais très onéreuses). Une donnée confirmée par GameStop sur sa page dédiée à la PS5.

PS5, Xbox 2 : les graphismes des consoles next-gen sont à tomber ! 

ray tracing ps5
Ray Tracing / PS5 – Crédit : Sony

Autre bonne nouvelle, cette même partie graphique est compatible ray tracing. Ce mot barbare, à la mode chez les amateurs de cartes graphiques, définit une technologie qui permet de calculer l’ombre et la lumière en fonction de tous les éléments du décor. Et puisqu’une image vaut mieux qu’un long discours, voilà ci-dessous le résultat sur une carte Nvidia.

Et la PS5 accueillera du ray-tracing de manière matérielle et non logicielle. Sony se battra donc à armes égales avec Microsoft qui fera de même pour sa Xbox Scarlett.

Reste à savoir si ce ray-tracing sera en temps réel ou accéléré. Nvidia nous rappelle que sur ce point, le résultat n’est pas le même. En temps réel, le ray-tracing est calculé pour l’image entière (360°). En accéléré, ce n’est que l’image vue par l’utilisateur à instant t. De facto, on perd toute la réflection du décor hors-champ.

Un SSD ultrarapide qui supprime les temps de chargement

Sony l’a annoncé lors de son évènement de mars dernier, a PS5 est équipée d’un SSD tout spécialement développé pour elle. D’une capacité de 825 Go, il permet à la PS5 d’être 100 fois plus rapide que la PS4. Les temps d’accès sont réduits à néant. D’une bande passante de 100 Mo/s sur le disque dur de la PS4, on passe à 5 Go/s sur la PS5. Concernant les temps de chargement, on passe de 1 Go en 20 secondes à 2 Go en 0,27 seconde. Ce SSD étant extrêmement performant, Sony n’installe que 16 Go de Ram en GDDR6.

ssd ps5
SSD ultra-rapide / PS5 – Crédit : Sony

DualSense : à quoi ressemble la manette haptique de la PS5 ?

Sony a dévoilé la manette de la PS5 et a donné son nom. Il s’agit de la DualSense qui vient donc remplacer la DualShock 4 de la PS4 et enterrer cette appellation par la même occasion.

Image 6 : PS5 et PS5 Digital Edition : présentation du design et des jeux, date de sortie, prix, performances, on vous dit tout

Si Sony conserve ses sticks parallèles, marque de fabrique à l’ergonomie discutable, le design général de la manette a été profondément remanié. Ainsi, ses formes la rapproche plus d’une manette de Xbox ou d’un Controller Pro de Switch. Elle est plus en rondeurs avec des poignées plus imposantes qui paraissent même améliorer la tenue en main. Le design des boutons ne change pas. Seule l’aspect transparent de la croix directionnelle et des quatre boutons de droite laisse penser qu’ils sont en plastique lisse. A voir si c’est gênant manette en main.

Le pavé tactile demeure au milieu de la DualSense. La barre lumineuse l’encadre désormais. Un port USB-C se positionne sur sa face avant. Un micro est coincé entre les sticks.

Retour haptique dans les gâchettes

Comme à chaque génération de console Sony, la manette de la PS5 apportera une petite nouveauté. On avait la détection de mouvement avec la PS3, le pad tactile avec la PS4. La PS5 introduira des gâchettes adaptatives. Il s’agira en réalité de gâchettes dynamiques dont la résistance sera modulée en fonction de la scène du jeu. Pour tendre un arc dans le prochain The Elder Scrolls, la pression sera souple au début de la course de la gâchette et se durcira au fur et à mesure, rendant la sensation de la tension de la corde entre les doigts.

PS5 : la manette DualSense ferait ressentir jusqu’aux gouttes de pluie

Image 7 : PS5 et PS5 Digital Edition : présentation du design et des jeux, date de sortie, prix, performances, on vous dit tout
Crédit : SCE

Dans une interview accordée à Business Insider, Jim Ryan, nouveau PDG de Sony, précise que « l’audio 3D et le retour haptique de la manette sont aussi des choses qui, lorsque vous les essaierez, vous surprendront tant ils changent l’expérience du joueur. Même lorsque l’on joue à un jeu de course comme Grand Turismo Sport avec une manette PlayStation 5, c’est une expérience complètement différente. Bien que le jeu tourne bien avec l’ancienne manette, vous ne reviendrez pas en arrière après avoir fait l’expérience de la texture détaillée d’une route via le retour haptique et jouer avec les gâchettes adaptives ».  

Des vibrations améliorées

Autre innovation, les vibrations ont été largement revues. On se rapprocherait plutôt ici des sensations procurées par les vibrations HD de la Nintendo Switch. Si l’on en croit le vice-président produit de SCE, Hideaki Nishino, ce serait même encore mieux puisque les joueurs pourront sentir « une variété de sensations puissantes… telle que la granularité du terrain lorsque l’on conduit une voiture sur une route boueuse. »

Image 8 : PS5 et PS5 Digital Edition : présentation du design et des jeux, date de sortie, prix, performances, on vous dit tout
Vibrations améliorées de la DualSense – Crédit : Sony

DualSense : une manette PS5 à partager ?

C’est l’autre concept de la manette de la PS5, Sony semble vouloir faire du multijoueurs sur des jeux solo. Ainsi, on peut imaginer trois joueurs avec chacun leur manette, dirigeant un seul personnage. La console diviserait alors le pad en trois sections de boutons. Chaque joueur peut en utiliser une pour contrôler soit les coups, soit le déplacement ou encore la garde d’un combattant dans un jeu de combat, par exemple.

Image 9 : PS5 et PS5 Digital Edition : présentation du design et des jeux, date de sortie, prix, performances, on vous dit tout

L’audio 3D de la PS5

La PS5 utilisera un système d’audio 3D qui plongera le joueur dans l’action. Un son immersif qui viendra tout autour de lui. Le procédé sera aussi bien fonctionnel avec que sans casque audio, a expliqué Mark Cerny lors de son intervention en mars 2020.

Image 10 : PS5 et PS5 Digital Edition : présentation du design et des jeux, date de sortie, prix, performances, on vous dit tout
Audio 3D / PS5 – Crédit : Sony

A quoi ressemble l’interface de la PS5 ?

C’est une unique photo volée qui alimente les forums. On y aperçoit un écran bleu avec une organisation par tuile. Un agencement qui colle point pour point avec l’interface de la PS4. Elle est ici estampillée 0.100.200, soit certainement une préversion de développement.

Mais on obtient des informations plus officielles de la part de GameStop. L’enseigne de vente de jeux américaine a mis en ligne une page dédiée à la PS5, avec ou sans l’aval de Sony. On y apprend entre autres choses que les utilisateurs de la PS5 accèderont à une interface qui permettra par exemple de voir où l’on se trouve dans un jeu en cours sans avoir à le démarrer, ou encore quels matchs multijoueurs sont actuellement disponibles.

Image 11 : PS5 et PS5 Digital Edition : présentation du design et des jeux, date de sortie, prix, performances, on vous dit tout

La PS5 sera-t-elle rétrocompatible avec les PS4, PS3, PS2, PS1 ?

Oui, c’est un grand oui !!! Dans son interview accordé à Wired, Mark Cerny confirme que les joueurs pourront faire fonctionner leurs jeux PS4 sur la PS5. De même, si Microsoft semble vouloir passer au tout dématérialisé (cf. Xbox One All-Digital), Sony conserve son lecteur Blu-ray et passe même au Blu-ray 4K avec la PS5. Les jeux PS4 seront donc aussi bien utilisables en format physique que dématérialisé sur cette machine.

Depuis cette annonce, un autre information monte. Véhiculée par le souvent bien informé PSErebus sur Twitter, elle avance que la PS5 pourrait aussi être rétrocompatible avec les jeux PS3, PS2 et PS1 et ce même au format physique. Une information à prendre bien évidemment au conditionnel. 

Ce serait une surprise puisque la PS5 partage la même architecture que celle de la PS4, proche d’un PC et différente de celles des PS3, PS2 et PS1.

Pour faire fonctionner les jeux PS2 sur PS3, Sony avait eu recourt au matériel de cette PS2 qu’il avait placé dans sa PS3. Seule la première génération de PS3 Fat avait eu ce coûteux avantage. Si toutes les PS3 lisent des jeux PS1, c’est que l’émulation de cette console était possible lors de la sortie de la console.

En respectant cette logique, avec sa puissance estimée, la PS5 pourrait potentiellement émuler les systèmes PS3, PS2 et PS1. 

Une rétrocompatibilité avec lifting 4K ?

On peut aussi se demander si ces jeux fonctionneront comme sur leurs consoles d’origine ou s’ils bénéficieront d’un lissage opéré par la PS5. On se souvient en ce sens de la PS3 qui proposait un lifting à la volée des jeux PS1 (et PS2 pour la PS3 Fat de première génération). La PS5 pourrait suivre cette voie avec un upscaling en 4K. D’ailleurs, un brevet déposé par Sony en 2018 parlait de remasteriser les jeux en 4K à la volée. Coïncidence ? Je ne crois pas 🙂

ps5 brevet
Crédit : SCE

Un nouveau casque VR pour la PS5 ?

Le lead designer de la PS4 et maintenant de la PS5, Mark Cerny, affirme que la réalité virtuelle demeure une priorité pour Sony. Aucune chance donc que l’idée soit abandonnée avec la PS5. S’il n’a pas souhaité répondre aux allégations d’un nouveau PSVR, il serait étonnant que Sony ne fasse pas évoluer son matériel.

Sur Reddit, l’utilisateur RuthenicCookie croit en savoir plus. Il indique que ce PSVR2 serait plus mobile, son boîtier étant alors intégré directement à la PS5. Il afficherait une meilleure définition. Le modèle actuel proposant du 1920 x 1080 au global, on peut espérer monter en Ultra HD sur le PSVR2.

Ce casque de réalité virtuelle s’accompagnerait d’une nouvelle PlayStation Camera et de nouveaux PS Move. Toujours selon la même source, Sony travaillerait également sur des gants compatibles.

Image 12 : PS5 et PS5 Digital Edition : présentation du design et des jeux, date de sortie, prix, performances, on vous dit tout
L’actuel PSVR

Source : PhonAndroid