Accueil » Dossier » PS5, PS5 Pro : date de sortie, prix, design, performances, on vous dit tout

PS5, PS5 Pro : date de sortie, prix, design, performances, on vous dit tout

La PS5 s’appellera bien PS5 (ou PlayStation 5). Sony a officialisé l’existence de sa prochaine console ainsi que son nom. La machine est aussi prévue pour une sortie fin 2020, soit en même temps que la Xbox Scarlett. En attendant, on vous dit tout sur cette console à venir.

Sony présentera tout ou partie de sa (ou ses ?) PS5 ce 18 mars. A 17h, et malgré le confinement, le constructeur japonais tiendra sa conférence en ligne. Elle aurait dû avoir lieu lors de la GDC 2020. Le coronavirus en aura décidé autrement.

Cette conférence Road to PS5 sera retransmise en direct sur YouTube à partie de 17h00, heure française. Vous pourrez la suivre en live avec nos confrères de Phonandroid. De notre côté, nous reviendrons dessus dans plusieurs articles à retrouver sur Tomsguide.fr.

En attendant, vous pouvez retrouver ci-dessous toutes les informations et bruits de couloirs accumulés jusqu’à aujourd’hui sur la PS5.


La PS5 est sur toutes les lèvres. Console de nouvelle génération, elle devrait être prochainement dévoilée. Sa date de sortie est tout du moins prévue pour la fin de l’année 2020. Sony ayant annoncé son absence de l’E3 2020, la PS5 sera vraisemblablement présentée lors d’un évènement dédié.

En attendant que rendez-vous soit pris, on navigue encore entre suppositions et faits. Il faut donc encore faire le tri dans les informations dont nous abreuvent les Internets. De quoi justifier un article conséquent qui fait le point sur cette machine et qui évolue au gré des hypothèses, annonces ou indiscrétions.

Image 1 : PS5, PS5 Pro : date de sortie, prix, design, performances, on vous dit tout

Quand aura lieu l’annonce de la PS5 ?

Concernant la date de présentation de la console, rien n’est annoncé pour l’instant. Certains bruits de couloir parlaient du 5 février, mais la date est passée sans que rien ne se passe.

Sony a en revanche lancé le site officiel de sa PS5. Le constructeur y indique que « nous avons commencé à partager certaines des incroyables fonctionnalités que vous pouvez attendre de la PlayStation 5, mais nous ne sommes pas encore prêts à dévoiler complètement la nouvelle génération PlayStation ». Comme indiqué en préambule, si la sortie de la PS5 est déjà fixée au quatrième trimestre, difficile de croire que Sony attendra le dernier moment pour dévoiler sa machine.

Quoi qu’il en soit, la PS5 ne sera en revanche pas à l’E3 2020, tout du moins pas sous la bannière de Sony, le constructeur ayant pour la deuxième année consécutive annoncée son absence à la grand messe des jeux vidéo.

Quelle date de sortie pour la PS5 ?

Sony a dévoilé officiellement la date de lancement de la PS5. Moins qu’une date, il s’agit d’une fenêtre : « la saison des vacances 2020 ». Il pourrait s’agir des vacances de Thanksgiving (26 novembre 2020) qui apparaissent effectivement comme un timing parfait, juste avant le Black Friday et à temps pour être au pied du sapin.

Mais une autre information fait état de début décembre 2020 pour le lancement de cette nouvelle console. C’est le site TweakTown qui la relaie. Ce retard serait lié au fait que Sony aurait besoin de plus de temps pour obtenir les puces AMD dont elle a besoin pour produire suffisamment de consoles PS5.

Un lancement début décembre serait une première venant de Sony, les dernières consoles (PS3, PS4 et PS4 pro) étaient toutes sorties au mois de novembre. Cette information reste donc à prendre avec des pincettes.

Enfin, quelle que soit la date exacte de lancement de la PS5, cela devrait coïncider avec celui de la nouvelle Xbox Series X de Microsoft.

Image 2 : PS5, PS5 Pro : date de sortie, prix, design, performances, on vous dit tout

Quel prix pour la PS5 ?

Sony n’a pas dévoilé le prix de la PS5. Néanmoins, ses contours se dessinent depuis quelques mois. Récemment, sur 4Chan, une fuite faisait état d’un prix de lancement de 449 €. Une somme élevée qui trouve écho dans la valeur indiquée en fin d’année dernière par RuthenicCookie sur Reddit : 500 $.

449 €, ce serait un nouveau bond tarifaire pour Sony. Pour rappel, la PS4 avait été lancé à 399 € en France en 2013. Même schéma pour la PS4 Pro en 2016 qui s’affichait à un prix identique. Ici, la PS5 accuserait donc une hausse de 50 €. Bien évidemment, tout ceci est à prendre au conditionnel.

Le 14 février, c’est Bloomberg qui a publié des informations concernant les coûts de production de la PS5. Celle-ci reviendrait à 450 $ à Sony. Si l’on y ajoute la marge du constructeur (4,5 % en se référant à la PS4), on atteint les 470 $, ou 470 € en France. On ne franchit pas la barre psychologique des 500 €, mais la PS5 serait alors la console la plus chère de Sony depuis la première PS3 Fat 60 Go et ses 600 €.

En cause, des difficultés d’approvisionnement de pièces, comme la RAM ou la mémoire flash. Ces deux éléments sont disputés avec d’autres secteurs, comme la téléphonie qui en réclame de plus en plus pour les smartphones.

Une hausse du prix de la PS5 ne serait pas étonnant. Dans une interview accordée à Peter Rubin de Wired, Mark Cerny, chef de projet de la PS5 s’exprime en ces termes au sujet du prix de la PS5 :

Pete Rubin : Il y a toujours eu une fourchette de prix de lancement. Est-ce que la prochaine console y correspondra ?

Mark Cerny : Je crois que nous serons capables de la commercialiser à un prix de vente conseillé qui séduira les joueurs compte tenu de ses fonctionnalités avancées.

Pete Rubin : Cela veut dire qu’elle pourrait coûter un peu plus, mais qu’elle vaudrait son coût ?

Mark Cerny : C’est tout ce que je peux en dire.

En somme, le joueur en aura pour son argent, selon Sony, mais la PS5 sera loin d’être bon marché.

PS5, PS5 Pro, quels consoles sortiront en 2020 ?

Actuellement, Sony n’a communiqué que sur une seule machine, la PS5. Mais le constructeur aurait tout aussi bien pu en parler en tant que système général. Selon les informations de VFXVeteran sur le forum NeoGAF, Sony copierait Microsoft en ne lançant pas une, mais deux consoles en 2020. Et la PS5 que nous connaissons déjà serait le modèle standard. « J’ai entendu dire qu’il y avait 2 consoles par entreprise. […] Sony lance deux PS5. Le modèle standard a une puissance de 9 téraflops tandis que le modèle haut de gamme rivalisera avec la meilleure Xbox Series X. Je suppose qu’ils vont sortir les deux modèles en même temps ».

Enfin, toujours selon cet internaute, cette PS5 Pro serait facturée 600 $.

Quel est le nom officiel de la PS5 ?

PS5, tout simplement. Sony a dévoilé cette information assez basique lors de sa conférence de presse au CES 2020. En même temps, on a aussi pu découvrir le logo de la future console. Seule image officielle que l’on peut se mettre sous la dent actuellement.

Comment sera le design de la PS5 ?

Le kit de développement de la PS5, la machine donnée aux studios pour concevoir leurs jeux, a fuité. Une photo de Prospero, c’est le nom de ce prototype, confirme les premières images que l’on a pu découvrir cet été.

Image 3 : PS5, PS5 Pro : date de sortie, prix, design, performances, on vous dit tout

En août dernier, le site Let’s Go Digital avait intercepté un brevet déposé par Sony au sujet d’une console. Sur les rendus 3D, la machine y apparaît imposante, creusée d’un V (le 5 latin) en son centre et bardée d’ailettes et aérations en tout genre. On est loin d’une console sobre.

Image 1 : PS5 : nouvelles photos volées de la console et de sa Dualshock 5

Le design était tellement atypique qu’il était sujet à caution. Aujourd’hui, la photo du prototype du devkit de la PS5 semble confirmer cette apparence très agressive et rompant avec les formes des autres PlayStation.

PS5 : le design du Devkit serait-il celui de la console finale ?

A noter qu’il s’agit du design du devkit, un matériel réservé aux professionnels. Fin 2020, ce ne seront sans doutes pas ces lignes qui trôneront sous les sapins. On en veut pour preuve les devkit des PS4, PS3 ou encore PS2. Tous ressemblaient à  de gros lecteurs sans véritable travail esthétique. Seule le devkit de la PS2 avait un semblant de design. On retrouvait d’ailleurs quelques éléments sur la PS2 commerciale. Sony pourrait donc reprendre également certains éléments du devkit de la PS5 (déjà bien travaillé), mais sans doute pas toute son apparence. Quel serait l’intérêt des joueurs d’avoir des leds pour afficher les coeurs sollicités ou des boutons pour initialiser le système et le réseau.

Image 4 : PS5, PS5 Pro : date de sortie, prix, design, performances, on vous dit tout

Mi-janvier, une nouvelle photo est apparue sur 4Chan, affichant une console sous un tout autre design. On y retrouve des formes bien plus conventionnelles. Ses lignes ne sont d’ailleurs pas sans rappeler celles de l’actuelle PS4 avec des angles francs et une tendance monolithique.

It's possible to make out the PlayStation logo. (Image source: 4channel)

A quoi ressemble l’interface de la PS5 ?

C’est une unique photo volée qui alimente les forums. On y aperçoit un écran bleu avec une organisation par tuile. Un agencement qui colle point pour point avec l’interface de la PS4. Elle est ici estampillée 0.100.200, soit certainement une préversion de développement.

Mais on obtient des informations plus officielles de la part de GameStop. L’enseigne de vente de jeux américaine a mis en ligne une page dédiée à la PS5, avec ou sans l’aval de Sony. On y apprend entre autres choses que les utilisateurs de la PS5 accèderont à une interface qui permettra par exemple de voir où l’on se trouve dans un jeu en cours sans avoir à le démarrer, ou encore quels matchs multijoueurs sont actuellement disponibles.

Image 5 : PS5, PS5 Pro : date de sortie, prix, design, performances, on vous dit tout

La PS5 sera-t-elle rétrocompatible avec les PS4, PS3, PS2, PS1 ?

Oui, c’est un grand oui !!! Dans son interview accordé à Wired, Mark Cerny confirme que les joueurs pourront faire fonctionner leurs jeux PS4 sur la PS5. De même, si Microsoft semble vouloir passer au tout dématérialisé (cf. Xbox One All-Digital), Sony entend bien conserver son lecteur Blu-ray. Les jeux PS4 seront donc aussi bien utilisables en format physique que dématérialisé.

Depuis cette annonce, un autre information monte. Véhiculée par le souvent bien informé PSErebus sur Twitter, elle avance que la PS5 pourrait aussi être rétrocompatible avec les jeux PS3, PS2 et PS1 et ce même au format physique. Une information à prendre bien évidemment au conditionnel. 

Ce serait une surprise puisque la PS5 partage la même architecture que celle de la PS4, proche d’un PC et différente de celles des PS3, PS2 et PS1.

Pour faire fonctionner les jeux PS2 sur PS3, Sony avait eu recourt au matériel de cette PS2 qu’il avait placé dans sa PS3. Seule la première génération de PS3 Fat avait eu ce coûteux avantage. Si toutes les PS3 lisent des jeux PS1, c’est que l’émulation de cette console était possible lors de la sortie de la console.

En respectant cette logique, avec sa puissance estimée, la PS5 pourrait potentiellement émuler les systèmes PS3, PS2 et PS1. 

Une rétrocompatibilité avec lifting 4K ?

On peut aussi se demander si ces jeux fonctionneront comme sur leurs consoles d’origine ou s’ils bénéficieront d’un lissage opéré par la PS5. On se souvient en ce sens de la PS3 qui proposait un lifting à la volée des jeux PS1 (et PS2 pour la PS3 Fat de première génération). La PS5 pourrait suivre cette voie avec un upscaling en 4K. D’ailleurs, un brevet déposé par Sony en 2018 parlait de remasteriser les jeux en 4K à la volée. Coïncidence ? Je ne crois pas 🙂

ps5 brevet

Quels jeux au lancement de la PS5 ?

Seuls deux jeux ont été confirmés pour l’instant :

  • Grand Turismo 7
  • Godfall
  • The Lord of the Rings: Gollum
  • Un jeu de Bluepoint Games (ceux qui ont refait Shadow of the Colossus sur PS4)
  • Watch Dogs: Legion 
  • Gods and Monsters
  • Rainbow Six Quarantine

Et avec le récent report de Cyberpunk 2077 à la rentrée 2020, on peut aisément penser que CD Projekt Red portera également son titre tant attendu sur les PS5 et Xbox Series X.

DualShock 5 : à quoi ressemble la manette haptique de la PS5 ?

Le prototype de manette de la PS5 a été montrée à un journaliste de Wired. Son nom n’a pas été indiqué, mais elle reprendra vraisemblablement le flambeau de la lignée en s’appelant DualShock 5. Le journaliste la décrit comme étant proche de l’actuelle DualShock 4, laquelle avait été louée par les critiques pour son ergonomie. Sony en avait alors bien besoin après sa paresse avec la manette de la PS3.

Dans un brevet déposé en novembre 2019, on découvre une DualShock 5 plus ronde et plus épaisse que la manette de la PS4. La barre lumineuse à LED y a également disparu. Mark Cerny, chef de projet de la PS5, indique également que la manette de la PS5 aura une plus grande batterie et une prise USB-C.

Retour haptique dans les gâchettes

Comme à chaque génération de console Sony, la manette de la PS5 apportera une petite nouveauté. On avait la détection de mouvement avec la PS3, le pad tactile avec la PS4. La PS5 introduira des gâchettes adaptatives. Il s’agira en réalité de gâchettes dynamiques dont la résistance sera modulée en fonction de la scène du jeu. Pour tendre un arc dans le prochain The Elder Scrolls, la pression sera souple au début de la course de la gâchette et se durcira au fur et à mesure, rendant la sensation de la tension de la corde entre les doigts.

Image 1 : PS5 : un brevet de Sony révèle le design de la Dualshock 5, sa manette présumée

Dans une interview accordée à Business Insider, Jim Ryan, nouveau PDG de Sony, précise que « l’audio 3D et le retour haptique de la manette sont aussi des choses qui, lorsque vous les essaierez, vous surprendront tant ils changent l’expérience du joueur. Même lorsque l’on joue à un jeu de course comme Grand Turismo Sport avec une manette PlayStation 5, c’est une expérience complètement différente. Bien que le jeu tourne bien avec l’ancienne manette, vous ne reviendrez pas en arrière après avoir fait l’expérience de la texture détaillée d’une route via le retour haptique et jouer avec les gâchettes adaptives ».  

Sur la page de GameStop consacrée à la PS5, la description de la manette de la PS5 ajoute que les joueurs pourront sentir « la différence de texture entre la boue et les rochers dans un jeu de voiture. »

Des boutons apparaîtraient également sous la manette, à la manière du Steam Controller ou de la Xbox Elite Series 2. Deux boutons supplémentaires qui seront programmables. Reste à savoir s’il s’agit bien de la DualShock de la PS5 ou d’une nouvelle manette PS4.

Image 1 : PS5 : une nouvelle manette PlayStation apparaît dans un brevet

PS5 : une manette à partager

C’est l’autre concept de la manette de la PS5, Sony semble vouloir faire du multijoueurs sur des jeux solo. Ainsi, on peut imaginer trois joueurs avec chacun leur manette, dirigeant un seul personnage. La console diviserait alors le pad en trois sections de boutons. Chaque joueur peut en utiliser une pour contrôler soit les coups, soit le déplacement ou encore la garde d’un combattant dans un jeu de combat, par exemple.

Image 6 : PS5, PS5 Pro : date de sortie, prix, design, performances, on vous dit tout

De quelle puissance disposera la PS5 ?

Certes, on ne sait toujours pas de quoi sera capable la PS5, ou plutôt ce que son optimisation pourra garantir comme expérience à l’utilisateur. Néanmoins, on en sait un peu plus sur sa puissance brute grâce aux informations de Mark Cerny. Le responsable de la conception de la PS5 a étalé les caractéristiques principales de la machine :

  • CPU : AMD Ryzen 3 (8 coeurs, 16 threads) basé sur la micro architecture Zen 2,
  • GPU : AMD Radeon Navi adapté (ray tracing/8K/audio 3D),
  • Stockage SSD ultra-rapide

Une configuration qui serait néanmoins inférieure à celle de la Xbox Series X, d’après les fuites relayées par Eurogamer. La PS5 offrirait ainsi 9,2 TFLOPS contre 12 TFLOPS pour la Xbox Series X. La carte graphique de la console de Microsoft écraserait sa concurrente dans la bataille qui s’annonce.

PS5, Xbox 2 : les graphismes des consoles next-gen sont à tomber ! 

Image 7 : PS5, PS5 Pro : date de sortie, prix, design, performances, on vous dit tout
Processeur AMD Ryzen

La PS5 aura du ray tracing (et de la 8K ?)

En clair, on aura droit à une forte puissance de calcul avec des composants de dernière génération, CPU et GPU en tête. À noter que la puce Navi supporte les définitions jusqu’en 8K, de quoi faire certifier la PS5 pour la prochaine génération de dalles TV (déjà existantes, mais très onéreuses). Une donnée confirmée par GameStop sur sa page dédiée à la PS5.

Autre bonne nouvelle, cette même partie graphique est compatible ray tracing. Ce mot barbare, à la mode chez les amateurs de cartes graphiques, définit une technologie qui permet de calculer l’ombre et la lumière en fonction de tous les éléments du décor. Et puisqu’une image vaut mieux qu’un long discours, voilà ci-dessous le résultat sur une carte Nvidia.

Et la PS5 accueillera du ray-tracing de manière matérielle et non logicielle. Sony se battra donc à armes égales avec Microsoft qui fera de même pour sa Xbox Scarlett.

Reste à savoir si ce ray-tracing sera en temps réel ou accéléré. Nvidia nous rappelle que sur ce point, le résultat n’est pas le même. En temps réel, le ray-tracing est calculé pour l’image entière (360°). En accéléré, ce n’est que l’image vue par l’utilisateur à instant t. De facto, on perd toute la réflection du décor hors-champ.

Une PS5 avec 24 Go de RAM ?

Nos confrères de Tom’s Hardware détaillent quant à eux la mémoire vive de la bête. Anthony Garreffa de TweakTown a partagé de nouvelles informations à ce sujet. Selon ses sources, la console embarquerait 24 Go de mémoire GDDR6 partagée dont 4 Go de DDR4 réservés pour l’OS.

Du SSD pour toutes les PS5 et jusqu’à 2 To

Il évoque également 2 To de stockage d’une « sorte de mémoire flash NAND », ce qui pourrait correspondre au SSD avancé par Mark Cerny. Un SSD améliorera considérablement les temps d’accès de la console. Chargement écourté, installation plus rapide, des petits plus agréables. Pour référence, Tom’s Hardware avait constaté un gain de temps de 18% entre un SSD et un disque dur sur une PS4 Slim.

Un nouveau casque VR pour la PS5 ?

Le lead designer de la PS4 et maintenant de la PS5, Mark Cerny, affirme que la réalité virtuelle demeure une priorité pour Sony. Aucune chance donc que l’idée soit abandonnée avec la PS5. S’il n’a pas souhaité répondre aux allégations d’un nouveau PSVR, il serait étonnant que Sony ne fasse pas évoluer son matériel.

Sur Reddit, l’utilisateur RuthenicCookie croit en savoir plus. Il indique que ce PSVR2 serait plus mobile, son boîtier étant alors intégré directement à la PS5. Il afficherait une meilleure définition. Le modèle actuel proposant du 1920 x 1080 au global, on peut espérer monter en Ultra HD sur le PSVR2.

Ce casque de réalité virtuelle s’accompagnerait d’une nouvelle PlayStation Camera et de nouveaux PS Move. Toujours selon la même source, Sony travaillerait également sur des gants compatibles.

Image 8 : PS5, PS5 Pro : date de sortie, prix, design, performances, on vous dit tout
L’actuel PSVR

Source : PhonAndroid