Accueil » Actualité » Samsung lance l’Odyssey Ark, un écran gaming de 55 pouces très incurvé

Samsung lance l’Odyssey Ark, un écran gaming de 55 pouces très incurvé

L’Odyssey Ark, c’est l’écran incurvé géant de Samsung. Un 55 pouces 4K à utiliser à quelques centimètres des yeux.

On a pu essayer l’Odyssey Ark de Samsung lors de l’IFA 2022 à Berlin. Mi Tv, mi moniteur, il est à cheval entre les deux secteurs. Même Samsung ne le définit pas totalement.

Image 1 : Samsung lance l'Odyssey Ark, un écran gaming de 55 pouces très incurvé
Samsung Odyssey Ark ©Tom’s Guide

L’Odyssey Ark mise sur l’immersion

Ce moniteur a une courbure de 1000R. Cela correspond à la vision périphérique humaine. Dès lors, ses 55 pouces de diagonale sont avalés à quelques centimètres seulement de l’écran. Jamais on n’aurait pensé pouvoir se tenir aussi proche d’un écran. Et pourtant, on s’est essayer à une petite session de Fortnite dessus sans sourciller. Une fois passé l’épisode d’accommodation, on est littéralement plongé dans le jeu. On s’approche un peu de l’expérience d’un casque de réalité virtuelle en ce qui concerne l’immersion.

A lire > Quelle TV HDMI 2.1 pour votre PS5 / Xbox Series

Samsung Odyssey Ark gaming écran
Samsung Odyssey Ark ©Tom’s Guide

Samsung utilise ici une dalle VA pour baisser au plus le temps de réponse qui atteint 1 ms. Gaming, l’Ark est 165 Hz. Il affiche une définition 4K. Au-delà de ses 40 kg, il faut aussi compter son boîtier additionnel sur lequel se tiennent 4 entrées HDMI 2.1, notamment. Caché sur le stand de Samsung, nous n’avons pas pu apprécier sa taille, mais il est imposant nous indique le constructeur.

A lire > Notre sélection des meilleures TV à acheter cette année

Portrait, paysage, 1, 3, 4 écrans, c’est au choix

L’écran en lui-même peut pivoter en mode portrait. On se retrouve alors avec 55 pouces dirigés vers le plafond. C’est étonnant, mais l’intérêt est là. En effet, la dalle de l’Ark peut être subdivisée en trois espaces de 32 pouces en mode portrait et quatre espaces de 27 pouces en mode paysage. Qu’afficher sur ces zones ? Et bien c’est là que la partie TV du moniteur entre en jeu.

Samsung Odyssey Ark gaming écran
Samsung Odyssey Ark ©Tom’s Guide

L’Odyssey Ark est plus qu’un moniteur comme dit plus haut. Il est autonome avec une connexion internet intégrée. On accède facilement à Smart Hub et donc à Disney+, Prime Video, Netflix et consorts. Un navigateur Internet est aussi de la partie, tout comme le Gaming Hub de Samsung. Ce dernier est une fenêtre ouverte sur les services de cloud gaming actuels avec Stadia, GeForce Now, xCloud.

Plusieurs sources sur un même écran

Via l’Ark Ring, contrôleur venant avec l’Odyssey Ark, on pilote l’interface pour afficher tel ou tel service. Sur nos démos, on a pu avoir une vidéo YouTube en haut, un jeu au milieu et un navigateur Internet en bas. L’expérience est grisante. Les combinaisons sont sans limite ou presque. Il est impossible d’afficher simultanément deux sources branchées en HDMI. PC ou console, il faut choisir.

Samsung Odyssey Ark gaming écran
Samsung Odyssey Ark ©Tom’s Guide

Avec de telles caractéristiques, l’audio se doit de suivre la cadence. Pour une cohérence totale, Samsung a installé des haut-parleurs dans les 4 coins de la dalle. Ainsi, la stéréo est respectée quelle que soit la position de l’écran. Un subwoofer situé derrière la dalle vient appuyer l’ensemble. Puissance totale : 60 watts RMS.

L’Odyssey Ark sera disponible dès le 7 septembre 2022. Son prix est de 2999 €.