Accueil » Actualité » Le Galaxy Note 20 Ultra inaugure un rafraîchissement adaptatif de 10 Hz à 120 Hz pour améliorer l’autonomie

Le Galaxy Note 20 Ultra inaugure un rafraîchissement adaptatif de 10 Hz à 120 Hz pour améliorer l’autonomie

Samsung Display Company a révélé aujourd’hui une nouvelle technologie d’affichage dotée d’une remarquable fonction d’économie d’énergie pour les smartphones, commercialisée pour la première fois dans son produit phare, le Galaxy Note20 Ultra 5G.

La technologie de fréquence adaptative OLED à faible consommation de Samsung peut réduire l’énergie consommée par un écran de smartphone. On assiste à des économies allant jusqu’à 22% d’énergie par rapport aux écrans de smartphones de la concurrence.

Image 1 : Le Galaxy Note 20 Ultra inaugure un rafraîchissement adaptatif de 10 Hz à 120 Hz pour améliorer l'autonomie
Crédit : Samsung

La semaine dernière, Samsung a dévoilé sa nouvelle gamme Galaxy Note 20, et le modèle haut de gamme est doté d’un écran de 120 Hz. Un taux de rafraîchissement plus élevé lui permet d’être plus réactif en utilisant un stylet, en jouant à des jeux mobiles ou en faisant défiler les pages Internet. Cela apporte de la fluidité à l’affichage.

Mais la nouveauté, c’est la technologie d’économie d’énergie que Samsung étrenne avec le Note 20 Ultra. Elle permet au panneau d’affichage d’utiliser un taux de rafraîchissement variable. Celui-ci consomme le moins d’énergie possible pour chaque type d’application. Par exemple, lorsqu’un utilisateur d’un Galaxy Note 20 Ultra 5G joue à des jeux vidéo nécessitant des changements d’images rapides, l’écran se rafraîchira à 120 Hz.

Lors de la diffusion d’une vidéo sur YouTube par exemple, l’affichage se rafraîchit à la fréquence habituelle de 60 Hz. Cependant, celui-ci tombe à 30 Hz lorsque l’utilisateur consulte ses mails. Lors de la visualisation d’images fixes ou de réseaux sociaux, le taux pourra tomber à 10 Hz.

Galaxy Note 20 Ultra : une différence importante entre les versions américaines et françaises

Un avantage conséquent sur ses concurrents

Les panneaux existants des smartphones n’offrent qu’un taux de rafraîchissement fixe. Ils n’arrivent pas bien à calibrer automatiquement le taux de rafraîchissement d’un téléphone, ce qui entraînerait un scintillement de l’image causé par des différences de luminance à des taux de rafraîchissement plus faibles. La nouvelle technologie de Samsung Display (appelée VRR) élimine le scintillement pour des fréquences de fonctionnement aussi basses que 10 Hz.

Au réglage le plus lent, Samsung affirme qu’il ne peut utiliser que 60 % de la puissance normalement requise, ce qui permet une économise conséquente d’énergie au niveau de la batterie. Plus tôt, Ice Universe évoquait la possibilité d’avoir accès à un taux de rafraîchissement adaptatif.

Source : anandtech