Accueil » Actualité » Sauvée par son Apple Watch qui détecte une tumeur mortelle

Sauvée par son Apple Watch qui détecte une tumeur mortelle

L’Apple Watch possède des fonctionnalités axées santé qui peuvent s’avérer salvatrices. Nouvelle illustration avec l’histoire de Kim Durkee, sauvée in extremis par sa montre intelligente.

Image 1 : Sauvée par son Apple Watch qui détecte une tumeur mortelle
Apple Watch – Crédit : Simon Daoudi / Unsplash

Personne ne pourra nier la capacité de certaines montres connectées à alerter l’utilisateur d’un danger imminent. L’Apple Watch brille notamment en la matière. Comme en Inde où un utilisateur d’Apple Watch a été sauvé par sa montre qui a repéré un rythme cardiaque anormal, symptôme d’une artère bouchée. Cap à présent aux États-Unis où une utilisatrice doit une fière chandelle à sa montre connectée.

Fin mai, Kim Durkee est réveillée brusquement deux nuits consécutives par son Apple Watch qui l’avertit d’une fibrillation auriculaire, « trouble du rythme cardiaque qui accélère le cœur et le fait battre de manière irrégulière », selon la définition du site de l’Assurance Maladie. Une troisième alerte survient la nuit suivante, poussant l’utilisatrice à se rendre aux urgences.

À lire > L’Apple Watch Series 7 sauve des vies, Apple le prouve dans sa nouvelle publicité

Son Apple Watch lui a sauvé la vie

Les médecins confirment alors que son cœur battait bien de façon erratique. En cause : un myxome, soit une tumeur cardiaque rare à croissance rapide qui peut restreindre le flux sanguin vers le cœur, risquant de provoquer un accident vasculaire cérébral. Elle subit une opération à cœur ouvert le 27 juin dernier, les médecins retirant la tumeur de quatre centimètres qui l’aurait probablement tuée à terme.

Après 11 jours d’observation, elle sort de l’hôpital. En convalescence chez elle dans le nord du Maine, elle se considère comme très chanceuse d’être toujours en vie. Comme beaucoup de personnes, la femme de 67 ans avait acheté l’Apple Watch pour suivre son programme d’exercices et pouvoir appeler les secours en cas de chute. Elle n’aurait toutefois jamais imaginé que la montre l’aiderait à diagnostiquer une tumeur mortelle.

Attendue pour la rentrée, l’Apple Watch Series 8 sera capable de détecter si vous avez de la fièvre. Elle pourrait en outre offrir une surveillance améliorée des battements cardiaques irréguliers et un meilleur suivi des habitudes de sommeil.

Source : CBS