Accueil » Actualité » Selon le FBI, TikTok est une menace pour la sécurité nationale

Selon le FBI, TikTok est une menace pour la sécurité nationale

La popularité de TikTok inquiète fortement les autorités américaines. Le boss du FBI assure que l’application met en péril la sécurité nationale.

tiktok
TikTok © Unsplash

TikTok est une application extrêmement populaire aux États-Unis et dans le reste du monde. Un succès qui inquiète fortement les autorités US qui craignent que les données des utilisateurs soient exploitées par le gouvernement chinois. Comme le rapporte Bloomberg, Christopher Wray, patron du FBI est très inquiet au sujet de l’application.

Face au Comité sur la Sécurité intérieure, il a assuré que TikTok permettait à Pékin d’intercepter les données des usagers. Son algorithme de recommandation « pourrait être utilisé pour des opérations d’influence », a-t-il ajouté avant de préciser le fond de sa pensée :

« En vertu de la loi chinoise, les entreprises chinoises sont tenues essentiellement – et je vais faire un raccourci ici – de faire tout ce que le gouvernement chinois veut qu’elles fassent en termes de partage d’informations et de leur servir d’outil. C’est une raison en soi d’être extrêmement inquiet ».

À lire > TikTok a supprimé 113 millions de vidéos problématiques en 3 mois

TikTok aux USA : un accord dans les tuyaux

Cette nouvelle déclaration survient dans un contexte houleux pour le réseau social outre-Atlantique. Un responsable de la Commission fédérale des communications (FCC) a déclaré récemment que le bannissement de TikTok était inéluctable. Un moyen de mettre la pression sur ByteDance alors que le Conseil des investissements étrangers aux États-Unis examine actuellement un accord permettant à TikTok de continuer à opérer sur le territoire américain.

« Comme le directeur Wray l’a précisé dans ses remarques, la contribution du FBI est envisagée dans le cadre de nos négociations en cours avec le gouvernement américain », a déclaré la porte-parole de TikTok, Brooke Oberwetter. « Bien que nous ne puissions pas commenter la teneur de ces pourparlers confidentiels, nous sommes convaincus que nous sommes sur la bonne voie pour satisfaire pleinement toutes les préoccupations raisonnables de sécurité nationale des États-Unis. »

Début septembre, nous apprenions que TikTok avait été piraté et que des milliards de données d’utilisateurs étaient compromises. Des allégations démenties par la plateforme.