Accueil » Actualité » Star Wars : mais pourquoi l’Étoile de la Mort II ne s’est pas écrasée sur Endor ?

Star Wars : mais pourquoi l’Étoile de la Mort II ne s’est pas écrasée sur Endor ?

On supposait autrefois que la seconde Étoile de la Mort de Star Wars : Le Retour du Jedi s’écraserait sur Endor. Mais alors, pourquoi est-ce qu’elle s’est écrasée sur une lune complètement différente, Kef Bir ?

Épave de l'Étoile de la Mort II
Épave de l’Étoile de la Mort II © Lucasfilm

On a longtemps supposé que la deuxième Étoile de la Mort était soit partie à la dérive dans l’espace, soit tombée sur la lune forestière d’Endor. En revanche, le film Star Wars, épisode IX : L’Ascension de Skywalker aura démontré que rien ne tout cela ne s’était produit, car son épave a été retrouvée sur Kef Bir. Mais alors, pourquoi est-elle tombée sur cette autre lune ?

À lire : Star Wars : comment les rebelles ont obtenu les plans de la seconde Étoile de la Mort ?

Le destin de la deuxième Étoile de la Mort

Plusieurs éléments viennent expliquer pourquoi l’épave de la seconde Étoile de la Mort s’est écrasée sur Kef Bir. Si la première Étoile de la Mort était souvent confondue avec une petite lune, la deuxième était encore plus grande, mesurant 280 kilomètres de large (contre 160) avec un équipage estimé à environ 1,2 million de personnes. Concrètement, un objet céleste d’un tel gabarit aurait eu le potentiel de détruire la totalité d’Endor et surtout, des créatures qui l’habitaient. Et donc, naturellement, l’équipe derrière le film aura choisi de ne pas laisser les adorables Ewoks rencontrer ce sombre destin.

Ensuite, il convient de rappeler qu’Endor est une géante gazeuse autour de laquelle gravite neuf lunes majeures. L’un des satellites naturels d’Endor, la lune forestière, est notamment le théâtre de l’affrontement entre les rebelles et l’Empire lors de l’épisode VI. L’autre lune, Kef Bir, est l’endroit où la majorité de l’épave de la seconde Étoile de la Mort s’est écrasée. Les réalisateurs auront ainsi eu le choix de prendre Kef Bir à la place d’une autre : on suppose là encore, et en grande partie, que ce choix aura été fait pour ne pas avoir à anéantir le peuple des Ewoks.

À lire : Star Wars : pourquoi l’Étoile Noire contenait-elle un orienteur Sith menant à Palpatine ?

À l’époque du film Le Retour du Jedi, Kef Bir est presque entièrement submergé sous l’eau, comme la planète Kamino. Selon Star Wars: The Rise of Skywalker The Visual Dictionary, l’Empire avait initialement prévu d’utiliser Kef Bir pour y installer son générateur de bouclier. Mais en raison du manque de ressources de cette lune, c’est Endor qui aura été choisi à la place. Cela aura peut-être également changé le cours des événements.

En s’écrasant sur Kef Bir, l’Étoile de la Mort II aura provoqué de nombreux événements cataclysmiques qui auront remodelé la lune entière. Une grande partie de l’eau de l’océan aura été évacuée dans l’atmosphère, les vagues s’élevant à des centaines de mètres de haut. Les plaques tectoniques de la lune se sont également déplacées, révélant des masses continentales qui n’avaient pas été vues depuis des milliers d’années.

Pour couronner le tout, des années de pluie de débris auront complètement anéanti une grande partie de son écosystème. La vie aquatique aura succombé aux fuites toxiques provenant de la station, rendant la zone entièrement inhabitable pour des décennies à venir. Il faudra attendre près de 35 ans après les événements du film Le Retour du Jedi pour que la lune commence à retrouver la vie.