Accueil » Actualité » Star Wars : une tempête de sable a ravagé Tatooine pendant le tournage de La Menace fantôme

Star Wars : une tempête de sable a ravagé Tatooine pendant le tournage de La Menace fantôme

Le producteur Rick McCallum de Star Wars, épisode I : La Menace fantôme raconte comment une tempête de sable inattendue a détruit le décor de Tatooine en Tunisie. La réplique du module de course d’Anakin avait même été coupée en deux.

L’iconique saga Star Wars a révolutionné les effets spéciaux au cinéma avec d’innombrables images de synthèse. En effet, Star Wars : Le Réveil de la Force (2015) contient 2 100 plans avec effets visuels contre 1 900 pour Star Wars, épisode I : La Menace fantôme (1999). D’ailleurs, même Yoda a été remplacé par un modèle CGI dans La Menace fantôme. Néanmoins, George Lucas a utilisé une quantité impressionnante d’accessoires et de décors pour la première trilogie de Star Wars. Cela comprend notamment presque tous les bâtiments de la planète Tatooine dans La Menace fantôme.

Tatooine dans Star Wars, épisode I : La Menace fantôme
Tatooine dans Star Wars, épisode I : La Menace fantôme – Crédit : Lucasfilm

Utiliser un décor réel pour tourner un film a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. L’équipe de production de La Menace fantôme en a fait les frais il y a plusieurs années. En effet, la Tunisie avait été choisie pour le décor de la planète Tatooine, mais l’équipe a dû faire face aux conditions météorologiques du désert. Le producteur Rick McCallum se rappelle notamment qu’une tempête de sable a ravagé Tatooine en plein tournage.

À lire aussi > Star Wars : il existe un Seigneur Sith bien plus puissant que Palpatine

La tempête de sable a même coupé un module de course en deux sur le set de Tatooine

Lors du troisième jour du tournage de La Menace fantôme en Tunisie, une tempête de sable inattendue s’est abattue sur le décor. L’équipe de production et les acteurs étaient déjà retournés à l’hôtel au moment de la tempête. Comme le producteur Rick McCallum l’a expliqué, les gardes de sécurité et tous ceux encore présents sur le plateau de tournage avaient dû se réfugier dans les toilettes pour se protéger.

Le lendemain, l’équipe a pu constater l’étendue des dégâts sur le décor de Tatooine. « C’était dévastateur. Je pensais que les seules les tentes auraient peut-être disparu, mais tout avait disparu ». La plupart des bâtiments avaient résisté aux rafales, mais tous les accessoires avaient été balayés. Les répliques des modules de course en taille réelle avaient aussi été sérieusement endommagés. Rick McCallum se rappelle même que le module de course d’Anakin avait été coupé en deux.

En dépit de la tempête de sable, le décor a pu être réparé et le tournage a repris normalement. L’équipe de production a même terminé le tournage sans un seul jour de tard. George Lucas a ainsi réussi à donner vie à Tatooine avec son décor en Tunisie.

Source : CBR