Accueil » Actualité » Starship : le premier vol orbital du vaisseau de SpaceX n’aura pas lieu ce mois-ci

Starship : le premier vol orbital du vaisseau de SpaceX n’aura pas lieu ce mois-ci

SpaceX n’est pas encore près de programmer le premier vol orbital de son vaisseau spatial Starship. Il ne décollera pas ce mois-ci comme on pouvait s’y attendre. Le lancement est prévu d’ici 6 mois à partir du 1er septembre.

Le premier vol orbital de SpaceX est un évènement très attendu. Le vaisseau spatial devrait notamment être utilisé pour envoyer des hommes sur Mars, mais il n’a encore jamais volé en orbite autour de la Terre. Au mois de juin, la Federal Aviation Administration (FAA) a partagé les résultats de l’examen environnemental de Starship. La société aérospatiale d’Elon Musk pourra le faire décoller après avoir pris plus de 75 actions demandées par la FAA pour réduire l’impact environnemental du décollage du vaisseau.

Starship SN9
Starship SN9 – Crédit : Jared Krahn, CC BY-SA 4.0

Avec l’examen de la FAA, on s’attendait à un lancement imminent au mois d’août. Il va cependant falloir s’armer de patience. Starship ne décollera pas ce mois-ci, c’est certain. Néanmoins, son décollage se rapproche progressivement.

Starship décollera pour son premier vol orbital entre le 1er septembre 2022 et le 1er mars 2023

Le retard du premier vol orbital de Starship n’a rien à voir avec l’explosion du booster Super Heavy pendant un test il y a seulement quelques semaines. Le premier étage du vaisseau spatial s’était enflammé avant d’exploser pendant le test. Elon Musk avait alors confirmé que quelque chose n’allait pas et que SpaceX allait évaluer les dégâts de l’incident. Un autre test a d’ailleurs été réussi le 9 août.

Désormais, SpaceX vise une fenêtre de 6 mois à partir du 1er septembre pour faire décoller Starship. Il pourra bientôt être envoyé en orbite. C’est en tout cas ce que la société a elle-même précisé dans sa demande de licence radio et de spectre déposée auprès de la Federal Communications Commission (FCC). Comme vous pouvez le voir dans le tweet ci-dessous du compte « FCC Space Licenses », cette licence a été accordée le 10 août.

D’ailleurs, ce compte Twitter a ensuite prévenu les internautes de ne pas s’emballer. Il ne s’agit pas d’une autorisation de décollage, mais d’une licence radio spécifique pour les véhicules d’essai. En tout cas, nous avons maintenant une fenêtre de lancement pour le premier vol orbital de SpaceX. Il ne reste donc plus qu’à obtenir le feu vert de décollage de la FAA.

Source : Space.com