Accueil » Actualité » Stranger Things : comment l’horrible Vecna a-t-il été créé ?

Stranger Things : comment l’horrible Vecna a-t-il été créé ?

Silicone, mousse de latex et beaucoup de lubrifiant : Barrie Gower, chef du département des effets de maquillage de la saison 4 de Stranger Things, révèle comment lui et son équipe ont conçu Vecna.

Vecna
Vecna © Netflix

Alors que la première partie de la saison 4 de Stranger Things s’est terminée et que la deuxième partie s’apprête à débarquer sur Netflix, l’équipe dédiée au maquillage révèle comment l’effrayant monstre Vecna a été façonné en coulisses.

Un travail acharné

Du roi de la nuit effrayant de Game of Thrones aux créatures et aux cadavres de The Witcher en passant par les brûlés de Tchernobyl, le maquilleur Barrie Gower est à l’origine de certaines des créations surnaturelles les plus indélébiles de la télévision. C’est donc lui qui s’est également occupé de concevoir Vecna, le monstre interprété par Jamie Campbell Bower.

Dans une longue interview à Den of Geek, Bower détaille son processus créatif. L’homme indique que les Frères Duffer avaient déjà une idée bien précise de ce qu’ils voulaient. « Ils avaient déjà un concept art conçu par leur artiste du département VFX, Michael Mayer » dit-il. « Ce rendu était très proche de ce que nous voyons dans la série ».

Le maquilleur indique que tout avait été pensé pour limiter au maximum l’utilisation des effets spéciaux, les horribles veines mouvantes de Vecna, son nez, ses pupilles et son bras gauche mis à part. Il explique en outre avoir fabriqué une main spécifique avec d’immenses doigts en aluminium que l’acteur pouvait manipuler.

À lire : Stranger Things, Saison 4 : on connaît enfin l’origine du portail vers l’Upside Down

Création de Vecna © Den of Geek, Barrie Gower
Création de Vecna © Den of Geek, Barrie Gower

« Nous avions à l’esprit que ce personnage avait vécu dans le Monde à l’envers pendant 10 à 15 ans environ » dit-il, en expliquant le choix des couleurs de la peau de Vecna. Il explique avoir choisi des prothèses translucides pour refléter l’aspect si particulier de ce monde alternatif. « Une sorte de bleu foncé, de gris, de violet très humide, brillant et visqueux » dit-il.

Création de Vecna
Création de Vecna © Den of Geek, Barrie Gower

L’intégralité de l’interview est à retrouver ici.