Street art : les geeks source d’inspiration

Image 1 : Street art : les geeks source d'inspiration

Pillage de carrelage

Au mois d’aout, il y a ceux qui mettent leur maillot de bain pour partir en vacances et puis il y a ceux qui enfilent un gilet jaune et se font passer pour des employés de la ville de Paris afin de piller les mosaïques de notre Invader national. Chacun son truc. Le phénomène n’est pas nouveau, mais il s’est, semble-t-il, accéléré cet été au point de mettre les réseaux sociaux en ébullition, de décider la Mairie de Paris à porter plainte (pour usurpation) et de pousser la presse nationale à couvrir l’événement (voir les articles de Télérama, Le Monde, Le Figaro, Le Parisien, Libération…). Alors la question est : pourquoi ? Pourquoi vandaliser des œuvres composées de carreaux de carrelage ou de mosaïques qui n’ont que peu de valeur hors contexte ? La réponse appartient aux deux petits hommes jaunes qui n’ont visiblement rien d’autre de mieux à faire, mais en attendant de trouver une réponse, profitons-en pour visiter les dernières créations d’Invader.