Accueil » Actualité » Suicide Squad : Jared Leto nie avoir envoyé un rat mort à Margot Robbie

Suicide Squad : Jared Leto nie avoir envoyé un rat mort à Margot Robbie

Jared Leto serait à l’origine d’étranges cadeaux à ses partenaires de jeu lors du tournage de Suicide Squad. Mais le comédien n’aurait jamais offert un rat mort à Margot Robbie.

Pour rentrer dans la peau du Joker, Jared Leto ne s’est imposé aucune limite. Afin de surprendre ses partenaires, le comédien a offert des cadeaux tous plus étranges les uns que les autres. Le but : créer une dynamique de jeu pour donner de la crédibilité à son interprétation. Aussi malaisant que cela puisse paraître, Leto a ainsi gratifié l’équipe de préservatifs usagés ou encore de perles anales. Mais le comédien dément formellement avoir offert un rat mort à Robbie, témoignage d’amour du Joker pour Harley.

Le Joker aime les cadeaux morbides
Le Joker aime les cadeaux morbides – Crédit : DC Films

Évoquant ses convictions vegan, Leto affirme avoir offert à sa partenaire des petits pains à la cannelle. Pour autant, le comédien n’a eu aucune limite dans le choix de ses autres présents, tous plus morbides les uns que les autres. Et à l’heure où tous les regards se tournent vers sa prochaine interprétation de Morbius, son Joker continue toujours de fasciner.

Les surprenants cadeaux du Joker !

« J’ai voulu faire des choses folles pour créer un dynamique avec l’équipe. Je voulais ramener de la surprise, de la spontanéité pour briser les tabous. Le Joker ne respecte aucune limite et encore moins la vie privée des gens ! » déclare ainsi le comédien. Pour preuve, Leto a ainsi envoyé tour à tour une série de balles à l’attention de Will Smith, ou encore des « magazines Playboy collants » à un autre partenaire.

Cependant Robbie aurait bien eu un rat à l’époque, mais bel et bien vivant. La comédienne aurait gardé le rongeur, trop fière de ce trophée. « Si Harley reçoit un cadeau du Joker, elle le chérit et le garde précieusement » avait affirmé à l’époque la jeune actrice.

Mais la pire offrande reste cependant un cochon mort. Le but de Leto avec ce présent est clair : unifier le groupe face à sa malveillance. La réponse ne s’est pas faite attendre : l’animal a été renvoyé par coursier à l’expéditeur avec un nouveau message personnalisé. Derrière cette dynamique peu ragoutante se cache une volonté profonde de s’investir dans la psychologie du personnage. Si Leto a brillé par son interprétation, c’est aussi parce qu’il s’est donné les moyens de ne faire plus qu’un avec le psychopathe. Et ce jeu de cadeaux n’a été qu’un moyen supplémentaire pour parvenir à ses fins.

Les fans sont ainsi heureux de le retrouver, même furtivement, dans la Justice League de Snyder. Mais le comédien se dit toujours ouvert à reprendre son rôle devenu iconique dans l’univers étendu imaginé par DC !

Source : Comicbook