Accueil » Actualité » Sur Mars, le rover Perseverance espère trouver des traces de vie dans cette roche spéciale

Sur Mars, le rover Perseverance espère trouver des traces de vie dans cette roche spéciale

Le rover Perseverance sur Mars a découvert une roche spéciale qu’il va analyser dans l’espoir de trouver d’anciennes traces de vie. L’échantillon de roche qui sera collecté se trouve dans un endroit du cratère Jezero appelé « Yori Pass ».

Après avoir pris en photo un rocher étrange en forme de chat il y a quelques mois, le rover Perseverance continue sa recherche scientifique sur le sol martien. Toujours en quête d’anciennes traces de vie, le rover de la NASA est maintenant tombé sur une roche martienne prometteuse. Les équipes de l’agence spatiale américaine ont effectivement espoir qu’elle renferme d’anciennes traces de vie microbienne.

Perseverance va collecter un échantillon de cette roche
Perseverance va collecter un échantillon de cette roche © NASA

Perseverance a découvert cette roche que vous voyez en photo ci-dessus dans un endroit appelé « Yori Pass ». Il se trouve dans le cratère Jezero où le rover a déjà collecté plusieurs échantillons de roche martienne. La NASA a choisi Yori Pass car le cratère était autrefois rempli d’eau et il y a de fortes chances que la rivière coulant dans Yori Pass ait transporté les molécules nécessaires à la vie.

À lire aussi > Mars : de nouvelles preuves de vie extraterrestre découvertes

La roche mystérieuse découverte par Perseverance est du grès

Dans un communiqué, la NASA a expliqué que cette roche est « si alléchante pour les scientifiques car il s’agit de grès, qui est composé de grains fins qui ont été transportés d’ailleurs par l’eau avant de se déposer et de former de la pierre ». 

Perseverance va donc essayer de collecter un échantillon. Pour y parvenir, le rover a utilisé un outil d’abrasion qui lui permet de retirer la couche supérieure de la roche. Celle-ci a alors laissé apparaître des sortes de veines plus claires. Comme l’a demandé le compte Twitter de Perseverance, « pourrait-elle contenir des indices sur la vie ancienne ? ».

En tout cas, l’agence spatiale espère vraiment que Perseverance trouvera ce qu’elle appelle des « biosignatures ». Il s’agit d’un élément, d’une molécule ou de n’importe quelle autre trace qui peut servir de preuve de vie ancienne. Après avoir collecté l’échantillon de Yori Pass, Perseverance se dirigera vers le sud-est et roulera sur une distance de 227 mètres. Il se trouvera alors dans une région sableuse surnommée « Observation Mountain ». Son objectif sera d’y récupérer ses premiers échantillons de régolithe.

Source : CNET