Accueil » Actualité » Tesla : est-il possible de conduire une Model S Plaid sous 2 mètres d’eau ?

Tesla : est-il possible de conduire une Model S Plaid sous 2 mètres d’eau ?

Une Model S Plaid, ou plus généralement une voiture électrique, peut-elle rouler complètement immergée ? Telle est la question que s’est posée un Youtuber. La réponse en vidéo
.

Chillin’ with Chet est un Youtubeur et propriétaire d’une Tesla Model S Plaid. Il s’est posé une question un peu particulière. Que se passe-t-il si l’on tente de traverser une étendue d’eau de plus de 2 mètres de profondeur ? La voiture peut flotter, couler, continuer à avancer ou tout simplement tomber en panne. Si l’on sait avec les récentes inondations qu’une Model 3 s’en sort très bien sur de faibles profondeurs, ce Youtubeur a décidé de pousser l’expérience.

Image 1 : Tesla : est-il possible de conduire une Model S Plaid sous 2 mètres d’eau ?
Plongée en Model S Plaid. Crédit : Youtube / Chillin’ with Chet

Pour réaliser cette expérience, l’équipe a creusé une énorme tranchée qui a ensuite été bâchée. Une fois remplie d’eau, la voiture a été reliée à un filin pour aider à la traversée. Au préalable, pour avoir une chance de faire couler la voiture, le propriétaire l’a chargée avec plus de 1 800 kg supplémentaires. En vain puisque la voiture est restée à la surface.

Une voiture électrique peut-elle résister à une immersion ?

Très tôt dans notre vie, on nous apprend que l’eau et l’électricité ne font pas spécialement bon ménage. Les appareils électroniques ont tendance à ne pas aimer une immersion accidentelle. Il semble donc contre intuitif de penser qu’une voiture électrique puisse supporter l’eau.

Cependant, un véhicule électrique est un bien meilleur candidat à une expérience amphibie qu’un véhicule thermique. Une voiture traditionnelle utilise un moteur à explosion. Un carburant est injecté avec de l’air dans une chambre de combustion puis le mélange détonne afin de fournir l’énergie mécanique à la voiture. Ce qui veut dire que ce moteur, contrairement à l’électrique, nécessite de l’air pour fonctionner.

C’est pour cette raison que sur des véhicules tout terrain, vous verrez une prise d’air en hauteur. Si le véhicule est partiellement immergé, la prise d’air rehaussée permet le fonctionnement du moteur. Néanmoins, si de l’eau pénètre avec l’air, le moteur risque de ne plus fonctionner.

Dans le cas d’une voiture électrique, la précaution à prendre est d’éviter les courts-circuits. Ces voitures étant en permanence exposées aux éléments, l’isolation d’origine semble suffisamment efficace pour permettre à la voiture de traverser cette étendue d’eau sans dommages apparents.

Même si l’expérience n’a pas permis de tester les capacités sous-marines du véhicule, les propriétaires peuvent être rassurés à l’idée de traverser une flaque d’eau un peu trop profonde ou ne pas craindre de mettre les roues dans l’eau pour mouiller un bateau.

Source : carscoop