Accueil » Actualité » Tesla ouvre ses bornes Supercharger à toutes les voitures électriques

Tesla ouvre ses bornes Supercharger à toutes les voitures électriques

Mais seulement aux Pays-Bas, et dans 10 stations de test. Le programme pilote sera cependant étendu à toutes les bornes Supercharger en cas de succès.

Une station de recharge électrique Supercharger de Tesla à Los Angeles, aux États-Unis (Crédits image : Reuters/Lucy Nicholson)
Une station de recharge électrique Supercharger de Tesla à Los Angeles, aux États-Unis (Crédits image : Reuters/Lucy Nicholson)

Déterminé à favoriser « l’adoption des véhicules électriques à grande échelle », Tesla vient d’ouvrir l’accès à 10 stations Supercharger aux Pays-Bas à tous les véhicules électriques. Les conducteurs devront cependant installer l’appli mobile Tesla et vivre dans le pays pour en bénéficier.

Un test sur 10 stations Tesla aux Pays-Bas avant l’ouverture partout dans le monde

Confirmée en juillet dernier par Elon Musk, l’ouverture des stations Superchargers de Tesla à l’ensemble des véhicules électriques, quelle que soit leur marque, se précise enfin. Un test à petite échelle vient d’être lancé aux Pays-Bas, avec 10 stations de recharge ouvertes dans le cadre d’un programme pilote. L’ouverture des bornes Supercharger à tous les types de véhicules électriques a « toujours fait partie de l’ambition de Tesla » rappelle la société, qui compte bien « accueillir Tesla et non-Tesla dans toutes ses stations de recharge dans le monde ».

Pour bénéficier du programme pilote, les conducteurs doivent vivre dans le pays et avoir installé au préalable l’application mobile Tesla sur leur smartphone (dans sa version 4.2.3 ou ultérieure). Les bornes Superchargers sont bien entendu toujours ouvertes aux propriétaires de Tesla, quel que soit leur nationalité ou le pays où ils habitent.

À lire aussi > Tesla rappelle en secret des Model 3 et Model Y

Au-delà de l’argument écologique, Tesla veut faire de Supercharger une source de revenus supplémentaire

La principale préoccupation de Tesla lors de ce test à petite échelle est « l’encombrement des stations ». Les 10 stations Supercharger seront donc scrutées avec la plus grande attention dans les prochaines semaines, et des sondages seront réalisés sur place auprès des utilisateurs pour recueillir leur expérience. « Les autres stations Supercharger ne seront ouvertes aux autres véhicules électriques que si la capacité disponible le permet« , a expliqué Tesla dans son communiqué.

Au-delà de l’argument écologique, c’est aussi une source de revenus supplémentaires que recherche Tesla avec cette future ouverture à grande échelle. Celle-ci serait pour la marque d’Elon Musk une façon de faire de son réseau de « stations-services électriques » un point de passage incontournable. Avec la disparition progressive des moteurs à combustion dans les années à venir, les stations-service proposant du carburant sont vouées à disparaître, ou à se transformer. Les stations Supercharger de Tesla seront alors en bonne position pour accueillir des conducteurs de véhicules électriques sans cesse plus nombreux.

À lire aussi > Tesla : le réseau Superchargeur fonctionnera entièrement à l’énergie renouvelable d’ici la fin de l’année

Source : Tesla