Accueil » Actualité » [Test] Galaxy Camera, l’appareil photo sous Android

[Test] Galaxy Camera, l’appareil photo sous Android

1 : Design, finitions et prise en main 2 : Le parc applicatif d’Android 3 : Les fonctionnalités de l’application Photo et les applications natives 5 : Autres caractéristiques 6 : Un bilan plutôt positif mais une impression mitigée

La qualité des photos

Avec le Galaxy Camera, l’une des principales difficultés pour Samsung était d’apporter un vrai plus en terme de qualité d’image. En effet, depuis quelques temps, les smartphones tendent peu à peu à remplacer les appareils compacts du grand public. Samsung se devait donc d’apporter une véritable valeur ajoutée à son appareil.

Premier point positif, le Galaxy Camera dispose d’un zoom optique x21. Un avantage non négligeable quand la plupart des smartphones se contentent d’afficher un zoom numérique inutile. Par ailleurs, il permet une grande souplesse dans les réglages de l’appareil photo. Ainsi, l’ouverture focale, la vitesse de l’obturateur, l’exposition et l’ISO peuvent être complètement paramétrée depuis le mode expert. Pour les moins courageux ou les plus pressés, il existe évidemment un mode automatique ainsi que certains modes prédéfinis comme « nuit », « coucher du soleil »,  « silhouette », « cascade », « macro » ou « panorama ». Enfin, comme pour les smartphones, les photos prises par le Galaxy Camera sont au format 16/9 quand la plupart des appareils photos capturent des images au format 4/3.

Dans le cadre de notre test, nous avons comparé les photos du Galaxy Camera avec deux autres appareils compacts de la même gamme de prix, le HX20v de Sony et le P7100 de Nikon. Par ailleurs, nous avons comparé les photos de l’appareil de Samsung avec celles d’un smartphone, le One X de HTC, réputé pour la qualité de ses photos. Nous avons comparé les images de ces trois appareils dans deux cadres : des conditions lumineuses en mode automatique et des conditions sombres en mode nocturnes.

Image 1 : [Test] Galaxy Camera, l'appareil photo sous AndroidPhoto HTC One X
Image 2 : [Test] Galaxy Camera, l'appareil photo sous AndroidPhoto Nikon P7100
Image 3 : [Test] Galaxy Camera, l'appareil photo sous AndroidPhoto Sony HX20v
Image 4 : [Test] Galaxy Camera, l'appareil photo sous AndroidPhoto Galaxy camera
Dans le premier cas, avec une luminosité normale et le mode automatique sélectionné, le Galaxy Camera s’avère plutôt juste. Les couleurs sont respectées et la mise au point s’avère plus nette que sur le smartphone de HTC. Plus surprenant, le Galaxy Camera tient même la comparaison face au HX20v de Sony dont l’image s’avère floue dans les détails parce que trop lumineuse. Par rapport au Nikon, le Galaxy Camera offre une profondeur de champ moins importante ainsi que des couleurs qui virent davantage vers le rouge ainsi qu’un angle plus important.

Image 5 : [Test] Galaxy Camera, l'appareil photo sous AndroidPhoto HTC One X
Image 6 : [Test] Galaxy Camera, l'appareil photo sous AndroidPhoto Nikon P7100
Image 7 : [Test] Galaxy Camera, l'appareil photo sous AndroidPhoto Sony HX20v
Image 8 : [Test] Galaxy Camera, l'appareil photo sous AndroidPhoto Galaxy camera
Dans des conditions de luminosité plus difficiles, dans une rue éclairée à la nuit tombée, nous avons pu comparer le mode « Nuit » du Galaxy Camera à celui des autres appareils. Si le HTC One X est hors course avec une image qui tire bien trop vers le rouge et un bruit important, l’appareil de Samsung s’en tire très bien face à ceux de Nikon et Sony. L’appareil de Nikon est en effet très bruité et tire également vers le rouge quand les zones lumineuses sont trop éclairées et manquent de contraste. Pour le HX20v de Sony, qui dispose de trois modes nuit différents, nous avons sélectionné le mode « crépuscule sans trépied », censé capturer des scènes peu éclairées avec réduction de bruit. L’appareil de Sony s’en sort très bien avec une reproduction fidèle du contraste malgré une gamme qui tend vers le jaune.

Face à ces trois appareils, le Galaxy Camera n’a pas à rougir. Son mode nuit est également performant. Si l’image manque parfois de piqué, la reproduction des couleurs est excellente. Par ailleurs, les parties les plus sombres de la photo ne sont pas soumises à un bruit excessif et l’on aperçoit même les nuages dans le ciel sombre.

Sommaire :

  1. Design, finitions et prise en main
  2. Le parc applicatif d’Android
  3. Les fonctionnalités de l’application Photo et les applications natives
  4. La qualité des photos
  5. Autres caractéristiques
  6. Un bilan plutôt positif mais une impression mitigée