Accueil » Test » [Test] Nikon D600 : le plein format qui en met plein les yeux

[Test] Nikon D600 : le plein format qui en met plein les yeux

2 : Prise en main : une ergonomie pensée pour les experts 3 : Un capteur aux performances théoriques impressionnantes 4 : Des performances mécaniques (autofocus et obturateur) de bonne tenue 5 : Une très bonne qualité d’image 6 : Le 24-85 AF-S ED-VR : une optique polyvalente de qualité très correcte 7 : Vidéo 8 : Conclusion : petite révolution et réelle évolution

Nikon D600 : un plein format accessible ?

Image 1 : [Test] Nikon D600 : le plein format qui en met plein les yeux
Alors que depuis l’origine de la photo numérique c’est plutôt Canon qui nous avait habitué à devancer ses concurrents de plusieurs mois dans la démocratisation des technologies haut de gamme, Nikon a fait très fort en devançant son concurrent de peu et en étant le premier des deux géants à annoncer un reflex plein format réellement destiné aux non-professionnels : le Nikon D600. En sortant en 2005 la première version du 5D, Canon a en effet été le premier fabricant à faire sortir le plein format de la gamme réservée aux professionnels. Le D700 de Nikon puis l’A900 de Sony ont vu le jour dans les années qui ont suivi. Cependant, le tarif élevé de ces full-frame dits « experts » les a cantonné à une clientèle de professionnels et d’amateurs fortunés. Aujourd’hui les choses ont évolué et voici donc notre test du premier APN de cette nouvelle gamme calibrée pour les experts estampillé Nikon.

Sommaire :

  1. Nikon D600 : un plein format accessible ?
  2. Prise en main : une ergonomie pensée pour les experts
  3. Un capteur aux performances théoriques impressionnantes
  4. Des performances mécaniques (autofocus et obturateur) de bonne tenue
  5. Une très bonne qualité d’image
  6. Le 24-85 AF-S ED-VR : une optique polyvalente de qualité très correcte
  7. Vidéo
  8. Conclusion : petite révolution et réelle évolution