Accueil » Test » Test SoundCore Sport X10 : des écouteurs de sport waterproof à moins de 100 €

Test SoundCore Sport X10 : des écouteurs de sport waterproof à moins de 100 €

99,99 €, voilà le prix des SoundCore Sport X10, des écouteurs de sport avec réduction de bruit active. Un tarif intéressant qui nous mène à nous pencher sur ce modèle

Image 2 : Test SoundCore Sport X10 : des écouteurs de sport waterproof à moins de 100 €
5/10

Soundcore Sport X10

On aime
  • Légers et confortables
  • Son équilibré et énergique
  • Bonne autonomie
  • IPX7 (résistants à l'immersion)
On n’aime pas
  • Isolation passive malmenée
  • Réduction artificielle du bruit du vent
  • Commandes par boutons peu pratiques
  • Pas de pause active
Verdict :

Les Sport X10 de Soundcore ont toutes les qualités pour être un excellent rapport qualité/prix sur les écouteurs de sport. Confortables, légers, waterproof, autonomes et avec de bonnes basses. Malheureusement, on ne peut passer outre l’isolation qui se fait la malle lorsque l’on court. Replacer les écouteurs en continu est rapidement lassant.

Note de la rédaction : notre note reflète le souci d’isolation passive que nous avons rencontré avec les Sport X10. Nos confrères ne semblent pas avoir rencontré ce problème. Néanmoins, on peut estimer que d’autres oreilles seront similaires aux nôtres.

Anker propose des écouteurs et casques sous sa marque SoundCore. Moins connue qu’un Sony, Bose ou Samsung, le constructeur américain a pourtant récolté ses lauriers auprès des testeurs sur de précédents produits comme les Life P3, Liberty 3 Pro ou Life Q30.

En partant de ce principe, on fonce tout droit vers les Soundcore X10 pour entreprendre notre footing matinal. D’autant que pour des écouteurs taillés pour le sport, il faut souvent mettre plus de 100 €. On pense notamment aux très bons Beats Powerbeats Pro ou aux Soundsport de Bose.

A lire > Comparatif : quels sont les meilleurs casques et écouteurs Bluetooth pour le sport ?

SoundCore Sport X10 écouteurs sport
SoundCore Sport X10 ©Tom’s Guide

Conception

Les Sport X10 sont des écouteurs à ailettes. En tant que tel, ils se destinent à une pratique sportive engagée. Ces protubérances pivotent à 210°, ce qui permet de les adapter à tout type de morphologie. Rien dans le pavillon de l’oreille. Les ailettes viennent accrocher l’oreille par le haut, les contournant. A l’usage, cela permet de ne pas les perdre.

Parce qu’avec cette conception, Soundcore a choisi de ne pas entrer profondément dans l’oreille, comme pourrait le faire un Jabra avec ses Elite 7 Active. L’embout repose donc à l’entrée du conduit auditif, ce qui peut poser des problèmes d’étanchéité.

Dans notre cas, l’isolation passive est malmenée. Lors de nos footings, les écouteurs ont tendance à peu à peu se décoller de l’oreille. On perd alors en isolation, mais aussi en qualité sonore, l’étanchéité sonore jouant un rôle dans la puissances des basses, notamment. Sur une séance de 45 minutes de course à pied dans les bois, nous avons bien dû les remettre une dizaine de fois en place.

SoundCore Sport X10 écouteurs sport
SoundCore Sport X10 ©Tom’s Guide

Les embouts n’y changent rien. Cinq paires sont fournies. Habituellement, nous prenons du M. Là, c’est le L qui est le plus performant, bougeant moins lorsqu’on est en mouvement.

Et c’est dommage puisqu’à côté de cela, les Sport X10 sont confortables. Ils sont légers et non intrusifs. On les oublie assez facilement. Surtout, leurs matériaux ne sont pas agressifs et les frottements sont limités. Même en sueur, on ne ressent pas le besoin de les ôter. De plus, ils sont IPX7, on peut même barboter avec eux dans la piscine (étanches 30 minutes à 1 mètre de profondeur).

Réduction de bruit active

Et puisque l’on parle de l’isolation passive, abordons l’active dont les Sport X10 sont pourvus. L’application Soundcore permet de la régler entre trois modes : normal, réduction du bruit et mode transparence.

Les Sport X10 offrent un résultat plutôt probant en réduction de bruit active. Les basses sont très diminuées, les aigus assez atténués. C’est sur le ventre-mou que les Sport X10 éprouvent plus de difficulté. Entre 201 et 2000 Hz, la réduction est trop faible. Les voix humaines, par exemple, filtrent totalement. Si vous voulez faire un footing en pleine rue en vous coupant du monde, les Sport X10 ne seront pas les meilleurs compagnons, mais rappelons que nous parlons d’écouteurs à 99,99 €.

SoundCore Sport X10 écouteurs sport
SoundCore Sport X10 ©Tom’s Guide

Pour le mode transparence, nous avons sauté sur notre vélo pour un test sur le terrain. Il amplifie bien les sons, mais laisse le haut du spectre un peu écrasé, ce qui fait qu’on n’entend pas tous les aigus.

Soundcore ajoute une option « réduction du bruit du vent » dans son application. Celle-ci est bien fonctionnelle. En vélo, avec de belles bourrasques, on entend d’abord les micros grésillés en ANC ou mode transparent. Puis, ces sons parasites sont annihilés.

Nous avons reproduit le phénomène avec un ventilateur pour mieux comprendre. En fait, les Sport X10 détectent bien le vent, mais ils se contentent de basculer l’isolation en normale, donc passive, que l’on soit en mode réduction de bruit ou transparent. De fait, on perd l’intérêt du mode dans lequel on est.

Audio

Les Sport X10 ne sont pas fait pour de l’écoute haute fidélité. Ainsi, on a deux codecs : SBC et AAC. C’est la base et pour l’usage, c’est convenable. Côté structure, Soundcore utilise des drivers de 10 mm. De belle taille, ils offrent des basses percutantes. Pour motiver encore plus le porteur, Soundcore se permet de dynamiser ces basses pour en ajouter via sa technologie BassUp. On gagne en puissance, sans toucher au reste du spectre et ça fonctionne plutôt pas mal.

SoundCore Sport X10 écouteurs sport
SoundCore Sport X10 ©Tom’s Guide

Néanmoins, cette fonction BassUp n’est utilisable qu’avec le preset « Signature Soundcore ». 22 autres presets sont disponibles et même un égaliseur à 8 bandes pour faire ses réglages soi-même.

La signature sonore de Soundcore est plutôt équilibrée, passe-partout. Mais on préfère le rendu du preset « Acoustique ». Il vient ouvrir les médiums et aigus qui se révèlent bien mieux, notamment sur un Get Lucky de Daft Punk ou Fare Thee Well d’Alan Parson’s.

SoundCore Sport X10 écouteurs sport
SoundCore Sport X10 ©Tom’s Guide

Commandes

Les Sport X10 font le choix de boutons physiques. On trouve ainsi deux petits tenons sur le haut de chaque écouteur.

Trois commandes sont accessibles sur chacun : une pression, deux pression, pression longue. Cela permet d’adresser les contrôles principaux, même le volume.

SoundCore Sport X10 écouteurs sport
SoundCore Sport X10 ©Tom’s Guide

En revanche, ce dernier est fixé sur la commande de base, la pression unique. Impossible de modifier celle-ci. C’est dommage, on aurait pu vouloir lui attribuer le play/pause, par exemple.

Notons ici que les Sport X10 ne sont pas compatibles avec les assistants vocaux (Google Assistant, Alexa, Siri). De plus, il ne disposent pas de pause active, un manque même sur des écouteurs à 99,99 €.

SoundCore Sport X10 écouteurs sport
SoundCore Sport X10 ©Tom’s Guide

Appels main libre

Latence

Les Sport X10 ne mettent pas en place des options pour limiter leur latence. On mesure celle-ci à 164 ms. C’est suffisant pour gâcher l’expérience si vous êtes amateurs de jeux mobiles. Sur Huntdown, notre étalon-test, on a le temps de voir disparaître la balle avant d’entendre le son du tir.

Rappelons toutefois que la latence ne touche pas les services de streaming vidéo. La désynchronisation labiale est gérée par leurs algorithmes, que ce soit YouTube, Netflix, Disney+ et les autres.

Autonomie

Soundcore donne ses écouteurs pour 8 heures d’autonomie et 32 heures avec le boîtier de charge. De notre côté, nous avons atteint 6 heures d’autonomie en AAC, réduction de bruit activée et volume à 50%. C’est tout à fait correct pour cette gamme de prix. C’est même mieux que les Ear(1) de Nothing, eux aussi affichés à 99,99 €, mais qui dépassent à peine 4h avec ANC.

SoundCore Sport X10 écouteurs sport
SoundCore Sport X10 ©Tom’s Guide