Accueil » Actualité » Thor 4 utilise des effets spéciaux sublimes et révolutionnaires

Thor 4 utilise des effets spéciaux sublimes et révolutionnaires

Pour cela, Thor 4 (Thor : Love and Thunder) se repose sur le savoir-faire de Satellite Lab. Un studio s’étant déjà fait remarquer avec une scène majeure de Thor : Ragnarok en 2017.

marvel thor 4 thor love and thunder mcu marvel cinematic universe hela valkyrie flashback satellite lab visual effects effets spéciaux taika waititi loki the mandalorian
Thor : Love and Thunder promet beaucoup niveau effet visuels – Crédit : Marvel Studios

On le sait, Disney aime les effets spéciaux. Le géant du divertissement se fait l’expert des technologies de pointe. Aussi bien pour le live-action du Roi Lion que The Mandalorian avec ses outils uniques. Thor : Ragnarok avait aussi frappé fort grâce au savoir-faire de Satellite Lab. Un studio à l’origine du flashback avec Valkyrie et Hela. Et alors que Thor 4 va introduire le terrifiant Gorr le Massacreur de dieux, le film fait une promesse aux fans du MCU. Celui d’être encore plus beau que les précédents, de nouveau grâce à Satellite Lab. C’est la révélation de Taika Waititi en interview pour Wired UK, en plus d’informations sur son futur Star Wars.

Une technologie époustouflante créée par Satellite Lab

La scène ci-dessus a marqué beaucoup de spectateurs avec son allure unique et une direction artistique surprenante. Une scène que l’on doit à Satellit Lab, de retour pour Thor 4. Taika Waititi révèle utiliser PlateLight, reposant sur le même principe que le Dynamiclight (ndlr : lumières à haute vitesse combinées à des séquences ralenties). On parle de multiples configurations d’éclairage en même temps, pour un seul plan. Cela permet « de choisir votre lumière en post-production », précise le cinéaste.

Thor 4 souhaite donc repousser les limites, ne se limitant plus à une seule scène comme dans son prédécesseur. Reste à savoir quelles séquences auront droit à cette technologie. Avec la présence de Gorr le Massacreur de dieux, Taika Waititi a le choix…

Une technologie également utilisée pour Black Adam

Mais l’écurie Marvel n’est pas la seule à utiliser cette technologie d’effets spéciaux de pointe. DC Comics en profite pour Black Adam, futur long-métrage mettant en scène l’antagoniste de Shazam. Rappelons que Dwayne Johnson incarne le personnage. Avec cette technologie, « les effets visuels vont suivre et calculer les fibres musculaires s’activant quand Black Adam se déchaîne et détruit ses ennemis », confie Bjoern Rehbein, en charge du maquillage.

Black Adam et Thor 4 arrivent l’an prochain, respectivement les 27 juillet et 4 mai 2022. L’occasion pour les spectateurs de découvrir des productions repoussant les limites visuelles. Du grand spectacle en perspective.