Accueil » Actualité » Tinder teste une monnaie intégrée à son application de rencontres

Tinder teste une monnaie intégrée à son application de rencontres

Les « Tinder coins » permettront aux utilisateurs de mettre en avant leur profil ou d’envoyer des super-likes. Ils seront testés en Australie dans un premier temps.

tinder unsplash
Crédit : Kon Karampelas / Unsplash

Après avoir déployé une fonction pour vérifier ses utilisateurs, Tinder se lance à son tour, comme beaucoup d’autres applications mobile, dans un système de monnaie intégrée à leur application. Des « Tinder Coins » vont être proposés prochainement à ses utilisateurs, pour leur permettre de mettre en avant leur profil ou informer des partenaires potentiels qu’ils sont particulièrement intéressés par le leur. Seule contrainte pour les dépenser : vous devez vous trouver en Australie.

La monnaie intégrée de Tinder s’ajoutera aux formules d’abonnement payant déjà existantes

Tinder va en effet tester cette fonctionnalité à l’autre bout du monde à compter du mois prochain. Elle sera disponible à tous ses utilisateurs australiens. L’application de rencontres n’a pas encore indiqué quand elle serait déployée dans le reste du monde.

Ces « Tinder Coins », dont le nom définitif n’est pas encore connu, pourront être accumulés en maintenant son profil le plus actif possible… ou bien en les achetant avec de l’argent réel. Actuellement, Tinder fonctionne selon un modèle premium, avec une majeure partie des fonctionnalités disponibles gratuitement malgré quelques limites.

Plusieurs formules d’abonnement payant sont disponibles, dont la plus élevée coûte 19,90 € par mois. Elles permettent à ceux ceux qui le souhaitent d’abolir les restrictions dans l’espoir d’accumuler davantage de matchs. Si jamais ça ne marche pas, vous pourrez toujours tenter cette méthode gratuite : d’après une étude, montrer du matériel Apple sur ses photos de profil augmenterait les chances de match de 76 %.

Tinder vise un public plus asiatique (et friand de rencontres rapides) avec sa monnaie in-app

Tinder et sa maison-mère Match Group espèrent que ce système de monnaie intégré à l’application permettra « d’offrir une expérience enrichie à ses utilisateurs, afin de trouver un partenaire romantique » un peu plus aisément qu’avec la méthode classique du swipe à droite. Tinder permet déjà de dépenser de l’argent réel sur l’application afin d’acheter des Super Likes et des Boosts.

À lire aussi > Tinder lance sa fonction de chat vidéo partout dans le monde

Cette nouvelle monnaie in-app devrait permettre à l’appli de rencontres de monétiser un peu plus ses fonctionnalités plus récentes, comme la recherche de matchs dans le mode Explore ou encore les « Hot Takes », destiné à celles et ceux qui cherchent des rencontres rapides sans prise de tête. Le choix de l’Australie pourrait s’expliquer par le fait que les utilisateurs asiatiques « sont davantage habitués aux transactions in-app qu’aux paiements par abonnement », comme l’a expliqué à Bloomberg Gary Swidler, directeur financier de Tinder.

Source : Bloomberg