Tinder : il utilise ChatGPT pour parler avec plus de 5 000 femmes et ça marche

Un homme russe a utilisé ChatGPT pour parler avec plus de 5 000 femmes sur Tinder. Il a programmé son propre chatbot avec le grand modèle de langage d’OpenAI avec ses centres d’intérêt et la capacité à programmer des rendez-vous, jusqu’à tomber sur sa femme actuelle.

Tinder ChatGPT chatbot IA intelligence artficielle
© Envato

Il y a des erreurs à ne pas commettre pour enchaîner les matchs sur Tinder. On aurait pu croire qu’utiliser ChatGPT en ferait partie mais non, bien au contraire, le chatbot d’OpenAI s’est révélé être un allié de poids pour un Aleksandr Zhada. Cet homme russe a utilisé l’intelligence artificielle pour parler avec 5 000 femmes et au bout d’un moment, il a trouvé l’amour.

Utiliser l’intelligence artificielle sur Tinder pour trouver l’amour peut marcher

Lorsque Aleksandr Zhadan sort d’une relation en 2021, il commence à chercher une nouvelle petite amie à Moscou en swipant sur Tinder. Il passe des heures à envoyer des likes et des messages sans résultats. Dépité, il entend alors parler de ChatGPT et imagine le potentiel de l’intelligence artificielle appliquée aux sites de rencontre.

Il décide alors de programmer le grand modèle de langage GPT-2 d’OpenAI pour l’aider à trouver l’élue. Peu performant au départ, il le met à jour au fur et à mesure des publications de GPT-3, 3.5 et 4, devenant beaucoup plus performant. En tout, Gizmodo rapporte que son programme a conversé avec pas moins de 5 239 femmes sur Tinder.

Attention, il ne s’agissait pas là de la version grand public de ChatGPT, qui d’ailleurs n’existait même pas à l’époque. Le programmeur avait conçu un chatbot personnalisé lui ressemblant, avec ses centres d’intérêt. De même, Aleksandr Zhadan l’a entraîné à envoyer des likes aux profils Tinder qui correspondaient à ses préférences : par exemple, il filtrait les femmes avec des photos de verres d’alcool à la main ou mentionnant leur signe du zodiaque, des “red flags” pour lui.

Tout comme les plugins de ChatGPT capables de réserver un vol d’avion, ce chatbot customisé était capable de programmer des rendez-vous dans le calendrier Google d’Aleksandr. Il en aurait programmé plus de 100, avant de convenir d’un date avec la future femme d’Aleksandr.

Avec son chatbot dédié à Tinder, il dépasse Stan dans South Park

Au début, celle-ci parle sans s’en rendre compte au début avec le chatbot, qui organise des rendez-vous. Après quelques dates avec elle, Aleksandr Zhadan interdit à ChatGPT de parler à d’autres femmes sur Tinder. À partir de là, leur relation se développe en dehors de l’application à la flamme. Au bout de quelques mois elle découvre le pot aux roses, sans se mettre en colère.

À lire > Tinder permet désormais à votre mère de choisir votre prochain match

Pour elle, c’est seulement un choc. Dans les pages de Gizmodo, elle estime que les premières conversations sur Tinder servent surtout à connaître “les intérêts, les rêves et la mentalité d’un potentiel partenaire“. Le chatbot, suffisamment personnalisé, aurait parfaitement réussi à communiquer cela. Ainsi, cette découverte ne l’a pas arrêtée et le couple emménage en 2023.

Ce n’est pas la première fois qu’on entend parler de l’emploi de l’IA sur Tinder. Des programmeurs ont ainsi développé CupidBot, un chatbot qui promet de décrocher des dizaines de rendez-vous sur Tinder. Surtout, avec sa fin idéale, l’histoire d’Aleksandr Zhadan prend le contre-pied de l’épisode Deep Learning de South Park, dans lequel Stan se met à utiliser ChatGPT pour parler à sa copine Wendy et perd rapidement le fil de sa relation.

  • Un homme russe a programmé son propre chatbot dédié à Tinder.
  • Après avoir conversé avec plus de 5 000 femmes et convenu de 100 rendez-vous, il tombe sur sa future femme.
  • Celle-ci n’a pas été en colère en découvrant qu’elle avait parlé avec l’IA au début de leur relation.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !