Accueil » Actualité » Toyota avertit Apple qu’il faudra assurer au moins 40 ans d’assistance pour l’Apple Car

Toyota avertit Apple qu’il faudra assurer au moins 40 ans d’assistance pour l’Apple Car

Le président de l’Association des constructeurs automobiles japonais, Akio Toyoda, a déclaré jeudi que l’industrie automobile japonaise accueillerait Apple sur le marché à condition que le géant technologique américain soit entièrement responsable de ses services, notamment de l’entretien et de la mise au rebut de ses véhicules.

Entrer sur le marché de l’automobile électrique n’est pas un engagement à prendre à la légère, puisque ces véhicules ont une durée de vie de plusieurs dizaines d’années, il faudra qu’Apple soit en mesure de s’occuper de ses véhicules pendant aussi longtemps.

Image 1 : Toyota avertit Apple qu'il faudra assurer au moins 40 ans d'assistance pour l'Apple Car
Apple Car concept – Crédit : LetsGoDigital

L’Apple Car est certainement un des projets « secrets » les plus attendus d’Apple. Nommé « Titan » en interne, celui-ci a récemment fait beaucoup parler de lui, puisque Hyundai avait annoncé être en pourparlers avec Apple pour la fabrication d’une voiture électrique. Cependant, les deux entreprises ont par la suite nié cette information. En effet, dans une déclaration, les constructeurs automobiles coréens avaient confirmé la fin des discussions.

Néanmoins, ChosenBiz a récemment annoncé qu’Apple avait signé des accords avec Kia pour collaborer sur des projets dans ce secteur, les négociations avec le constructeur automobile ne seraient donc pas terminées. D’autres personnes ont corroboré cette information, comme l’analyste Ming-chi Kuo de TF Securities, qui a prédit que l’Apple Car utilisera la plateforme E-GMP de Hyundai.

Toyota met en garde Apple

Toyota semble émettre quelques doutes sur la capacité d’Apple à s’engager dans cette activité sur le long terme. « N’importe qui peut fabriquer une voiture s’il en a la capacité technique, mais, une fois qu’ils ont fabriqué une voiture, j’espère qu’ils reconnaîtront qu’ils doivent se préparer à 40 ans d’assistance aux clients. », a déclaré M. Toyoda.

Contrairement à l’électronique grand public, les voitures électriques sont fabriquées et vendues pour durer des années, voire des décennies, et les clients attendront d’Apple qu’il les prenne en charge tout aussi longtemps. Apple ne fabriquera pas la voiture tout seul et s’orientera vers un constructeur automobile plus expérimenté. Cependant, il devra tout de même assurer un suivi durable pour ce type de produit.

On espère qu’Apple fera finalement le choix de travailler avec Kia. Le constructeur coréen a récemment présenté l’EV6, son premier véhicule électrique basé sur sa nouvelle plateforme E-GMP. Celle-ci est très prometteuse, puisqu’elle permet notamment aux voitures de se recharger entre elles. On sait également que tous les véhicules électriques basés sur l’E-GMP offriront une autonomie de 500 km ou plus.

Source : The Wall Street Journal