Accueil » Actualité » Les futures voitures électriques Hyundai et Kia pourront se recharger l’une l’autre

Les futures voitures électriques Hyundai et Kia pourront se recharger l’une l’autre

Le groupe sud-coréen Hyundai Motor a déclaré qu’il introduira au début de l’année prochaine une plateforme réservée aux véhicules électriques qui utilisera sa propre technologie de batterie pour réduire les délais et les coûts de production. Cette nouvelle plateforme permettra notamment aux voitures électriques de Hyundai et Kia de se recharger entre elles.

Pour ceux qui ne le savaient pas, les voitures Kia et Hyundai font partie du même conglomérat, appelé Hyundai Motor Group. Les voitures utiliseront donc la même technologie au niveau des batteries.

E-GMP Hyundai - Hyundai Motor Group / YouTube
E-GMP Hyundai – Crédit : Hyundai Motor Group / YouTube

En début d’année, Hyundai a annoncé vouloir lancer 44 nouveaux véhicules d’ici 2025, dont 23 tout électriques. L’une d’entre elles est la nouvelle berline électrique sportive que Hyundai a dévoilé lors salon de Genève. Les futures voitures du constructeur automobile devraient être équipées de la plateforme E-GMP. En plus de ces nouvelles batteries, Hyundai vise le silence absolu à bord de ses voitures électriques pour améliorer l’expérience de conduite.

Qu’est-ce que la plateforme E-GMP de Hyundai ?

La nouvelle plateforme E-GMP a été développée dès le départ avec la recharge bidirectionnelle en ligne de mire. En effet, en utilisant une nouvelle unité de contrôle de charge intégrée (ICCU) au lieu d’un chargeur embarqué classique, ces véhicules électriques de nouvelle génération seront dotés d’une fonctionnalité vehicle-to-load (V2L). Celle-ci leur permettra de décharger de l’énergie pour des utilisations extérieures. Vous pourrez donc recharger d’autres véhicules du même groupe, et même brancher un appareil électrique pendant un déplacement ou lors d’une coupure de courant.

Hyundai prévoit que sa plateforme modulaire globale électrique (E-GMP) lui permettra d’utiliser sa propre technologie de module de batterie sur différents modèles de véhicules électriques et de réduire le nombre de composants de 60 %. De plus, tous les véhicules électriques basés sur l’E-GMP offriront une autonomie de 500 km ou plus. Il s’agit d’une amélioration de plus de 20 % par rapport au Kona EV, le modèle disposant de la plus longue autonomie de la gamme de véhicules électriques de Hyundai.

La plateforme E-GMP est dotée d’une toute nouvelle conception de cellules de batterie et d’un système de charge permettant une charge de 800 volts jusqu’à 350 kW. Selon Hyundai, cela permettra aux voitures équipées de la plateforme E-GMP de charger 100 km d’autonomie en cinq minutes seulement, ou de charger 80 % d’une batterie ayant une autonomie de 500 km en 18 minutes.

Source : DigitalTrends