Accueil » Actualité » Twitch voudrait diminuer la rémunération des gros streamers

Twitch voudrait diminuer la rémunération des gros streamers

Mauvaise nouvelle pour les gros streamers de Twitch qui vivent de la plateforme. Twitch envisagerait de promouvoir la diffusion de publicités et de diminuer la rémunération des gros streamers en réduisant leur part des frais d’abonnement.

Twitch s’est imposé dans le monde du streaming. Il possède aujourd’hui le quasi-monopole du marché. Initialement dédiée aux jeux vidéo, la plateforme s’est largement diversifiée et propose tous types de contenus comme de la musique, des voyages, de l’ASMR, etc. Ce monopole de Twitch peut aussi se montrer problématique pour les streamers qui vivent de leurs revenus de streaming. Une ombre plane actuellement sur les gros streamers de la plateforme.

Twitch
Twitch – Crédit : Caspar Camille Rubin / Unsplash

Selon un nouveau rapport de Bloomberg, Amazon envisagerait de modifier la rémunération des gros streamers pour augmenter les profits de Twitch. Le géant de la tech veut aussi promouvoir la diffusion de publicités sur les chaînes des streamers.

À lire aussi > Daft Punk : vous l’avez raté ? Voici le live de 1997 diffusé par surprise sur Twitch

La part des abonnements touchée par les gros streamers pourrait passer de 70 % à 50 %

Twitch voudrait donc baisser la part des frais d’abonnement qui est allouée aux gros streamers de la plateforme. Plus spécifiquement, les gros streamers ne toucheraient plus que 50 % des frais d’abonnement au lieu des 70 % actuels. Ils perdraient donc 20 % de revenus. Pour des streamers qui génèrent des centaines de milliers de dollars comme Mizkif qui a touché 500 000 dollars en avril 2021, cela représenterait une grosse perte.

Ce n’est pas tout. Twitch ne viserait pas que les streamers les plus populaires. Un nouveau modèle de rémunération pourrait aussi être mis en place. Plusieurs niveaux de rémunération avec différents critères de qualification pourraient être instaurés sur la plateforme. D’ailleurs, les abonnements ne sont pas la seule forme de rémunération des streamers. Ils peuvent aussi diffuser de la publicité et recevoir des Bits (la monnaie virtuelle de Twitch) ou des dons de la part de leurs spectateurs appelés « viewers ». Un adolescent avait même dépensé 20 000 $ en donations Twitch auprès de ses streamers préférés avec la carte de débit de sa mère.

Enfin, tous ces changements qui seraient actuellement envisagés par Twitch permettraient d’augmenter la rentabilité de la plateforme de streaming au détriment de ses utilisateurs. Le rapport de Bloomberg note tout de même un point positif. Twitch pourrait également assouplir les restrictions d’exclusivité imposées à certains streamers. Ces derniers seraient donc libres d’utiliser d’autres plateformes de streaming et potentiellement gagner des revenus supplémentaires en dehors de Twitch.

Source : Gizmodo