Accueil » Actualité » Valiant Comics veut s’inspirer de Scorcese pour son univers cinématographique

Valiant Comics veut s’inspirer de Scorcese pour son univers cinématographique

Valiant Comics veut créer son propre univers cinématographique et venir faire de l’ombre à ses concurrents Marvel et DC. Mais pour cela, l’éditeur de comics irait chercher son inspiration chez le réalisateur Martin Scorcese.

Un autre géant des comics américains se lance à l’assaut du grand écran. Avec la sortie du film Bloodshot avec Vin Diesel, la maison Valiant Comics a fait ses débuts au cinéma. Malgré un accueil mitigé de cette première adaptation, l’éditeur ne compte pas s’arrêter là et a de grandes ambitions. Pour son Valiant Cinematic Universe, la société souhaite s’inspirer du maître Martin Scorcese.

Image 1 : Valiant Comics veut s'inspirer de Scorcese pour son univers cinématographique
Crédit : Columbia Pictures / Valiant Entertainment

Dans une interview accordée à Deadline, Dan Mintz, PDG de DMG Entertainment et Valiant Entertainment, explique que Valiant Comics souhaite miser sur ses personnages, et leur dimension humaine et réelle. Selon lui, c’est ce dont le public a besoin aujourd’hui. « C’est pourquoi vous voyez des choses comme Joker et c’est pourquoi ça a si bien fonctionné. », commente-t-il.

Le Valient Cinematic Universe s’inspire de Martin Scorcese

Les films de Valiant Comics opteraient donc pour une approche plus réaliste que le MCU. Dan Mintz ose même faire référence à Martin Scorcese. « Vous regardez un de ses films comme Les Affranchis ou Casino, vous avez l’impression d’avoir vécu toute une vie. Vous pouvez voir pourquoi ces personnages prennent telle décision parce que vous les voyez dans cet environnement. Ils ne sont ni bons ni mauvais, n’ont ni raison ni tort. Ils existent juste. Vous suspendez presque votre jugement à un certain moment et je pense que c’est très réel. Je pense qu’il y a quelque chose là-dedans auquel on peut s’identifier. ».

Malheureusement, il n’est pas certain que Martin Scorcese soit ravi de servir d’inspiration à des films de superhéros. Rappelons qu’il y a quelques mois à peine, le réalisateur avait sévèrement critiqué ce genre cinématographique, le comparant même à des parcs d’attractions. Selon Mintz, cette conception des comics est pourtant une grave erreur. « Ce qu’ils ne réalisent pas, c’est que les comics sont les feuilletons de notre temps. Ce sont les films de gangsters et les westerns, mais avec une différence déterminante. Ils sont l’ancre de la culture pop. », explique-t-il. Mintz semble donc vouloir proposer des films de superhéros d’un nouveau genre, dans lesquels le passé et l’environnement des personnages auront plus d’importance. « Vous avez toujours besoin de cette grande aventure épique, mais vous devez l’ancrer. ». ajoute-t-il.

Marvel : le patron des studios répond aux critiques de Martin Scorsese

Des personnages plus proches du public que les héros Marvel et DC

Interrogé à plusieurs reprises sur la place de ce nouveau VCU aux côtés des univers Marvel et DC, Dan Mintz semble très confiant. Selon lui, les personnages sont encore une fois un des atouts principaux de Valiant Comics. « Évidemment, DC est des années 30, Marvel est des années 60 et Valiant est des années 90. À cet égard, lorsque Valiant a été lancé, il avait déjà une vision globale du monde. Les personnages sont plus diversifiés juste à cause de cela. Leurs problèmes sont plus proches des nôtres. », déclare-t-il.

Valiant n’a pas encore annoncé quels seront les héros de ses prochains films. L’un d’entre eux pourrait cependant être centré sur la franchise Harbinger. Bloodshoot et Harbinger pourraient ensuite être réunis dans un même film pour un grand crossover.

Marvel, DC Comics : les 20 films de super-héros qui sortiront avant 2023

Source : Deadline