Accueil » Actualité » Vie privée : cette application détecte les appareils qui collectent vos données

Vie privée : cette application détecte les appareils qui collectent vos données

Une équipe de chercheurs a développé une application capable de détecter les appareils qui collectent vos données. Elle vous indique également quels types de données ont été collectés et pour quels motifs.

Vous vous sentez espionnés par tous les objets connectés et dispositifs de surveillance électronique autour de vous ? Vous avez sûrement raison, mais il est difficile de savoir comment vos données sont collectées au quotidien. Alors pour vous aider à vous faire une idée, les chercheurs de l’Université Carnegie Mellon aux États-Unis ont développé l’IoT Assistant.

Image 1 : Vie privée : cette application détecte les appareils qui collectent vos données

Il s’agit d’une application à installer sur son téléphone portable. Une fois lancé, l’IoT Assistant détecte tous les appareils à proximité qui effectuent de la collecte d’informations. L’application indique même la nature des données collectées : données de géolocalisation, données visuelles ou audio, etc.

TV connectées : le FBI lance un avertissement à propos de la sécurité des Smart TV

Plus de transparence pour les utilisateurs et les entreprises

En bonus, l’IoT Assistant indique si une option de désinscription à la collecte de données est disponible pour chaque appareil détecté. L’application étant américaine, son infrastructure est entièrement basée sur les lois relatives à la vie privée en place aux États-Unis. Les développeurs indiquent que le programme a été créé autant pour le public que pour les propriétaires des technologies des objets connectés mis en cause. Ils invitent en effet ces derniers à faire preuve de plus de transparence sur la manière et les raisons qui se cachent derrière la collecte de données, en publiant ces informations sur un portail en ligne.

Tel que justement souligné par nos confrères du site Gizmodo, IoT Assistant ne semble toutefois pas un parfait exemple de respect de la vie privée. Dans les politiques, on peut en effet lire que les investisseurs de l’application ainsi que le gouvernement fédéral ont accès à l’historique de recherche des utilisateurs. Conclusion, même avec ce programme, vous ne serez jamais vraiment à l’abri des collectes de données.

Réseaux sociaux : vos données peuvent maintenant être collectées par les impôts

Source : CyLab