Google vous offre son outil de surveillance du dark web qui détecte les fuites de données

Les abonnements Google One incluent un outil de surveillance du dark web, capable de scanner la face immergée de la toile pour repérer d’éventuelles fuites de vos coordonnées personnelles. Bonne nouvelle, il ne sera bientôt plus nécessaire d’être abonné pour utiliser cette fonctionnalité.

google surveillance scan dark web
© Envato

Google continue de chambouler ses abonnements Google One. Après la disparition de son VPN maison (réservé désormais aux Pixel récents), le géant du Web s’apprête à offrir un autre outil inclus habituellement dans ses différentes formules : la surveillance du dark web.

Pour rappel, cette fonctionnalité permet de scanner la partie immergée de la toile pour vérifier si vos informations personnelles (nom, adresse postale, adresse e-mail, numéro de téléphone) transitent dessus. Une fois le dark web passé à la moulinette, vous obtiendrez alors un rapport qui répertoriera les fuites éventuelles.

Google va vous aider à surveiller les fuites de données personnelles sur le dark web

Les fuites de données sont courantes et de nombreuses coordonnées d’utilisateurs se retrouvent sur le dark web. C’est par exemple le cas de ces 13 millions d’identifiants de comptes français (ainsi que leurs mots de passe). Jusqu’ici réservé à ses utilisateurs payants, l’outil de scan de Google va bientôt s’ouvrir au plus grand nombre.

Le rapport sur le Dark Web ne nécessitera plus d’abonnement Google One à compter de la fin du mois de juillet. Il suffira simplement d’être titulaire d’un compte Google classique (et gratuit) pour l’actionner. L’outil sera accessible au même titre que “les résultats vous concernant” qui permettent de supprimer les résultats de recherche intégrant vos coordonnées.

A lire > Linkedin, Facebook, Twitter… Combien coûte votre compte sur le dark web

L’outil de surveillance exploite les informations de votre profil pour vérifier si une correspondance existe sur le dark web. Le cas échéant, Google vous en informera par e-mail et/ou via une notification. Vous noterez toutefois qu’il existe une flopée d’outils similaires. BitDefender propose par exemple le service Bitdefender Digital Identity Protection (protection de l’identité numérique) qui permet de repérer les fuites.

Il existe aussi des outils gratuits comme le site Have I Been Pwned. Ce dernier permet de savoir si votre adresse e-mail ou votre numéro de téléphone ont été compromis.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !