Accueil » Actualité » Windows 11 : Internet Explorer respire encore, voici comment l’ouvrir

Windows 11 : Internet Explorer respire encore, voici comment l’ouvrir

Internet Explorer s’est éteint le 15 juin dernier. Du moins en théorie puisqu’un utilisateur est parvenu à ouvrir le navigateur sur Windows 11 en suivant un chemin détourné. Voici l’astuce, pour les plus nostalgiques.

Image 1 : Windows 11 : Internet Explorer respire encore, voici comment l'ouvrir
Logo d’Internet Explorer – Crédit : Microsoft

Internet Explorer a rendu son dernier souffle le 15 juin 2022. Le géant de Redmond exhorte ainsi ses ouailles à déferler sur le navigateur Microsoft Edge, son illustre successeur. Lorsque les utilisateurs tentent d’ouvrir Internet Explorer, ils sont d’ailleurs automatiquement redirigés vers Microsoft Edge. À noter que le navigateur embarque un mode IE. Celui-ci permet d’adoucir la transition pour les organisations en combinant « le moteur Chromium et le moteur Trident MSHTML d’Internet Explorer 11 (IE11) pour les sites hérités », précise l’entreprise.

Non, Internet Explorer n’est pas complètement mort !

Tancé pour ses performances médiocres par rapport à la concurrence, Internet Explorer dans sa version connue est désormais inutilisable, théoriquement… L’utilisateur @XenoPanther a toutefois trouvé une méthode pour faire revivre le navigateur déchu sous Windows 11. La possibilité d’une telle résurgence a probablement échappé à la vigilance de Microsoft. Alors que les médias s’empressent de relayer la méthode pour lancer feu Internet Explorer, nul doute que l’entreprise va s’efforcer de corriger cet oubli. En attendant :

  • Tapez Options Internet dans la barre de recherche du menu Démarrer.
  • Ouvrez l’applet du Panneau de configuration qui apparaît dans les résultats.
  • Trouvez l’onglet Programmes puis cliquez sur Gérer les modules complémentaires.
  • Cliquez enfin sur En savoir plus sur les barres d’outils et les extensions dans le coin inférieur gauche de la fenêtre.
  • Pour une raison étrange, cela lancera Internet Explorer en contournant les commandes qui vous dirigent de force sur Edge.

Les nostalgiques d’Internet Explorer (s’ils existent) et les plus curieux s’empresseront probablement de tester cette méthode. Mais ils seront évidemment confrontés à un mort-vivant non pris en charge, ce qui sera synonyme de sites incompatibles et de failles de sécurité. L’expérience devrait ainsi être de courte durée. Si vous peinez à trouver chaussure à votre pied, voici notre guide sur les meilleurs navigateurs Internet disponibles en 2022.