Accueil » Actualité » Windows 11 réduirait la performance de certains processeurs AMD

Windows 11 réduirait la performance de certains processeurs AMD

Attention aux gamers qui installent Windows 11 : le nouvel OS de Microsoft réduirait de 15 % la performance des jeux tournant sur AMD Ryzen.

Image 1 : Windows 11 réduirait la performance de certains processeurs AMD

Windows 11 vient à peine d’être proposé à l’installation que le nouveau système d’exploitation de Microsoft se retrouve victime de problèmes de compatibilité. Le fabricant de processeurs AMD vient d’avertir les propriétaires de PC tournant avec un processeur AMD Ryzen de rester sur Windows 10 pour le moment.

Windows 11 : jusqu’à -15 % de performance pour les jeux e-Sports sur AMD Ryzen

Si votre PC fonctionne avec un processeur AMD Ryzen, pourtant déclaré compatible avec Windows 11, mieux vaut en effet attendre un peu avant d’installer le nouvel OS. Le constructeur signale que ces puces sont susceptibles de souffrir de baisses de performance importantes suite à la mise à jour. Mieux vaut dans tous les cas vérifier la compatibilité de votre PC avant de chercher à mettre à jour Windows 10 pour passer au tout nouveau tout beau Windows 11 sur votre ordinateur.

À l’origine du problème, le cache L3 de la puce AMD Ryzen, dont Windows 11 peut faire tripler la latence. Les applications concernées souffrent alors d’une diminution de 3 à 5 % de leurs performances normales. Mais ce n’est pas tout : sur certains jeux « utilisés couramment dans les e-Sports », cette baisse de performance pourrait atteindre carrément 10 à 15 %. De quoi facilement perdre un match, si votre FPS tombe en flèche à cause du nouveau Windows 11.

Les processeurs AMD de 8 cœurs ou plus également affectés par des baisses de performance

Un autre problème identifié par AMD concerne sa technologie « preferred core » qui permet de déplacer les tâches à exécuter vers le cœur le plus rapide. Les processeurs de plus de huit cœurs dont le TDP (le maximum de chaleur émise) est supérieur à 65 watts sont eux aussi victimes de diminutions de performance à cause de cette incompatibilité.

AMD et Microsoft travaillent conjointement sur une solution et espèrent proposer une rustine logicielle sur Windows 11 d’ici la fin du mois afin de résoudre ces problèmes avec les puces AMD Ryzen. En attendant la sortie de cette mise à jour, mieux vaut rester fidèle à la version Windows 11 du système d’exploitation de Microsoft… à moins que vous soyez aventureux et tentiez cette méthode pour l’installer sur un PC non compatible.

Source : AMD