Accueil » Actualité » Windows 11 sort le 5 octobre : votre PC est-il compatible ?

Windows 11 sort le 5 octobre : votre PC est-il compatible ?

Le nouveau système de Microsoft se rapproche à grands pas et les prérequis matériels sont plus élevés que ceux de Windows 10. La société met à disposition un outil gratuit pour vérifier la compatibilité de votre matériel.

Mise à jour : Microsoft vient d’annoncer la sortie de Windows 11 en France. Il sera disponible dès le 5 octobre. Sa mise à jour sera gratuite pour les PC sous Windows 10. Ils devront être compatibles pour que l’installation de Windows 11 s’opère. On vous explique plus bas comment vérifier l’éligibilité de votre configuration. Ajoutons que Microsoft précise que le déploiement de Windows 11 se fera progressivement. Seront tout d’abord servis « les appareils éligibles les plus récents seront les premiers à en bénéficier, suivis des appareils d’ores et déjà commercialisés en fonction de leurs capacités matérielles, de leur ancienneté et d’autres facteurs ayant une incidence sur la mise à jour. »


Article du 25 juin 2021

Après plusieurs mois de rumeurs et de teasing, Microsoft a finalement annoncé son nouveau système : Windows 11. Le modèle de mise à jour sera le même que pour la version précédente. C’est-à-dire que les utilisateurs de Windows 10, mais également ceux de la version 7 et 8.1 pourront faire la mise à jour gratuitement.

Image 1 : Windows 11 sort le 5 octobre : votre PC est-il compatible ?
Crédit : Microsoft

Alors que Windows 10 devait être le dernier système d’exploitation de Microsoft et être mis à jour indéfiniment, Microsoft change son fusil d’épaule et propose un nouveau système, 6 ans après la dernière mise à jour majeure. Vous trouverez une liste des nouveautés sur notre test de Windows 11.

Des prérequis plus élevés

Pour installer le nouveau système de Microsoft, le minimum nécessaire au niveau matériel est plus élevé que pour Windows 10. Côté processeur, il vous faudra nécessairement un Dual-Core (ou plus) en 64 bits ou un SoC relativement récent. Si Win10 acceptait les processeurs 32 bits, ça ne sera pas le cas de Win 11. Pour le grand public, cela signifie des Intel Core de 8e génération ou mieux, certains Celeron et Pentium d’après 2017. Chez AMD, les Ryzen 3, 5 et 7. Du côté des SoC, Win11 supportera les Snapdragon 850, 7c, 8c, 8cx et les SQ1 et SQ2 de chez Microsoft.

Pour le reste des spécificités, il faut prévoir 4 GB de RAM, 64 GB de stockage, une compatibilité avec l’UEFI, le Secure Boot, la TPM version 2, une connexion internet pour la mise à jour et son activation et un écran de plus de 9 pouces en 720p minimum. Pour la partie graphique, celle-ci doit être compatible avec DirectX 12 ce qui exclut, chez Nvidia par exemple, les cartes des séries 9 et antérieures, ainsi que la 1050 selon le site de Nvidia.

Si ce nouveau système doit améliorer les performances des systèmes relativement récents, il risque d’en laisser une partie de côté. Afin de vous assurer de la compatibilité de votre machine ou de déterminer les points bloquants, Microsoft met à disposition gratuitement son outil PC Health Check, à télécharger dans notre logithèque, qui testera votre machine.

Image 2 : Windows 11 sort le 5 octobre : votre PC est-il compatible ?
Capture du logiciel PC Health

En un simple clic et quelques secondes, vous êtes immédiatement fixé sur la possibilité ou non d’installer la future mise à jour. En cas d’incompatibilité, le logiciel est censé vous permettre de trouver la cause du problème.

Source : Microsoft