Accueil » Actualité » Wonder Woman 1984 : Patty Jenkins obtient la fin qu’elle souhaitait

Wonder Woman 1984 : Patty Jenkins obtient la fin qu’elle souhaitait

Après de longues négociations, Patty Jenkins a réussi à obtenir la fin idéale pour la suite des aventures de Wonder Woman.

Très attendu par les fans du genre, Wonder Woman 1984 sera bientôt sur les écrans. Après un premier opus auréolé de succès, Jenkins a toujours regretté la fin de ce dernier. Alors pour le retour de la super-amazone, la réalisatrice a mené de longues négociations pour obtenir sa fin idéale. A l’occasion d’une interview avec IGN, elle est revenue sur ce sujet brûlant et les demandes du studio Warner.

Wonder Woman 1984 aura une issue idéale pour sa réalisatrice
Wonder Woman 1984 aura une issue idéale pour sa réalisatrice – Crédit : Warner Bros

Jenkins semble avoir bien fait d’insister car les première critiques sont dithyrambiques. La presse salue massivement la construction du film et son humour au vitriol.

Une fin idéale pour Jenkins

La réalisatrice est revenue sur la sortie du premier opus. Pressée par les producteurs, Jenkins n’a pas mené son travail comme elle l’entendait. Pire : le studio Warner lui a demandé de modifier la fin du film à la dernière minute. « Ça a toujours été décevant pour moi. J’ai dit au studio que nous n’avions pas le temps. Mais j’ai accepté de le faire » confie la réalisatrice. Et même si avec le temps, Jenkins a fini par apprivoiser cette fin qui n’était pas la sienne, elle regrette toujours sa décision. « Ce n’est pas la fin originale dont je rêvais » ajoute cette dernière.

Mais cette fois, Jenkins semble enfin satisfaite. Elle n’a pas manqué de donner l’eau à la bouche aux fans dans cette même interview. « Je ne veux pas tout révéler, mais finalement la fin du film est beaucoup plus épurée. Je suis si satisfaite du résultat. Nous avons des effets visuels incroyables, une grande bataille. C’était vraiment passionnant de façonner ce film différemment » conclut Jenkins.

Malgré tout, Jenkins n’oublie pas pour autant ses relations très tendues avec la Warner. La réalisatrice a du longuement se battre contre l’iniquité salariale homme-femme, encore très présente à Hollywood. « Écoutez, je n’ai jamais fait d’argent dans ma carrière parce que vous avez toujours eu un moyen de pression et pas moi. Aujourd’hui, les cartes sont redistribuées et il est temps de changer le rapport de force» a déclaré la réalisatrice.

Quoi qu’il en soit, nous avons désormais hâte de découvrir ce nouvel opus. Mais si l’on en croit les premiers chiffres du box-office, le film connaît un démarrage compliqué à l’étranger. Wonder Woman 1984 subit tant bien que mal les effets de la crise sanitaire.

Source : CBR