Accueil » Actualité » Xbox Series X et S : les ventes de consoles ne sont pas vitales pour Microsoft, déclare Phil Spencer

Xbox Series X et S : les ventes de consoles ne sont pas vitales pour Microsoft, déclare Phil Spencer

Les nouvelles Xbox arrivent très bientôt, mais avec le Game Pass et xCloud, Microsoft a créé un écosystème qui ne rend aucun joueur dépendant d’une nouvelle console.

L’environnement Xbox, depuis un certain temps maintenant, est devenu unique en son genre. Contrairement à Sony, qui capitalise sur une seule console, Xbox possède un écosystème et un business model qui ne dépend pas uniquement des ventes de consoles pour perdurer.

Phil Spencer, chef de la division Xbox. Crédits : Xbox
Phil Spencer, chef de la division Xbox. Crédits : Xbox

Phil Spencer a une fois de plus pris la parole pour préciser les contours de cette stratégie. « Notre objectif principal au sein de l’équipe, notre façon de nous évaluer, est de savoir combien de personnes jouent sur Xbox », déclare le boss de la division Xbox. Jusqu’ici, rien de particulier, puisque c’est le cas de tous les constructeurs de consoles. Bien que très souvent déficitaires sur les ventes hardware, Sony et Microsoft récupèrent sur les ventes de jeux et de services. Il est donc très important de disposer de la plus grande communauté possible pour maximiser ces canaux de profit.

Game Pass, xCloud, des services clés accessibles depuis d’autres supports

Cependant, la stratégie d’Xbox ne se limite pas aux ventes de consoles, puisque l’environnement de la division gaming de Microsoft est accessible à partir d’autres supports. « Et quand nous disons jouer sur Xbox, cela ne signifie pas une console Xbox. Cela signifie quelqu’un qui se connecte et joue en utilisant notre écosystème, qu’il soit propriétaire ou tiers. Et cela pourrait être sur un téléphone Android. Cela pourrait être sur une Nintendo Switch. Cela pourrait être sur un PC. C’est ainsi que nous voyons les choses. »

Une déclaration claire qui, si elle ne renie pas l’importance de vendre des consoles, n’en fait pas non plus une priorité absolue. Avec le Game Pass, accessible sur PC, et xCloud, depuis n’importe quel smartphone Android et bientôt sur iPhone, les services de Xbox sont ouverts à tous. Ces services sont accessibles grâce à un pack comprenant la totalité de l’écosystème, le Game Pass Ultimate.

La stratégie de Microsoft diverge radicalement de celle de son concurrent nippon. Sony a une politique d’exclusivités. Ces exclusivités sont très rarement portées sur d’autres plateformes, malgré de récents exemples. Il faut donc posséder une Playstation pour profiter de l’offre de Sony. Microsoft, à l’inverse, a choisi d’ouvrir au maximum l’accessibilité à son écosystème, ce qui rend sa stratégie moins dépendent du volume de consoles vendues.

Microsoft veut proposer le Xbox Game Pass sur PlayStation

Source : Gamespot