Accueil » Actualité » Redmi K20 et K20 Pro : Xiaomi officialise ses nouveaux flagship et ça envoie du lourd

Redmi K20 et K20 Pro : Xiaomi officialise ses nouveaux flagship et ça envoie du lourd

Image 1 : Redmi K20 et K20 Pro : Xiaomi officialise ses nouveaux flagship et ça envoie du lourd

Redmi, la filiale de Xiaomi, vient d’officialiser ses deux nouveaux smartphones : les Redmi K20 et K20 Pro. Écran AMOLED, processeurs dernier cri, tarifs légers… Les deux nouveaux smartphones pourraient rapidement s’imposer comme les nouveaux porte-étendards de la mobilité à prix hyper compétitifs.

Redmi K20 Pro : un borderless avec un Snapdragon 855

Profitant d’un écran AMOLED de 6,39″, le Redmi K20 Pro est à ranger dans la catégorie des appareils borderless, puisqu’il profite d’un ratio d’affichage de 91,9%. Le constructeur chinois a en effet dissimulé la caméra dans un tout petit dispositif rétractable, et non dans un large tiroir comme le Mi Mix 3 sorti en début d’année.

Si l’appareil dispose d’un port USB-C, il profite également d’un port jack 3,5 mm. Côté processeur, on trouve un Snapdragon 855, épaulé par une conséquente batterie de 4000 mAh. La partie photo est quant elle assurée par un triple capteur dorsal. L’un est de 48 MP (Sony IMX 586 ouverture f/1.75), le deuxième est de 13 MP (ouverture de f/2.4) et le dernier est de 8 MP (ouverture f/2.4). Le capteur frontal, celui qui est dissimulé dans le petit dispositif extractible, est finalement de 8 MP.

L’appareil sera vendu dans 4 versions possibles :

  • une édition en 64 / 6 Go à 2499 yuans, soit 325 euros environ
  • une édition en 128 / 6 Go à 2599 yuans, soit 340 euros environ
  • une édition en 128 / 8 Go à 2799 yuans, soit 365 euros environ
  • une édition en 256 / 8 Go à 2999 yuans, soit 390 euros environ
Image 2 : Redmi K20 et K20 Pro : Xiaomi officialise ses nouveaux flagship et ça envoie du lourd

Redmi K20 : moins puissant, mais encore moins cher

Le K20 profite de fonctionnalités similaires à son grand frère, le K20 Pro. En revanche, la partie photo a été confiée à un Sony IMX582. Mais c’est surtout au niveau du processeur que le changement est plus flagrant, puisqu’on y trouve un Snapdragon 730, un processeur bien évidemment moins puissant que le 855 du K20 Pro. En revanche, l’appareil sera commercialisé à un prix encore plus bas : comptez 1999 yuans pour la version en 6/64 Go, soit 260 euros environ. L’édition en 6/128 Go sera quant à elle vendue 2099 yuans, soit 275 euros environ.

Les deux appareils ne sont pour l’instant disponibles qu’en Chine. Aucune date de disponibilité ni aucun prix n’ont encore été annoncés pour la France, mais il y a fort à parier que Xiaomi ne tardera pas à commercialiser ces deux appareils dans l’Hexagone. Le Pocophone s’est-il trouvé un successeur ? C’est bien parti pour, en tous les cas.

Image 3 : Redmi K20 et K20 Pro : Xiaomi officialise ses nouveaux flagship et ça envoie du lourd