Alone in the Dark : date de sortie, prix, scénario, gameplay, tout savoir sur le jeu d’horreur

Le remake d’Alone in the Dark marque le grand retour d’une licence culte au premier plan. Comme au manoir Derceto, il vaut mieux savoir où vous mettez les pieds avant de vous procurer le survival-horror de Pieces Interactive. Date de sortie, gameplay, scénario, on vous dit tout sur le jeu.

Sommaire

Alone in the Dark
© THQ Nordic

On oublie souvent qu’Alone in the Dark fait partie des pionniers du survival-horror. Malheureusement pour elle, la série créée avant Resident Evil et Silent Hill est tombée dans l’oubli à cause d’un changement de développeurs et de deux derniers opus décevants.

Conscient du potentiel de la série, THQ Nordic, qui a repris les droits à Atari en 2018, voulait la remettre sur le devant de la scène avec un nouvel opus sobrement intitulé Alone in the Dark. Qu’attendre du remake développé par Pieces Interactive ? On vous dit tout sur Alone in the Dark, disponible dès maintenant sur PC, PS5 et Xbox Series.

À lire aussi > voici où précommander Alone in the Dark au meilleur prix

Quelle est la date de sortie d’Alone in the Dark ?

Les fans de la licence, ou tout simplement de survival-horror, aurait pu découvrir Alone in the Dark depuis le 25 octobre 2023. Finalement, THQ Nordic et le développeur Pieces Interactive ont décidé de reporter la sortie en raison du calendrier de fin d’année trop chargé en grosses sorties.

On imagine que c’est surtout le lancement d’Alan Wake 2 seulement quelques jours plus tôt qui a suscité de l’inquiétude. Il s’agissait probablement du bon choix au vu de l’immense succès critique du titre de Remedy. Alone in the Dark s’est donc vu attribuer une nouvelle date de sortie fixée au 16 janvier 2024 sur PC, PS5 et Xbox Series.

Alone in the Dark
© THQ Nordic

Malheureusement, début décembre, THQ Nordic annonce un nouveau report du survival-horror. « Le bien-être des équipes est une priorité absolue, et les deux sociétés veulent éviter tout problème potentiel pendant les vacances de Noël », explique l’entreprise dans son communiqué.

THQ Nordic et Pieces Interactive dévoilent alors que le lancement d’Alone in the Dark est prévu le 20 mars 2024. La date de sortie également repoussée pour éviter le crunch, n’a pas connu de nouveau report.

À quel prix est vendu Alone in the Dark ?

Il existe plusieurs éditions d’Alone in the Dark, comme beaucoup de AAA. On imagine que les fans inconditionnels de la licence devraient craquer pour le Collector, si ce n’est pas encore fait. Notez qu’il contient bien une version physique du jeu, ce qui n’est pas toujours le cas. Voilà le prix de chacune des versions du jeu et ce qu’elles contiendront :

Alone in the Dark – Édition Standard :

  • Jeu de base
Alone in the Dark
Image 1 : Alone in the Dark : date de sortie, prix, scénario, gameplay, tout savoir sur le jeu d'horreur
  • Cdiscount
    32€
  • Rakuten
    32€
  • Fnac
    38.37€
  • Amazon
    40.95€
  • E.Leclerc
    49.99€
  • Pixmania FR
    52.81€
  • Cultura
    59.99€
  • Carrefour
    59.99€
  • Darty
    75.91€
Plus d'offres

Édition Digitale Deluxe :

  • Alone in the Dark Prologue
  • DLC Pack de costume Derceto 1992
  • DLC filtres d’horreur vintage
  • DLC du mode « commentaires du directeur »

Édition Collector en édition limitée (5000 exemplaires) :

  • Jeu de base
  • Les 3 DLC de l’édition Digitale Deluxe
  • Statuette du Dark Man de 26 cm
  • Steelbook phosphorescent
  • Autocollants Derceto 1930
  • Figurine d’un Ostadte de 10 cm
  • Un accroche-porte « Ne pas déranger »
Alone in the Dark Collector
Image 4 : Alone in the Dark : date de sortie, prix, scénario, gameplay, tout savoir sur le jeu d'horreur
  • Amazon
    169.13€
  • Cultura
    199.99€
  • Fnac
    400.53€
  • Rakuten
    400.53€

Quelle est l’histoire d’Alone in the Dark ?

Alone in the Dark est à la fois un remake du jeu d’Infogrames sorti en 1992 et un reboot de la licence. Comme un certain Tomb Raider en 2013 ou Doom en 2016, THQ et Pieces Interactive ont opté pour le titre le plus simple possible pour leur jeu.

Pourtant, le studio suédois nous offre une version revisitée de l’histoire du jeu culte réalisé par Frédérick Raynal. Alone in the Dark premier du nom nous plongeait au cœur de la Louisiane des années 1920. Nous incarnions au choix le détective privé Edward Carnby ou Emily Hartwood, la nièce de Jeremy Hartwood. Il s’agissait de l’homme qui serait suicidé dans le manoir Derceto, au sein duquel nos deux personnages menaient l’enquête.

Alone in the Dark jeu reboot Pieces Interactive
© THQ Nordic

Dans le remake de cette année, il y a bien deux campagnes, chacune avec leur propre histoire, cinématiques et phases de gameplay, selon les développeurs. Le directeur du jeu Mikael Hedberg (créateur de SOMA et Amnesia) décrit Alone in the Dark comme une lettre d’amour au premier opus et à la trilogie originale qui racontera une nouvelle histoire… mais avec de nombreux éléments du jeu de 1992 « démontés et reconstitués ».

Un casting XXL grâce à Jodie Comer et David Harbour

S’il y a bien un changement notable dans ce remake, c’est l’arrivée des stars Jodie Comer et David Harbour au casting. Ils incarnent respectivement Emily Hartwood et Edward Carnby. D’ailleurs, l’interprète de Jim Hopper dans Stranger Things n’avait pas hésité à critiquer les sessions de motion capture sur le jeu, les décrivant comme trop limitées.

En effet, seuls les visages de Jodie Comer et David Harbour ont été intégrés au jeu, il ne s’agit donc pas d’une capture de mouvement complète.

« Si vous jouez au jeu et que vous pensez que le personnage fait quelque chose de stupide avec ses mains, ce n’est pas moi qui l’ai choisi, c’est un concepteur de jeu vidéo qui a pensé que les êtres humains bougeaient de cette façon » s’amusait-il dans une interview accordée à Josh Horowitz.

Alone in the Dark David Harbour
© THQ Nordic

Un gameplay inspiré de Resident Evil ?

Évidemment, le gameplay d’Alone in the Dark se devait de prendre ses distances avec le jeu sorti il y a plus de 20 ans. Il arbore donc la forme d’un jeu à la troisième personne avec une caméra à l’épaule, comme Resident Evil (et Alone in the Dark : Illumination en 2015).

Cette fois, c’est bien Alone in the Dark qui s’inspire de la saga japonaise et plus l’inverse. Rappelons qu’après son départ de Capcom, Shinji Mikami avait reconnu que s’il n’avait pas découvert Alone in the Dark, Resident Evil serait devenu un jeu à la première personne.

Ce remake mêle donc phases d’action, d’infiltration et d’exploration ainsi qu’une bonne quantité d’énigmes. Comme dans de nombreux survival-horror, Edward et Emily ne disposent que d’un stock limité de munitions pour charger pistolets et autres fusils à pompe. Heureusement, ils peuvent compter sur leurs armes de mêlée pour se débarrasser des monstruosités qui les entourent.

Ajoutons à cela de nombreuses cut-scenes dans lesquelles Jodie Comer et David Harbour donnent de leur personne, et cela donne une recette appréciée des fans de survival-horror. Évidemment, le plus important pour que le jeu rencontre le succès critique et commercial demeure l’exécution.

Quelle est la durée de vie d’Alone in the Dark ?

Alone in the Dark
© THQ Nordic

Si l’on en croit Andreas Schmiedecker, le producteur associé d’Alone in the Dark, chaque campagne devrait durer 10 heures. Selon les tests de la presse, il faut environ sept heures pour chacune des campagnes, soit une quinzaine d’heures de jeu au total. Étant donné qu’elles sont différentes l’une de l’autre, il vaut mieux compléter l’aventure d’Emily et celle d’Edward pour faire le tour d’Alone in the Dark.

Il s’agit d’une bonne durée de vie pour un survival-horror, quasiment équivalente à celle des campagnes de Claire et Leon dans Resident Evil 2 Remake et plus ou moins à celle d’Alan Wake 2 en fonction des styles de jeu. Bien sûr, on ne peut pas comparer le budget alloué à Alone in the Dark et ceux des titres de Capcom et Remedy.

À lire aussi > Resident Evil 2 et 3 Remake : Capcom retire discrètement une fonctionnalité appréciée, les joueurs en colère

Grace in the Dark, un prologue à découvrir dès maintenant

Grace in the Dark
© THQ Nordic

Il existe bien une démo d’Alone in the Dark et plus précisément un prologue, sorti en mai 2023. Dans celui-ci, vous incarnez Grace Saunders, un personnage déjà connu des joueurs de Jack in the Dark et d’Alone in the Dark 2. Ici, la jeune fille est chargée de porter une lettre de Jeremy Hartwood à sa nièce Emily. Malheureusement, les choses ne se passent jamais comme prévu au sein du manoir Derceto…

Évidemment, ce prologue d’une quinzaine de minutes est disponible aussi bien sur PC, que sur PS5 et Xbox Series. Comme il ne s’agit pas d’une démo, il semble assez judicieux de découvrir Grace in the Dark avant de se lancer dans le jeu complet. Si vous souhaitez découvrir un condensé de ce qui vous attend dans Alone in the Dark, n’hésitez pas à regarder le trailer de 60 secondes qui résume tout ce que vous devez savoir sur ce remake.

Les tests de la presse très critiques envers Alone in the Dark

Malheureusement, Alone in the Dark n’a pas véritablement convaincu la presse du monde entier. La note Metacritic du jeu de Pieces Interactive est de 64/100. Il s’agit d’une évaluation correcte, mais le studio espérait sans doute faire mieux pour le retour de la franchise.

Les joueurs se montrent bien plus emballés par le survival-horror avec une évaluation moyenne de 7,7/10. La communauté se montre élogieuse concernant l’ambiance, le scénario et le gameplay d’Alone in the Dark malgré une technique et des graphismes datés.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !