Accueil » Actualité » AMD dévoile ses Radeon RX 6800, 6800 XT et 6900 XT et s’attaque aux GeForce RTX Ampere

AMD dévoile ses Radeon RX 6800, 6800 XT et 6900 XT et s’attaque aux GeForce RTX Ampere

AMD vient d’officialiser ses nouvelles Radeon RX 6800, RX 6800 XT et RX 6900 XT. Avec leur architecture RDNA 2, elles sont bien parties pour concurrencer les récentes GeForce RTX 3070, 3080 et 3090 de NVIDIA.

Après un premier aperçu lors de la présentation des nouveaux Ryzen sur architecture Zen 3 au début du mois et de nombreux leaks au cours des dernières semaines, AMD vient enfin d’officialiser sa nouvelle gamme de cartes graphiques. Trois différents modèles basés sur la nouvelle architecture RDNA 2 du constructeur, la même que celle embarquée dans les consoles next-gen Xbox Series X et PS5, ont donc été présentés : les Radeon RX 6800, RX 6800 XT et RX 6900 XT.

AMD GPU Radeon RDNA2
Crédit : AMD

AMD vise clairement les GeForce RTX 3070, RTX 3080 et RTX 3090 de NVIDIA, récemment lancées sur le marché. Face à chaque GeForce RTX Ampere, on trouve l’une de ces nouvelles Radeon. Et si l’on croit les performances présentées par le constructeur, la concurrence s’annonce rude, pour le plus grand bonheur des consommateurs.

ModèleRadeon RX 6800Radeon RX 6800 XTRadeon RX 6900 XT
Compute Units607280
Fréquence (base/game)1815 MHz2015 MHz2015 MHz
Fréquence (Boost)2015 MHz2250 MHz2250 MHz
Infinity Cache128 Mo128 Mo128 Mo
Mémoire16 Go GDDR616 Go GDDR616 Go GDDR6
TBP250 W300 W300 W
Date de lancement18 novembre 202018 novembre 20208 décembre 2020
Prix579 $649 $999 $

On notera que contrairement à NVIDIA, AMD a choisi d’attribuer 16 Go de mémoire sur chacune de ses nouvelles Radeon. Le constructeur a en revanche fait le choix de la GDDR6 « classique », là ou les GeForce RTX 3070 et 3080 utilisent de la GDDR6X. De plus, de manière un peu surprenante, le TBP (Total Board Power) des RX 6800 XT et RX 6900 XT sont identiques, tout comme les fréquences, la seule différence se situant au niveau du nombre de Compute Units.

RDNA 2 : une nouvelle architecture, plus performante et efficace

Le constructeur en profite pour dévoiler un certain nombre de caractéristiques de sa nouvelle architecture RDNA 2, toujours basée sur une gravure en 7 nm. Le niveau de performances des nouvelles puces graphiques serait ainsi doublé par rapport à celles sur architecture RDNA (soit les RX 5000 Series), tout en améliorant au passage l’efficacité énergétique de plus de 50%.

AMD Radeon RDNA2
Crédit : AMD

Tout aussi intéressant, l’architecture RDNA2 apporte le support matériel du ray-tracing, du Variable Rate Shading, des Mesh Shaders on encore du Sampler Feedback, et se montre totalement compatible avec l’API DirectX 12 Ultimate.

AMD Radeon RX 6800
Radeon RX 6800 – Crédit : AMD
AMD Radeon RX 6800
Radeon RX 6800 – Crédit : AMD

En plus d’amélioration architecturales, les puces graphiques RDNA 2 intègrent également ce qu’AMD appelle l’Infinity Cache, 128 Mo de mémoire cache directement intégrée au GPU. Ce cache permet, selon le constructeur, d’améliorer de manière très sensible la bande passante mémoire (de 117% par rapport à bus mémoire 384-bit GDDR6, toujours selon AMD) tout en diminuant les besoins énergétiques.

AMD Radeon RX 6800 XT
Radeon RX 6800 XT – Crédit : AMD
AMD Radeon RX 6800 XT
Radeon RX 6800 XT – Crédit : AMD

AMD a aussi parlé de Smart Access Memory, ce qui semble être un procédé permettant au processeur d’accéder directement à la mémoire de la carte graphique. On ne sait en revanche pas si ce système est réservé aux nouveaux Ryzen 5000 ou s’il est compatible avec d’autres modèles de processeurs plus anciens et/ou certains chipsets. Les pilotes intègrent par ailleurs un nouveau mode d’overclocking automatique baptisé Rage Mode. Ces deux technologies permettraient d’augmenter les performances d’une Radeon RX 6800 XT de 4 à 13% suivant les jeux.

AMD Radeon RX 6900 XT
Radeon RX 6900 XT – Crédit : AMD

Les nouvelles Radeon RX 6000 Series supportent l’API DirectStorage : à l’image de RTX IO chez NVIDIA, cela devrait permettre d’accélérer le temps de chargement des jeux vidéo, en soulageant le CPU. Les technologie FidelityFX et Radeon Anti-Lag sont également de la partie. Côté performances, nous avons eu droit lors de la présentation à quelques graphiques détaillant ce que l’on pouvait attendre des Radeon RX 6800 et RX 6800 XT en QHD, et des trois cartes en UHD 4K.

AMD Radeon RX 6800
Crédit : AMD

AMD Radeon RX 6800 XT
Crédit : AMD

En QHD, la Radeon RX 6800 est systématiquement plus rapide qu’une GeForce RTX 280 Ti, avec Smart Memory activé. Elle devrait a priori être aussi performante qu’une RTX 3070, mais cela reste encore à confirmer. La RX 6800 XT se montre de son côté globalement plus rapide qu’une RTX 3080, à une poignée d’exceptions près, et sans Smart Memory cette fois-ci.

AMD Radeon RX 6800
Crédit : AMD
AMD Radeon RX 6800 XT
Crédit : AMD
AMD Radeon RX 6900 XT
Crédit : AMD

En 4K, la RX 6800 est toujours plus performante qu’une RTX 2080 Ti, toujours avec Smart Memory activé. On attend de voir ce qu’elle donnera face à une RTX 3070. Toujours dans cette définition, la RX 6800 XT est en moyenne légèrement plus rapide qu’une RTX 3080, avec une fois encore quelques cas où c’est la carte de NVIDIA qui passe de justesse devant. Mais ici aussi, les performances ont été mesurées (par AMD) sans Smart Memory. Enfin, la RX 6900 XT parviendrait à tenir tête à la monstrueuse GeForce RTX 3090 de NVIDIA, à un détail près : les résultats des tests montrent qu’AMD doit activer le Smart Access Memory et, surtout, le Rage Mode (c’est à dire l’overclocking) pour y parvenir. On regrettera en revanche qu’aucun test de rendu en ray-tracing n’ait été communiqué.

Après RDNA 2 : RDNA 3 d’ici 2022

AMD commence par ailleurs à parler de l’après-RDNA 2 : le constructeur a ainsi indiqué que l’architecture suivante, logiquement baptisée RDNA 3, est déjà en cours de conception et devrait arriver sur le marché vers 2022. Enfin, côté tarifs et disponibilité, le constructeur indique que les Radeon RX 6800 et Radeon 6800 XT seront commercialisées à partir du 18 novembre à respectivement 579 dollars et 649 dollars, tandis qu’il faudra attendre le 8 décembre pour espérer pouvoir mettre la main sur une Radeon RX 6900 XT. Comptez 999 dollars pour cette dernière.

On notera donc que la Radeon RX 6800 XT est particulièrement compétitive : aussi rapide a priori qu’une RTX 3080, elle est affichée 50 dollars moins chère (si vous avez la chance de trouver une RTX 3080 à 699 dollars, son prix de lancement). La RX 6800 est en revanche un peu moins intéressante : aussi rapide qu’une RTX 3070, toujours en théorie, elle sera vendue 80 dollars de plus. Enfin, la Radeon RX 6900 XT pourrait devenir une épine dans le pied de la RTX 3090 avec un tarif 500 dollars en dessous de sa concurrente ! On est donc d’autant plus impatient de découvrir les résultats des premiers tests indépendants, afin de confirmer ou non les chiffres avancés par AMD, ainsi que les performances en ray-tracing de ces nouvelles Radeon.