Accueil » Dossier » Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

Image 1 : Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

15 applications compatibles avec votre montre connectée

Le système équipant les montres connectées Android Wear permet l’installation de mini applications afin d’afficher certaines actions possibles à l’écran. Néanmoins, contrairement à des montres connectées comme la Pebble Watch ou la Smartwatch de Sony, les applications des montres Android Wear sont directement liées aux applications que vous avez installées sur votre smartphone. Il n’est donc pas possible d’utiliser une application uniquement pour sa montre sans l’avoir également sur son smartphone ou sa tablette.

Le système Android Wear permet d’afficher de nombreux types d’informations. Il y a d’abord les notifications Google Now, qui ont inspiré le système équipant les montres, mais également les notifications s’affichant sur le smartphone et les applications intégrées à la montre.

Dans le cadre de certaines applications, il est possible d’interagir directement depuis sa montre. C’est par exemple le cas du client Twitter Plume. Lorsque l’on reçoit une notification, il est possible de répondre ou de retweeter le message. Néanmoins, ces interactions ne sont pas spécialement conçues pour Android Wear, mais bel et bien intégrées à la notification classique de l’application telle qu’elle apparaît sur le smartphone.

Afin de pousser les interactions encore plus loin que les simples notifications, la rédaction de Tom’s Guide a sélectionné pour vous les applications qui tirent réellement parti d’Android Wear et s’avéreront vite indispensables à votre poignet. Certaines offrent en effet des systèmes de notification plus poussés pour par exemple répondre à un message comme Whatsapp ou Facebook Messenger, tandis que d’autres peuvent être lancées directement depuis la montre à l’instar de Duolingo, Evernote ou Runkeeper.

Image 2 : Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

Les applications Google

Bien évidemment, difficile de parler d’Android Wear sans mettre en avant les applications Google. Qu’il s’agisse de Google Maps, de Hangouts, de Google Calendar, de Play Music ou de Gmail, la plupart d’entre elles sont conçues pour Android Wear et vous proposent d’utiliser votre montre pour effectuer certaines actions.

Par exemple, l’application Google Maps va vous permettre de suivre à la trace votre trajet une fois que vous avez lancé une navigation depuis votre smartphone en sachant quel virage prendre ou combien de temps il vous reste avant d’arriver à destination. Pour Google Agenda, ce sont vos prochains rendez-vous qui sont affichés directement sur l’écran de la montre. Quant à Hangouts, l’application permet de répondre directement à la voix à un SMS ou un message reçu.

Pour les autres applications compatibles avec Android Wear et ayant prévu un module dédié, Google recommande dans son Play Store certaines d’entre elles. Il convient toutefois de noter que la liste des applications sur le Play Store est loin d’être exhaustive.

Image 3 : Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

Find my Phone

Il vous est sûrement déjà arrivé de perdre votre téléphone, coincé dans le canapé ou sous des documents sur votre bureau juste avant de devoir partir en urgence. Si la plupart du temps, on peut le faire sonner grâce à un autre téléphone portable ou un téléphone fixe, Find My Phone s’avère encore plus simple.

L’application part du principe selon lequel, si vous pouvez sortir votre smartphone de votre poche, votre montre restera quant à elle toujours accrochée à votre poignet, ou presque. Dès lors, il vous suffit d’utiliser votre montre pour repérer votre smartphone égaré, à condition qu’elle y reste connectée en Bluetooth. Pour ce faire, il vous suffit de lancer l’application directement depuis la montre et de valider l’écran « tap to find ». Votre smartphone se mettra alors à sonner. Une deuxième touche sur l’écran de votre montre connectée pour sélectionner « tap to stop » une fois que vous avez retrouvé votre smartphone et le tour est joué. L’application sur smartphone permet de configurer quelques options comme le volume sonore de la sonnerie, la présence ou non de vibrations, la sonnerie à utiliser ou l’activation éventuelle du flash. Ces paramètres sont bien évidemment à configurer avant la perte puisqu’ils ne sont pas accessibles depuis la montre.

Verdict : Find my Phone est une application que vous n’aurez pas à utiliser quotidiennement, mais qui pourra vous faire gagner quelques longues minutes en cas d’urgence. Simple et pratique, on regrette cependant que son principe même utilise le Bluetooth et ne fonctionne donc qu’à proximité du smartphone ou de la tablette égarée.

Note : 4/5

Image 4 : Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

Whatsapp

L’application bien connue de messagerie instantanée universelle rachetée en février dernier par Facebook pour 16 milliards de dollars est elle aussi compatible avec les montres Android Wear, du moins en bêta.

Whatsapp est l’une des applications de messagerie les plus populaires au monde et pour cause, elle est en effet compatible avec l’essentiel des systèmes mobiles actuels, d’Android à iOS en passant par BlackBerry, Windows Phone, Symbian et même Nokia S40. Par ailleurs, l’application ne vous demande pas de créer un compte utilisateur avec un mot de passe, mais uniquement de rentrer votre numéro de téléphone et votre nom qui vous serviront alors d’identifiant. C’est grâce à ce numéro que l’application saura quelles personnes peuvent vous contacter. Vous aurez en effet accès à tous les contacts utilisant l’application et figurant dans le carnet d’adresse de votre smartphone, quels que soient le système et l’appareil qu’ils utilisent.

Whatsapp s’est également lancé sur Android Wear par la petite porte. Le service a en effet mis à disposition une version bêta de son application disponible pour l’instant uniquement sur son site Internet et non pas sur le Play Store de Google. Cette version bêta vous offre les mêmes fonctionnalités que la plupart des applications similaires comme Hangouts ou Facebook Messenger, à savoir lire le message reçu et y répondre vocalement. Lors de la réponse d’un message à la voix, la montre reconnaît votre prononciation et vous laisse quelques secondes pour le vérifier avant de l’envoyer automatiquement.

Verdict : Disponible pour l’instant uniquement en bêta, la version Android Wear de Whatsapp est pourtant bien conçue et permet aux utilisateurs de l’application sur smartphone d’en profiter également sur leur montre sans avoir faire de compromis en utilisant des applications de messagerie concurrentes.

Note : 4/5

Image 5 : Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

Tinder

L’application Tinder est également compatible avec le système Android Wear. Cette application officie à la fois comme site de rencontre et comme réseau social. Synchronisée avec Facebook, elle va chercher des personnes du genre qui vous intéresse, hommes ou femmes, à une distance donnée. Vous ne voyez alors que leur avatar Facebook, leur prénom, leur âge et, éventuellement les centres d’intérêt et les amis communs. Le concept de l’application consiste sur le système d’intérêt. Si vous êtes intéressé par quelqu’un et que l’autre personne l’est par vous, l’application vous permet alors de converser dans le système de discussion intégré. Vous ne pouvez par ailleurs pas savoir si vous intéressez une personne si elle-même ne vous intéresse pas.

Sur Android Wear, l’application est ramenée à sa plus simple expression. Vous pouvez voir les profils des personnes autour de vous, leur âge et leur prénom. Il est surtout possible de dire si une personne vous intéresse ou non d’un simple geste, comme sur l’application mobile. En glissant votre doigt sur la gauche, vous indiquez qu’il ou qu’elle vous plait, quand un glissement vers la droite indique que vous ne souhaitez pas le ou la connaître. En appuyant sur l’écran, vous pouvez également voir les centres d’intérêt ou les amis communs.

Verdict : Tinder est typiquement une application qui se prêtre très bien à Android Wear avec ses gestes minimalistes et le faible nombre de menus. L’application reste réservée aux utilisateurs avides de rencontres, mais reste très bien conçue.

Note : 4/5

Image 6 : Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

IFTTT

IFTTT, abrégé pour « If This Then That », permet d’automatiser certaines opérations. L’application vous permet par exemple de modifier automatiquement votre avatar Facebook lorsque vous changez votre avatar Twitter, ou d’ajouter les données de l’application Fitbit à un tableau sur Google Drive. Grâce aux montres Android Wear, l’application s’est enrichie d’une nouvelle fonctionnalité. Vous pouvez ainsi envoyer une notification automatiquement sur votre montre connectée lorsqu’un déclencheur a été validé. Par exemple, l’application peut vous permettre d’avoir une notification à votre poignet lorsque vous vous déconnectez d’un réseau Wi-Fi, qu’un nouveau post a été publié sur un subreddit ou qu’un de vos amis a effectué un check sur Foursquare. Les possibilités sont extrêmement nombreuses. La montre peut aussi être utilisée comme déclencheur. Il vous suffit alors d’appuyer sur le carton IFTTT sur la montre pour effectuer automatiquement une action enregistrée au préalable.

Verdict : L’application sera surtout utile pour les bidouilleurs ou pour pallier les défauts d’autres applications qui ne sont pas encore compatibles avec le service. IFTTT a tout de même le mérite d’être extrêmement complète et d’intégrer un grand nombre de services web.

Note : 4,5/5

Image 7 : Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

Facebook Messenger

Depuis quelque temps, Facebook impose l’utilisation de son application Messenger pour pouvoir recevoir et envoyer des messages sur smartphones. Elle devient ainsi quasiment obligatoire et propose des fonctionnalités distinctes de l’application Facebook classique.

Une fois l’application installée sur votre smartphone, elle vous permet d’interagir directement avec votre montre connectée sous Android Wear. Vous pouvez bien évidemment utiliser le même type d’interactions que dans la barre de notification de votre smartphone, à savoir lire ou accoler un « j’aime » au message, fonction récemment arrivée sur Facebook, mais même y répondre. En effet, l’application Facebook Messenger sur Android Wear vous offre un bouton permettant d’ouvrir la commande vocale de Google. Il ne vous reste alors plus qu’à dicter votre réponse, puis à la relire avant qu’un compte à rebours ne l’envoie automatiquement. Il est également possible d’annuler l’envoi si la montre a mal reconnu votre phrase ou si vous souhaitez la reformuler.

Verdict : Facebook Messenger reprend en fait les mêmes fonctionnalités que l’application Hangouts de Google. Une bonne idée puisque les deux services ne ciblent pas nécessairement les mêmes utilisateurs. La reconnaissance vocale fonctionne bien, mais les notifications ne s’affichent parfois pas, sur montre comme sur le smartphone.

Note : 4,5/5

Image 8 : Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

Capitaine Train

Capitaine Train est un service web et une application qui propose une alternative à Voyages SNCF pour la réservation de billets de train en ligne. L’application pour smartphones et tablettes Android propose ainsi un moteur de recherche simplifié avec gestion de passagers ainsi qu’une liste des différents voyages à venir. L’application propose également l’affichage de code-barres pour les billets électroniques commandés. Il suffit alors de tendre son smartphone avec le code-barres affiché pour que le contrôleur vérifie votre billet.

Ce code-barres, c’est justement le principal intérêt de l’application Capitaine Train sur les montres connectées Android Wear. L’application propose bien évidemment un système de notification, comme sur smartphone, vingt minutes avant le départ du train, mais c’est le code-barres qui permet de pousser les fonctionnalités plus loin encore. Ainsi, à l’arrivée du contrôleur, plus besoin de sortir votre smartphone, de naviguer dans les menus, d’ouvrir l’application sur mobile puis de sélectionner le billet, tout est déjà affiché sur la montre. Vingt minutes avant le départ du train, la notification reçue vous permet d’accéder à d’autres options en glissant vers la gauche, dont notamment l’affichage du code-barres. Par ailleurs, la notification vous alerte également du trajet, de l’heure de départ, du numéro du train ainsi que de la voiture et de votre place dans le wagon si elle est attitrée.

Verdict : On pourrait penser que la version Android Wear de Capitaine Train ne consiste qu’en l’affichage de la notification disponible sur le smartphone. Il n’en est rien. La possibilité d’afficher le code-barres directement sur la montre s’avère vraiment pratique et c’est finalement tout ce qu’on demande à une application de ce type.

Note : 4/5

Image 9 : Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

Evernote for Android Wear

Bien connu pour son service de prise de notes, de listes, de sauvegardes d’images ou de liens, Evernote est également compatible avec Android Wear. L’application Android classique permet naturellement de retrouver tous les éléments enregistrés sur son compte, qu’il s’agisse d’illustrations, d’articles enregistrés. Elle permet aussi, grâce à la fonction de partage d’Android, de rajouter facilement des pages web, des liens ou des extraits de texte à son compte Evernote.

Sur Android Wear, contrairement à la plupart des applications, Evernote demande à installer une application distincte de son application principale. Une fois installée, cette application ne vous servira à rien sur votre smartphone, mais vous pourrez l’ouvrir à partir du menu « démarrer » de votre montre connectée. Lorsqu’elle est lancée, l’application Evernote vous propose plusieurs fonctions : rechercher un document grâce à la recherche vocale, ouvrir une liste de tâches, chercher des notes sur des endroits alentour, ou ouvrir les notes récentes. Tout s’ouvre alors sous la forme d’un carton qui s’affiche directement sur l’interface principale de la montre connectée.

Verdict : Malgré plusieurs fonctions offertes, une seule peut paraître véritablement convaincante : l’affichage de listes de tâches. Celle-ci permet en effet de cocher différentes tâches et peut être utilisée comme liste de courses. Dommage également qu’Evernote demande l’installation d’une application dédiée à Android Wear.

Note : 3,5/5

Image 10 : Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

Better Wear Face

Google a beau avoir demandé aux développeurs d’applications d’attendre qu’une API dédiée soit disponible pour proposer leurs propres horloges, certains n’ont pas eu cette patience. C’est le cas de Michael Ryan Latman qui a développé l’application Better Wear Face. Il s’agit d’une application très simple qui permet d’afficher une horloge avec le fond d’écran de son choix.

Une fois installée sur son smartphone, l’application permet uniquement de choisir une image à afficher comme fond d’écran de la montre. Dès lors, il suffit de se rendre dans les paramètres de la montre connectée pour sélectionner l’un des deux affichages d’horloge disponibles : Better Wear Face, qui affiche l’heure et la date en toutes lettres, ou BetterDigital, qui affiche l’heure en chiffres romains. La version smartphone de l’application permet en outre d’afficher ou non la météo et de sélectionner l’unité à sélectionner pour la température, en degrés Celsius ou en degrés Fahrenheit.

Verdict : En attendant que Google propose aux développeurs de véritables modèles de montres à personnaliser pour Android Wear, Better Wear Face permet aux possesseurs de montres connectées d’avoir à disposition une montre unique tout en retrouvant les fonds d’écran auxquels ils sont habitués sur leur smartphone, leur tablette ou leur ordinateur.

Note : 3/5

Image 11 : Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

Duolingo

Duolingo est l’un des applications et services web les plus populaires pour apprendre de nouvelles langues. Il s’agit d’un service permettant, en plusieurs étapes, de maitriser les bases de différentes langues comme l’anglais, l’espagnol, l’allemand, le néerlandais ou le portugais. Le service est également utilisé par certains services comme Buzzfeed pour faire traduire certains articles en d’autres langues par les utilisateurs de l’application.

Sur smartphone, Duolingo permet d’accéder à différents exercices en fonction de son niveau dans la langue à apprendre. Il peut s’agir de traduire des mots simples d’une langue à l’autre, de reconnaître des mots prononcés dans une langue étrangère, ou d’utiliser le micro de son smartphone pour exercer sa pratique de la langue en prononçant des mots étrangers.

Sur montre connectée, l’application est néanmoins nettement plus simple, voire simpliste. Celle-ci peut être lancée à partir du menu Démarrer de la montre ou du centre de notification lorsqu’elle est affichée. Elle suggère alors de s’entraîner chaque jour à travers dix petits tests complémentaires de la version classique sur smartphone. Pour ce faire, l’utilisateur a cinq secondes pour trouver la traduction d’un mot. Au bout de ces cinq secondes, l’écran affiche la bonne réponse. L’utilisateur doit alors glisser son doigt vers le haut s’il avait raison, ou le bas s’il s’était trompé. À la fin des dix exercices, il est possible de relancer une nouvelle séance.

Verdict : Si la version Android Wear de Duolingo est assez adaptée pour des entrainements sur le pouce en situation de mobilité, on regrette qu’elle ne tire pas davantage parti des fonctionnalités d’Android Wear et notamment du micro intégré à toutes les montres connectées pour perfectionner sa prononciation.

Note : 2,5/5

Image 12 : Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

Android Wear Calculatrice

S’il y a bien une application que les téléphones portables ont toujours eue ou presque, avant même l’avènement des smartphones, c’est bien la calculatrice. Il arrive ainsi fréquemment que pour éviter de calculer une opération de tête, on sorte frénétiquement son smartphone dans le seul but de lancer l’application calculatrice intégrée. Le tout avant de le remettre aussitôt dans sa poche.

Android Wear Calculette vous permet de retrouver ces fonctions basiques de calcule sur votre montre Android Wear. Contrairement à la plupart des applications Android Wear, l’application n’est disponible que sur les montres connectées et n’est pas accessible sur smartphone. Android Wear Calculette s’ouvre directement sur sa montre à l’aide d’une commande vocale ou à partir du menu « démarrer » du système de Google. Une fois ouverte, elle ouvre une calculatrice simplifiée avec 10 chiffres, les quatre opérations de base, une virgule et le bouton égal affichant le résultat. En glissant sont doigt vers la gauche de l’écran, on peut également accéder à des opération plus complexes avec des parenthèses, des puissances et même des sinus ou des racines carrées.

Verdict : Android Wear Calculette est certes très simple, mais s’avère facile à utiliser malgré la petite taille des écrans de montres connectées. L’application convient parfaitement aux opérations simples pour calculer une addition au restaurant ou diviser les frais pendant des vacances entre amis.

Note : 4/5

Image 13 : Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

Runkeeper

Runkeeper est une application bien connue des amateurs de jogging. Elle permet d’utiliser votre smartphone, fixé à la ceinture ou au bras, comme d’un traqueur. Dès lors, l’application vous permet de conserver des données sur vos séances de course comme la vitesse, la durée, le nombre de kilomètres, l’allure moyenne ou les calories dépensées tout ça grâce au GPS. À noter que Runkeeper permet également d’enregistrer des données sur d’autres sports d’endurance comme le vélo, la natation ou le ski de fond.

Sur Android Wear, l’application permet d’avoir sous les yeux ces différentes informations et non plus seulement dans les oreilles grâce aux écouteurs. Ainsi, une fois que la séance est lancée depuis le téléphone, la montre affiche constamment la progression grâce au chronomètre, au nombre de kilomètres parcourus et à l’allure moyenne. Il reste possible de lancer une  autre action sur la montre puisque l’écran affiche toujours le micro pour les commandes vocales d’Android Wear. Enfin, en glissant vers la gauche, l’écran de la montre permet de mettre l’activité en pause ou de mettre fin à la séance. Une fois celle-ci terminée, vous pouvez voir le bilan directement sur votre montre connectée sans avoir à ressortir votre smartphone de son brassard.

Verdict : L’application Runkeeper sur Android Wear permet de combler un vide. Si certaines montres connectées intègrent des compteurs de pas ou d’autres systèmes, ce ne sera pas le cas de toutes. Dès lors, l’application Runkeeper vous permet d’utiliser n’importe quelle montre Android Wear, au moins pour vos séances de footing grâce au GPS.

Note : 4/5

Image 14 : Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

Wear Audio Recorder

Comme son nom l’indique clairement, Wear Audio Recorder est un dictaphone. L’application vous permet d’installer une mini-appli sur votre montre pour enregistrer des discussions et vous prendre pour un agent secret.

Sur smartphone, Wear Audio Recorder vous permet de retrouver tous vos enregistrements précédents pour les réécouter, les partager ou les supprimer, le tout dans une interface pour le moins minimaliste.

Sur votre montre connectée, l’application peut être ouverte à la voix ou à partir du menu « démarrer » de votre montre connectée. Vous avez alors accès à un bouton rouge vous permettant de démarrer un enregistrement audio. L’enregistrement se fait grâce au micro de votre montre et non pas de votre smartphone. Une fois l’enregistrement lancé, un compteur affiche le nombre de secondes et de minutes enregistrées. Il vous suffit d’appuyer sur le bouton stop pour arrêter l’enregistrement qui peut par ailleurs être exécuté également en tâche de fond pendant que vous faites autre chose ou lorsque l’écran est éteint. Une fois l’enregistrement arrêté, il se synchronise avec l’application pour smartphone afin de pouvoir lire les fichiers audio directement sur son portable. Une notification s’affiche alors pour vous avertir du succès de l’opération.

Verdict : Si Wear Audio Recorder est une application assez pratique, elle s’avère toutefois plutôt instable et la synchronisation peut échouer. Un échec d’autant plus frustrant que cela signifie la perte des données audio enregistrées.

Note : 2,5/5

Image 15 : Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

Cloudmagic

CloudMagic est une application et un service web qui permet de réunir au même endroit la plupart de vos boîtes mail professionnelles ou personnelles. Vous pouvez ainsi configurer une boîte de réception unique pour vos comptes Google Apps, Office 365, Gmail, Yahoo Mail, Hotmail, iCloud, Exchange ou simplement serveur IMAP. L’interface sur mobile permet très simplement d’accéder à une boîte commune avec des libellés  de couleurs différentes en fonction de la boîte mail à laquelle été envoyé le message. Vous pouvez également répondre à ces emails, afficher seulement les emails non lus ou ceux envoyés à une boîte mail en particulier ou même afficher les tags ou les libellés d’une boîte mail.

Compatible avec Android Wear, l’application vous permet de recevoir des notifications sur votre montre connectée. Ces notifications correspondent évidemment à celles affichées dans le centre de notification avec la suppression, l’archivage ou le mail marqué comme lu. On retrouve également un bouton spécialement conçu pour Android Wear : « répondre », ou « répondre à tous », en fonction de l’option choisie dans les paramètres de l’application. Dès lors, la montre connectée vous permet d’enregistrer un message à envoyer à vos contacts après avoir lu le dernier message reçu.

Verdict : CloudMagic est une application très pratique avec une interface ergonomique. Néanmoins, pour les utilisateurs de Gmail au quotidien, elle peut rapidement faire doublon. On préférera l’utiliser pour des mails professionnels utilisant un autre service que Google au risque de recevoir des alertes en doublon au moindre message reçu.

Note : 4/5

Image 16 : Android Wear : les meilleures applications pour montres connectées

1Weather

1Weather fait partie des applications météo les plus populaires sur Android. Si elle peut paraître complexe au premier abord, elle a l’intérêt de permettre l’affichage constant de la météo en barre de notification de votre smartphone. Vous avez ainsi accès en permanence à la météo actuelle, avec la température, le temps, l’humidité et même la luminosité, mais aussi aux prévisions des heures à venir.

L’application est également compatible avec Android Wear. Elle propose alors des informations météorologiques sur le même principe que les notifications affichées sur votre smartphone. Ces informations se présentent sous la forme d’un carton accessible dès l’interface principale. Sur celui-ci, vous verrez la température actuelle du lieu où vous vous trouvez, le temps symbolisé par une icône, la pluviométrie, ainsi que les températures minimales et maximales. À partir de ce carton, vous pouvez accéder à d’autres informations en glissant votre doigt vers la gauche. Le premier est identique à celui affiché sur votre smartphone avec les prévisions pour les heures à venir avec l’après-midi, le soir, la nuit et le matin. Le deuxième carton reprend les mêmes types de prévisions, mais pour les trois prochains jours en plus du jour actuel.

Verdict : Si Android Wear intègre d’office la météo de Google, force est de constater qu’elle n’est pas toujours pertinente. 1Weather a l’avantage de proposer des données recueillies par le National Weather Service, l’équivalent de Météo France aux États-Unis. Par ailleurs, la météo de Google ne propose les prévisions que pour les jours à venir et non pas pour les prochaines heures.

Note : 4/5