Accueil » Actualité » Apple Silicon : Boot Camp ne sera plus disponible sur les prochains Mac ARM

Apple Silicon : Boot Camp ne sera plus disponible sur les prochains Mac ARM

Apple a annoncé que l’architecture x86 d’Intel est abandonnée au profit de processeurs maison « Apple Silicon » basés sur l’architecture ARM pour les prochains Mac et Macbook. Boot Camp ne sera alors plus disponible, voici pourquoi.

Image 1 : Apple Silicon : Boot Camp ne sera plus disponible sur les prochains Mac ARM
Crédit : Apple / GalaxieMedia / Auriane Polge

La WWDC 2020 n’était pas une WWDC comme les autres. Non seulement elle s’est déroulée virtuellement pour la première fois de son histoire à cause de la crise sanitaire, mais elle a aussi été le théâtre d’une annonce historique. Quatorze ans après la transition depuis Power PC à Intel, Apple a annoncé que ses prochains Mac et MacBook allaient accueillir des processeurs maisons basés sur l’architecture ARM. D’ailleurs, il faut noter qu’Apple n’évoque pas ARM, mais bien Apple Silicon. Les nouveaux SoC sont pourtant basés sur cette architecture, mais ils n’utilisent pas le même design que les SoC ARM développés par Qualcomm, Nvidia, Samsung, etc. De plus, le système d’exploitation Mac OS X que nous connaissons depuis 2001 sera remplacé par macOS 11.0 avec la mise à jour Big Sur.

Apple AirPods : quelles sont les nouveautés de la nouvelle mise à jour ?

Rosetta n’émulera pas Boot Camp pour les Mac Apple Silicon

Certains utilisateurs de Mac et MacBook utilisent régulièrement Boot Camp pour avoir accès à Windows 10 et ses applications. Ils vont être déçus d’apprendre que Boot Camp ne sera plus compatible avec les prochains Mac Apple Silicon (pour l’instant). Pour faciliter la transition vers Apple Silicon, des outils sont mis à disposition des développeurs. L’un d’entre eux est l’émulateur Rosetta qui avait servi pour la transition depuis Power PC vers x86. Rosetta permettra aux utilisateurs de continuer à utiliser les applications basées sur l’architecture Intel sur Apple Silicon.

Le souci est que Rosetta ne sera pas en mesure d’émuler les logiciels de machines virtuelles tels que Boot Camp. Comme on peut le lire sur la documentation de Rosetta partagée cette semaine, les « applications de machine virtuelle qui virtualisent les plates-formes informatiques x86_64 » ne pourront pas être émulées. C’est donc plutôt clair, Boot Camp ne tournera plus sur les prochains processeurs d’Apple.

Enfin, la firme de Cupertino n’a pas encore annoncé si elle allait remplacer Boot Camp. Elle pourrait aussi corriger la fonctionnalité de Rosetta ou intégrer la possibilité d’exécuter des applications Windows sur son architecture ARM. Tant qu’aucune solution n’est annoncée, les utilisateurs de Boot Camp devront continuer à utiliser les ordinateurs basés sur Intel. De toute façon, la transition vers Apple Silicon pourrait prendre jusqu’à deux ans, donc rien ne presse encore.

Apple iOS 14 : découvrez 9 nouvelles fonctions de l’iPhone 12

Source : Ubergizmo