Arnaque téléphonique : utilisez ce numéro pour lutter contre les SMS ou appels frauduleux

Lorsque vous recevez un SMS ou un appel frauduleux, pensez à faire un signalement au 33700. Un numéro qui se dote depuis peu d’une plateforme permettant les signalements en ligne via un questionnaire ou une capture d’écran.

33700 SMS appels frauduleux arnaque signalement
© Envato

  • Si vous recevez un SMS frauduleux, pensez à la transférer au 33700, un numéro qui permet également de signaler les appels indésirables
  • Une plateforme a également été lancée pour effectuer les signalements en ligne via un formulaire ou une capture d’écran, l’adresse se trouve ci-dessous
  • En 2023, ce sont 3,4 millions de signalements qui ont été effectués pour permettre aux opérateurs de bloquer les numéros incriminés

Comme beaucoup, vous recevez sans doute, de temps à autre, des appels et SMS indésirables. Plus précisément, des arnaques qui vous demandent d’honorer le paiement d’une amende, de régler un paiement Netflix qui n’est pas passé ou de payer une certaine somme pour débloquer un colis. Mais saviez-vous qu’un numéro lancé en 2008 permet de signaler ces tentatives d’escroquerie ?

À lire > Attention à ces indicatifs téléphoniques, c’est peut-être une arnaque !

Transférez les appels et SMS d’arnaque au 33700

Créé par l’Association Française pour le développement des services et usages Multimédias Multi-opérateurs (af2m), le 33700 permet de signaler les arnaques depuis 2008.  Il s’agit, comme le précise BFMTV, d’une obligation légale pour les opérateurs dans le respect l’article 224-1 du code de la consommation qui contraint à la mise en place d’un “dispositif leur permettant de signaler, par messages textuels, les appels et messages textuels non sollicités émis par des professionnels et le numéro de téléphone de leurs émetteurs”.

Lorsque vous recevez un SMS comme ceux des captures d’écran ci-dessous, qui sont de toute évidence des arnaques, pensez à les transférer en 33700, sans rien ajouter. Idem pour les appels, signalez-les à ce même numéro. Vous recevrez alors un message qui vous demande de préciser votre signalement.

Depuis le 25 avril, il est également possible de faire un signalement en ligne à cette adresse en indiquant le numéro de téléphone, le contenu du SMS, etc. Vous pouvez même inclure une capture d’écran et fournir des précisions sur la nature de l’arnaque.

Des signalements nécessaires pour bloquer ces numéros

Ces signalements sont nécessaires et doivent être précis pour “contrer ces pratiques nuisibles” et rendre les réponses plus “efficaces” comme l’explique l’af2m. Les opérateurs reçoivent les signalements pour ensuite effectuer des actions comme le blocage du numéro à l’origine de l’arnaque. Une plainte peut être déposée auprès des autorités “dans les cas les plus graves”.

Dans un communiqué, l’af2m précise avoir reçu 3,4 millions de signalements l’an dernier soit une énorme hausse par rapport aux 2,2 millions en 2022. Il faut toutefois noter qu’il y a parfois “une confusion des consommateurs entre messages légitimes et inquiétants” mais dans le doute, remontez tout de même le SMS ou l’appel frauduleux.

👉 Vous utilisez Google News ? Ajoutez Tom's Guide sur Google News et sur Whatsapp pour ne rater aucune actualité importante de notre site.

Votre Newsletter Tom's Guide

📣 Souscrivez à notre newsletter pour recevoir par email nos dernières actualités !