[Test] Nighthawk XR500 Pro Gaming : on a testé le plus rapide des routeurs

Certes, le routeur Netgear Nighthawk XR500 Pro Gaming ressemble à un vaisseau spatial. Mais il est suréquipé, et permet la transmission des données à très haute vitesse en assurant une faible latence et en proposant un filtre géographique pour réduire le lag. Son logiciel de qualité de service permet en outre de monopoliser toute la bande passante ou de la partager avec d’autres utilisateurs sur le réseau. Le Nighthawk XR500 n’est certes pas donné, mais si vous cherchez à garder l’avantage dans les jeux en réseau, il est incontournable. Alors on craque ou pas pour le nouveau routeur de Netgear ?

5 raisons de craquer (ou pas) pour le Nighthawk XR500 Pro Gaming

1 - Oui, pour le design

Comme évoqué précédemment, le routeur Nighthawk XR500 Pro Gaming Router de Netgear a des airs de vaisseau spatial. Anguleux, il affiche de grandes entrées d’air à l'avant et à l'arrière. Dépourvu de ventilateur, il chauffe à peine même en cas d'utilisation intensive.

La découpe de la face avant donne l’impression d’un visage souriant, mais le boitier est 45% plus grand que le routeur concurrent de Linksys, le WRT 32X. De plus, rien n’est prévu pour l’accrocher à un mur.

Visant les adeptes de jeu en réseau, le Nighthawk XR500 Pro Gaming Router est équipé d’une puce WiFi Qualcomm QCA9984 avec 512 Mo de RAM et 256 Mo de mémoire flash pour le stockage. Le tout est animé par un processeur dual-core de 1,7 GHz. Double bande, le routeur peut atteindre 800 Mbit/s en 2,4 GHz et 1 733 Mbit/s en 5 GHz avec une limite théorique de 2,533 Gbit/s.

>> Comment mieux protéger son réseau Wi-Fi : nos conseils

Des LED arborent la face avant en forme de V, et l’interrupteur du Wi-Fi qui permet également d’activer le WPS. Quatre ports Ethernet Gigabit sont intégrés ainsi que deux ports USB 3.0 sur les côtés. Manque toutefois un port eSATA comme sur le WRT 32X.

Enfin, quatre antennes viennent se visser à l’arrière et sur les côtés du routeur. Elles peuvent être orientées pour maximiser les performances, à condition de bien les placer pour ne pas perdre en performances.

2 - Oui, pour ses fonctionnalités

Le XR500 dispose d'un ensemble de solutions destinées à accélérer les transferts de données. Il intègre le logiciel DumaOS de NetDuma, qui est similaire à bien des égards au moteur Killer Prioritization du Linksys WRT 32X. La fonction de qualité de service (QOS) du XR500 permet de prioriser la bande passante : il est possible de la monopoliser en intégralité pour une partie en ligne, ou la répartir plus équitablement entre les autres appareils qui sont connectés. Une de nos fonctions préférées consiste à attribuer la priorité à un système en un seul clic.

Vous en voulez plus ? Vous pouvez aussi régler le routeur en mode Hyper-Trafic de sorte à donner la priorité à vos paquets par rapport à des données plus banales telles que les emails, le streaming ou encore le rafraichissement des pages web.

Pour réduire le lag, le XR500 est doté d'un filtre géographique afin de limiter la distance entre votre routeur et le serveur de jeu sur lequel vous êtes connecté. Il fonctionne avec des jeux populaires, comme Fortnite, Call of Duty et Smash Bros, et vous permet de définir la distance maximale en kilomètres.

Le XR500 utilise des canaux de 160MHz et le DFS (Dynamic Frequency Selection) pour choisir automatiquement le meilleur canal afin de transmettre plus de données dans les fréquences limitées du Wi-Fi.

Enfin, pour renforcer la confidentialité, il est possible de paramétrer un VPN en un clic. Pour ce faire, le XR500 utilise le logiciel OpenVPN.

3 - Oui, pour ses performances

Certifié AC2600, le XR500 offre un débit de 715,4 Mbit/s lorsque le client se trouve à 4,5 m. Ainsi, il se montre plus puissant que la plupart des routeurs et même 24% plus rapide que le Linskys WRT 32X (544,5 Mbit/s) à la même distance. En revanche, le TP-Link Archer C2300 est 25% plus rapide à 1,5 m (939,6 Mbit/s contre 704,7 Mbit/s pour le Netgear).

>> Wi-Fi : comment améliorer la qualité de sa connexion

Le débit du XR500 chute à 514,5, 524,3 et 342,2 Mbit/s à respectivement 15, 30 et 45 mètres. Il fait mieux que le Linksys WRT 32X quelle que soit la distance entre l’ordinateur et le routeur sauf à 15 mètres où le Linksys se montre un peu plus rapide à 538,3 Mbit/s. Les performances du XR500 en Wi-Fi en font un routeur parfaitement adapté aux maisons les plus anciennes avec leurs murs épais. Le signal a pu passer avec un débit de 802 Mbit/s, soit 200 Mbit/s de plus que les 532 Mbit/s du Linksys WRT 32X ou encore que les 700 Mbit/s du Norton Core. Même constat au travers d’un mur ou d’un plafond avec une armature métallique et des débits de 667,3 et 670,5 Mbit/s, soit là encore bien mieux que le Linksys WRT 32X (559,0 et 534,6 Mbit/s), mais à égalité avec le Core (662,6 et 705,8 Mbit/s) ou encore l'Archer C2300 (620,8 et 629,8 Mbit/s).

Lors de nos tests, le XR500 a affiché une portée suffisante pour couvrir une surface de 325 m2 environ. Si cela ne suffit pas, il est possible de lui adjoindre un répéteur Wi-Fi Netgear Nighthawk X6S EX8000.

4 - Oui, pour ses options de configuration

Comme prévu, le XR500 peut être configuré et adapté à vos besoins, aussi bien pour travailler que pour jouer. L’interface utilise un thème rouge foncé avec une police de caractères blanche.

En plus de personnaliser la section QOS et de définir la zone géographique, de nombreuses autres options son disponibles, du transfert de port à la modification du seuil CTS/RTS par exemple. Contrairement au WRT 32X, vous pouvez aussi régler le niveau de transmission si le signal à trop tendance à fuir vers chez votre voisin.

L’interface de DumaOS permet de visualiser en un clin d’oeil la configuration avec l'état du réseau Wi-Fi, les débits actuels et la configuration du réseau invité. Si vous voulez en voir beaucoup plus, un détour par la page System Info s’impose. Celle-ci fournit moult informations, y compris l'utilisation du processeur et de la mémoire système, ou encore l'état du réseau local et de la connexion Internet.

Le routeur utilise le cryptage WPA2 pour s'assurer que chaque paquet envoyé et reçu est sécurisé. Un pare-feu est également intégré pour prévenir tout risque de piratage, mais il manque un outil d’inspection et d’analyse approfondie des paquets comme sur le Norton Core afin d’éviter le moindre malware.

Enfin, des outils d'installation, de dépannage et d'optimisation sont disponibles sur le site de support Netgear. Le constructeur propose une garantie d'un an et une assistance pendant 90 jours. TP-Link va plus loin avec deux ans d'assistance et de garantie, mais les techniciens de Netgear sont disponibles 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

Modèle Wi-Fi
AC2600
Nombre d'antennes/Détachables4/Oui
Ports1 WAN/4LAN gigabit/second, 2 USB
Processeur/Mémoire/StockageQualcomm dual-core 1.7GHz / 512 Mo / 256 Mo
Puce Wi-Fi
Qualcomm QCA 9984
Performances maximales en 802.11a 715,4 Mb/s (à 4,5 m)
Portée35 m
Dimensions32,2 x 24,3 x 5 cm
Prix279,99 €


Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
1 commentaire
Commenter depuis le forum
    Votre commentaire
  • tokyoquasar
    Venez au Japon (pays ou il n'y a pas de box et ou il y a une enorme concurrence sur les routeurs WiFi) et vous trouverez des routeurs bien plus rapides, atteignant allegrement en wifi les 950Mbps limite des ports ethernet. Et pour a peine 100 euros.