Accueil » Actualité » Avatar 2 sera interdit au moins de 13 ans aux Etats-Unis

Avatar 2 sera interdit au moins de 13 ans aux Etats-Unis

Avatar 2 sera classé PG-13 outre-Atlantique alors qu’en France il sera tout public. Le premier Opus affichait également cette interdiction aux moins de 13 ans mais pour des raisons a priori légèrement différentes.

Avatar 2
Avatar : la voie de l’eau © Disney

Avatar : la voie de l’eau sortira le 14 décembre dans les salles obscures françaises. À quelques semaines de ce lancement très attendu, les informations se multiplient. Aux États-Unis, la Motion Picture Association of America (MPAA) a attribué une classification PG-13 au film. Autrement dit : “Certaines scènes ou propos peuvent heurter la sensibilité des moins de 13 ans Accord parental recommandé, film déconseillé aux moins de 13 ans”.

Dans le détail, le film inclut des “des séquences de violence et d’action intenses, de nudité partielle et de langage grossier”. À titre de comparaison, la MPAA faisait état de “sensualité” dans le premier film et non de “nudité partielle”. L’absence de ce paramètre dans le descriptif de la classification d’Avatar 2 n’est pas anodine. Certes, il y aura plusieurs séquences fortes entre Jake et Neytiri, comme le teasent déjà les bande-annonces.

À lire > Avatar 2 : les accessoires hallucinants utilisés lors du tournage du film le plus attendu de 2022

Avatar 2 est “Tous publics” en France

En revanche, l’absence d’avertissement de “sensualité” devrait signifier qu’il n’y aura pas d’ébats sexuels softs mis en scène entre les deux tourtereaux, contrairement au premier film. Ainsi, la “nudité partielle” pourrait faire référence à des scènes d’accouchement, plusieurs personnages Na’Vi étant enceintes pendant l’intrigue du film. Quoi qu’il en soit, la classification puritaine de la MPAA n’est pas reprise dans nos contrées où le film est classé “Tous publics”.

Un budget faramineux a été mobilisé pour réaliser Avatar 2. À tel point qu’il faudra impérativement un succès foudroyant au box-office pour atteindre le seuil de rentabilité. James Cameron assure même qu’Avatar 2 doit devenir le quatrième ou le troisième film le plus rentable de l’histoire. Rien que ça ! Le réalisateur sera bientôt fixé puisque les premiers jours d’exploitation devraient donner le tempo. En attendant, il peut lire avec délice la première critique élogieuse d’Avatar 2 signée Guillermo del Toro.