Accueil » Actualité » Barbie a désormais une voiture électrique… grandeur nature

Barbie a désormais une voiture électrique… grandeur nature

Mattel vient de dévoiler une voiture électrique aux couleurs de Barbie à l’occasion du salon LA Auto Show.

La voiture électrique de Barbie grandeur nature, exposée au salon LA Auto Show 2021 (Crédits image : Mattel)
La voiture électrique de Barbie grandeur nature, exposée au salon LA Auto Show 2021 (Crédits image : Mattel)

Les enfants vont adorer se rendre au salon de l’automobile de Los Angeles cette année. Le fabricant de jouets Mattel y a en effet installé son stand avec une véritable voiture électrique aménagée et peinte aux couleurs de Barbie. Il s’agit d’un coup publicitaire pour promouvoir son nouveau jouet : après le hoverboard et la maison connectée, voici venue, modernité oblige, la voiture électrique de Barbie.

À lire aussi > Volvo construit une pelleteuse LEGO en vrai et elle est autonome

Barbie passe à la voiture électrique avec cette opération promo organisée par Mattel

Exposer une voiture de Barbie grandeur nature, c’est l’idée amusante proposée par le géant du jouet Mattel. Le roadster blanc aux roues arc-en-ciel, baptisé « Barbie Extra Car » risque d’attirer l’œil des petits et des grands dans le salon LA Auto Show. Avec ses portes en forme d’ailes (de vraies ailes d’oiseau, pas des ailes de carrosserie) et ses appuie-tête en fourrure rose, difficile de croire qu’il s’agit d’une vraie voiture.

À lire aussi > Tesla Cybertruck : comment fonctionne le pick-up miniature radiocommandé de Hot Wheels ?

Et pourtant : Mattel a transformé pour cette opération promotionnelle à grande échelle une véritable Fiat 500e, donc entièrement électrique. Peinture étincelante, phares en forme d’étoile… le véhicule d’origine est désormais méconnaissable. Les équipes de Mattel se sont basées sur les plans du jouet d’origine, la voiture électrique de Barbie, qui va être commercialisée aux alentours de 30 euros pour les fêtes de fin d’année.

Une voiture de Barbie géante fidèle au jouet d’origine… mais impossible à conduire

Le plan d’origine du jouet a été mis à l’échelle pour qu’il corresponde à un véhicule de taille normale, et la carrosserie a été découpée en usine avant de bénéficier de finitions, accessoires, peintures, etc. réalisés à la main. La création de cette décapotable ailée et scintillante particulièrement « kawaii » (mignon, en japonais) a demandé deux mois et demi de travail au total.

Pour rappel, la Fiat 500e électrique dispose d’une puissance de 111 chevaux et d’une autonomie de 160 kilomètres. Cependant, le rêve et les paillettes n’ont qu’un temps : il sera malheureusement impossible de voir Barbie se promener dedans dans les rues de Los Angeles, encore moins de conduire ce superbe véhicule fidèle au jouet d’origine. Petits et grands seront déçus d’apprendre que la carrosserie du véhicule d’exposition a été sculptée dans de la mousse. Ses roues sont également factices puisqu’elles ont été imprimées en 3D avant d’être peintes à la main.

À lire aussi > Apple Car : d’après ses brevets, voici un rendu de la voiture en 2025

Source : Cnet