Accueil » Actualité » Call of Duty : la franchise revient chez Nintendo et restera sur Steam et PlayStation pendant 10 ans

Call of Duty : la franchise revient chez Nintendo et restera sur Steam et PlayStation pendant 10 ans

Phil Spencer, le grand patron d’Xbox, a annoncé que l’entreprise allait faire revenir la franchise Call of Duty sur consoles Nintendo « pour un contrat d’une durée de dix ans ». La franchise restera également sur Steam et sur consoles PlayStation, probablement pour la même période.

Image 1 : Call of Duty : la franchise revient chez Nintendo et restera sur Steam et PlayStation pendant 10 ans
Call of Duty © Activision

Microsoft a officiellement conclu un « engagement de 10 ans » pour apporter la franchise Call of Duty aux consoles Nintendo, suite à son acquisition d’Activision Blizzard. Un contrat similaire aurait été proposé à Sony pour qu’elle reste sur PlayStation pendant la même durée, contrairement à ce qui avait été annoncé.

Le grand patron d’Xbox, Phil Spencer, a partagé la nouvelle sur Twitter tout en confirmant que Microsoft continuera à proposer des titres Call of Duty sur Steam après la conclusion de l’accord également.

Call of Duty : quel avenir pour la franchise ?

La dernière fois qu’un jeu Call of Duty est sorti sur une console Nintendo, c’était en 2013, avec Call of Duty: Ghosts, qui avait fait son petit bout de chemin vers la Wii U. Depuis, les propriétaires de consoles Nintendo ont été laissés pour compte en ce qui concerne l’une des franchises best-sellers de tous les temps.

En octobre 2022, Spencer avait déclaré qu’il « adorerait » voir Call of Duty sur Nintendo Switch et que l’intention d’Xbox était de « traiter Call of Duty comme Minecraft ». Il semble que ce plan soit maintenant en marche.

À lire : Le rachat d’Activision Blizzard par Microsoft est sérieusement menacé

Cette nouvelle arrive à un moment où de nombreux yeux sont rivés sur l’accord Microsoft et Activision Blizzard et où l’avenir de Call of Duty sur PlayStation est en jeu. Spencer a déclaré que Call of Duty sera livré sur PlayStation « tant qu’il y aura une PlayStation » : des rapports indiquent que Microsoft a proposé un contrat similaire de 10 ans à Sony pour maintenir la franchise sur la plate-forme.

L’accord entre Microsoft et Activision Blizzard est actuellement en cours d’examen par la FTC et les régulateurs en Europe et au Royaume-Uni. Les deux parties ont jusqu’en juillet 2023 pour le conclure ou le renégocier.