Accueil » Trucs et Astuces » Comment protéger votre réseau WiFi ?

Comment protéger votre réseau WiFi ?

Débit plus lent ? Trop d’appareils connectés sur votre réseau ? Méfiez-vous !

Piratage wifi securite

Que ce soit à distance ou en local, votre connexion WiFi est aujourd’hui la proie préférée des pirates en herbe. Chaque réseau WiFi comporte de nombreuses failles liées à sa nature : les ondes sont facilement accessibles. Ainsi, si vous habitez dans une ville, un appartement par exemple, tous vos voisins de palier auront la possibilité d’accéder à votre réseau. Les clés de chiffrement, du WPS au WPA2 sont de plus en plus facilement contournées. Particulièrement si vous mettez rarement à jour votre routeur.

Que faire donc pour sécuriser au mieux votre réseau WiFi et protéger vos données personnelles ? Commencez par renforcer la sécurité de vos appareils connectés. Voici la marche à suivre.

Utilisez un mot de passe fort pour votre réseau WiFi

Votre fournisseur d’accès fait généralement bien les choses et vous a fourni une clé de connexion suffisamment complexe pour éviter tout piratage. Néanmoins, si votre box se trouve dans un endroit ouvert à tous, il est préférable de changer cette clé afin d’empêcher n’importe qui de se connecter en lisant l’étiquette.

box ssid mot de passe

Bien entendu, évitez de choisir votre date de naissance ou 123456 pour vous simplifier la vie, vous faciliterez surtout celle des hackers. Pour configurer le mot de passe parfait, référez-vous à ces six astuces incontournables.

Le choix de votre clé de chiffrement est primordial

Votre routeur offre plusieurs protocoles de chiffrement pour sécuriser votre réseau WiFi. A l’heure actuelle, le WPA-PSK (AES) est considérée comme l’option la plus sûre. Elle utilise le protocole WPA2 qui propose de meilleures garanties aux particuliers, avec un chiffrage AES plus complexe donc moins faillible. Bien entendu, si votre appareil est compatible, optez pour la dernière génération de chiffrement : le WPA3. Ce dernier dispose du meilleur chiffrage de données actuel et s’avère le meilleur bouclier contre les tentatives de connexion malhonnêtes.

Pour paramétrer votre protocole de chiffrement, connectez-vous sur votre interface box et rendez-vous dans les options sécurité («Mode de sécurité» chez Orange, «Chiffrement» chez SFR, «Type de protection» chez Free, «Sécurité» chez Bouygues).

wpa wpa2 wpa3 interface wifi

Pendant que vous vous trouvez dans l’interface, profitez-en pour désactiver le bouton WPS. En effet, si cette option vous permet de gagner du temps en connectant automatiquement vos appareils au réseau WiFi, c’est aussi une porte dérobée pour les pirates.

Cachez le nom de votre réseau SSID

Comme pour votre mot de passe, le nom du réseau SSID est présent sous votre box. Là encore, il convient de le modifier. Mieux : dans votre interface d’administration, vous avez la possibilité de cacher le nom du réseau. Il apparaîtra plus dans la liste des réseaux WiFi disponibles, ce qui rendra le vôtre bien moins vulnérable. Inconvénient : au moment de vous connecter à votre réseau WiFi, vous devrez de nouveau saisir le nom du réseau SSID, en plus de votre mot de passe.

Réduisez la portée du signal

Rendre le signal WiFi moins puissant réduit les risques de piratage. Cette manœuvre affaiblit la connexion, de ce fait un utilisateur situé en dehors de vos murs aura du mal à se connecter à votre réseau. Le réglage de la puissance s’effectue (toujours) à partir de votre interface d’administration. Cherchez l’option «Canal» et modifiez la valeur de celle-ci.

Si votre routeur est compatible, il est préférable d’utiliser uniquement la fréquence 5 GHz et de bannir le 2.4 GHz. La raison est simple : les murs bloquent facilement les signaux élevés. Dernier point lié au signal : avant de quitter votre maison, n’oubliez pas de désactiver ou même de débrancher votre routeur.

Vérifiez de temps à autre la liste des personnes connectées

Toutes les box WiFi disposent d’une fonctionnalité qui vous permet de vérifier les appareils connectés à votre réseau. Un simple coup d’œil vous montrera si tous les utilisateurs ont un accès autorisé… ou non. L’adresse MAC de vos appareils constitue une indication fiable. N’hésitez pas à blacklister les adresses MAC inconnues dans votre interface.

adresse mac wifi

Maintenez votre routeur à jour

Les fabricants de modems, tout comme les fournisseurs d’accès, mettent régulièrement à disposition des mises à jour de votre box pour parer aux diverses failles connues. L’update n’étant pas toujours automatique, il est important de surveiller les notifications de votre interface d’administration pour obtenir les mises à jour les plus récentes.

>> Forum : votre connexion WiFi ne fonctionne plus ? Faites un diagnostic auprès de la communauté.